Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

SketchBook Pro 2017 : Les pinceaux

Explorer les pinceaux Étaler et Sans couleur

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Testez les différentes approches de l'étalement de peinture sur vos dessins en prenant en main les pinceaux Étaler et Sans couleur.
07:40

Transcription

Alors je propose maintenant de nous intéresser à deux jeux de brosse assez proche l'un de l'autre dans leur propos, toutes fois avec quelques nuances. Donc c'est le jeu de brosse étalé et le jeu de brosse sans couleurs, pour ici j'ai ouvert le jeux de brosse étalé. Dans les paramètres les propriétés des pinceaux, on voit tout de suite de quoi il s'agit c'est-à-dire il y a un motif de cadriage derrière, et puis on voit l'action du pinceau sur le motif, c'est-à-dire un étalement, une fusion des valeurs dans une trace, qui sera laissée par les poiles du pinceau qui va varier à chaque fois selon la densité, la dureté, la taille du pinceau, sa forme, alors en laissant plus ou moins une partie intacte, plus au moins de partie modifiée. Donc tous ces pinceaux sont soumis à toutes les variantes qu'offrent les paramètres des brosses. Il n'y a pas des contrainte pour ceci. Donc on ouvre un fichier d'exemple qui s'appelle "étalement", qui est juste une petite composition rapide en à plat, donc on est parti de masse pleine avec la brosse le pinceaux classique du jeu de base. Et puis on va tester un petit peu en se mettant sur le calque de fond. On voit bien que j'attire la couleur donc, j'attire la couleur du bord le blanc qui est le blanc de l'espace hors du dessin, et puis on voit l'action des poiles, qui nous permet non seulement de mélanger mais de remodeler un peu ce qui se passe, et de redéfinir un peu les formes, et puis comme ça on peut s'amuser à essayer de voir les différences d'étalement selon qu'on prenne telle ou telle brosse. Il y'en a des plus ou moins larges il y'en a des fines, voilà donc le pinceau étalé ne modifie pas la couleur, ne la sali pas, par contre sur les bords soit on joue avec soit en évite, c'est-à-dire qu'on peut aller à l'autre sens mais sur les bords il va capturer le blanc qui est à l'extérieur du plan de travail, il y'en a des plus larges, on peut modifier la taille. et créer des grosses volutes, voire quasiment des zones de flou, et donner une texture plus aérienne plus courageuse, à l'arrière plan assez rapidement, en faisant rentrer les blancs, et en donnant de nouvelles dynamiques aux aplats. Voilà comment juste une petite pause d'aplat se transforme en un petit ciel avec beaucoup plus de nuances et de dégradés. Vous pouvez aussi vous entraîner sur la partie de devant ici, la calque un on peut le verrouiller pour ne pas dépasser de la forme, Et puis on va essayer d'amener une fracture un peu plus peinte. oui qu'on peut... prélever, étaler et redisposer les masses de couleurs, affiner et créer, presque de nouveaux éléments. tout de suite ça prend une fracture beaucoup plus souple beaucoup plus organique, et on a beaucoup plus de variantes de tonalité que son exemple en aplat. Vous pouvez faire la même chose sur le calque de derrière qui était une duplication et qu'une petite déformation. Voilà donc soit pour rehausser soit pour partir d'un aplat Si vous avez plus de facilité à traiter les masses en aplat au départ. Voici un exemple d'utilisation du pinceau étalé. Voilà, je vais enregistrer ça dans mon dossier. donc étalement de, au formatif pour garder la structure de calque, et puis, je vous propose d'ouvrir un autre fichier d'exemple il s'appelle sans couleurs. Alors je suis parti volontairement d'un exemple en noir et blanc, je vais remplacer le jeu de pinceau étalé par le jeu sans couleur. il est en fin liste dans l'ordre choisi par l'éditeur, on l'épingle ici, Donc, on va s'apercevoir si rapidement de la nuance, c'est-à-dire que, si on regarde ici, on ne voit pas beaucoup de différence, sauf que on s'aperçoit que... il y a un espece de voile gris, qu'en gros, on va plus se rapprocher à un travail à l'estompe, c'est-à-dire, il y aura une petite action de salir le papier donc on va regarder comment ça fonctionne en s'approchant, Donc là, on va le faire suivre un calque, à titre de démo, voilà j'étale mais si je prends par example, une brosse plus large, vous voyez que ça devient vraiment un peu salir, ça emporte un peu de couleur c'est-à-dire il y a une capacité Ctrl+Z. et garder un petit peu de pigment qui aura été prélevé. donc la pour durer au... de travail au crayon comme on le ferait justement avec une estompe. augmentez un petit peu les grilles, pour bien définir les zones de lumière, et à finir le travail au crayon alors le bémole, c'est que ça enlève la netteté des tracés, On apprend pour venir au crayon mais sinon il y a vraiment un travail pratiquement au doigts, c'est-à-dire que ce jeu là on pourrait comparer à une estompe à papier, ou un essuyage au doigt. Par contre il permet une retouche assez fine, déforme pas énormément il respecte quand même les tracés premiers et il permet de pauser des grilles, Voilà donc vous pouvez toujours consulter il est presque invisible ici, On croit à quelque chose très doux c'est presque une diffusion,mais alors... à peine perceptible au premier passage, très bien pour les zones comme ça du gris léger, pour faire ressortir les blancs, celle-ci lui ressemble beaucoup on va diriger vers les premières. Il conviendra après bien sur nous serons retourné vers le crayon, Je crois que je vais me servir de celui-ci et de revenir redéfinir certaines parties qui auront pu être effacées, mais rehausser à nouveau les noirs, dans les contours, et de doubler son travail dans un petit coup de gomme, pour redéfinir justement les contours, et pour quoi pas un petit peu de gomme douce, pour retrouver des entrés de lumière qu'on aurait un peu perdues, avec un visage un peu trop nerveux du pinceau sans couleur. Voilà ces deux jeux de crayons très proche l'un de l'autre, avec ces petites nuances le pinceau étalement, on a vraiment respecté la couleur et quel apport. Ici il y a plus une notion de salissure si vous voulez le chercher, qui va vous rapprocher d'un travail papier et d'un outil naturel tel que l'estompe.

SketchBook Pro 2017 : Les pinceaux

Découvrez la bibliothèque de pinceaux de SketchBook Pro qui est maintenant très étoffée ! Testez les différentes familles d'outils proposés et les possibilités de les paramétrer.

2h53 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
SketchBook Pro SketchBook Pro 2017
Spécial abonnés
Date de parution :15 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !