SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Explorer les fonctionnalités de Business Intelligence

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
SQL Server est livré avec trois modules décisionnels pour l'analyse des données. Ici, Rudi Bruchez vous présente Analysis Services et Integration Services.
06:20

Transcription

SQL Server intègre également une partie Business Intelligence, ou BI. Le BI, c'est l'analyse des données, SQL Server, le moteur relationnel, est un moteur de type transactionnel. On va faire des petites requêtes, peut-être sur des grands volumes de données, mais des requêtes courtes, insertion, modification, suppression, et extraction de volumes de données modestes à travers des volumes qui peuvent être importants. Mais, l'analyse de données, la BI, le décisionnel, c'est la capacité d'interroger de larges volumes de données pour en sortir des informations quantifiées, statistiques, etc. SQL Server a trois outils séparés qui permettent de gérer des applications plutôt BI. Si je me retrouve ici, dans Visual Studio, je vais vous montrer comment on met en œuvre rapidement ces différentes technologies. Donc, je vais faire un nouveau projet et je vais me placer du point de vue du développeur, de façon à vous montrer comment ça marche. J'ai des projets BI, il y a trois outils. Analysis Services, c'est un outil qui permet de générer des cubes ou des modèles tabulaires d'analyse de données. On va s'emparer des données qui sont dans notre base de données SQL Server ou d'autres sources de données, d'ailleurs, et puis on va les représenter différemment pour faciliter le travail d'analyse. Avec Analysis Services, on peut faire un projet multi-dimensionnel ou bien un projet de type tabulaire, il s'agit de deux technologies qui coexistent. À partir de 2012, le projet Tabulaire existe, mais avant, on avait des projets de type multi-dimensionnels. Je peux en faire un rapidement pour vous montrer en quoi cela consiste, on va simplement se connecter à une source de données qui peut être une source SQL, en général, on va pré-organiser les données sous forme de schéma en étoile ou en flocon, ça veut dire qu'on va organiser des données chiffrées sous forme de table de faits, et ensuite, on va organiser, autour de cette table de faits, des tables de dimension, c'est-à-dire des axes d'analyse. On va pouvoir organiser une table de faits qui va dire, par exemple, « j'ai eu certaines ventes sur certains produits avec tel chiffre d'affaire » et puis on va organiser, autour, des axes d'analyse, on va pouvoir analyser les ventes par département, par type de client, par date, par type de produit, par produit, etc. Ensuite, on va créer ce qu'on appelle un cube, c'est-à-dire une structure spécifique de stockage pour intégrer ces données et permettre une analyse à travers un outil de manipulation de cube, comme Excel, avec des tableaux croisés, de façon à avoir des analyses rapides de ces cubes, on va donc définir des dimensions qui vont être partagées entre les différents cubes, et, à l'intérieur de cet environnement, on va développer ces cubes, les déployer sur un serveur... Donc, si je vous parle de serveur, c'est dans SQL Server, mais non pas le moteur de base de données, mais le moteur d'Analysis Services, avec potentiellement un stockage différent. On va déployer ce cube sur notre serveur, Analysis Services, et les clients vont pouvoir s'y connecter. Non pas avec un outil qui va lancer des requêtes SQL mais un outil qui va lancer des requêtes d'un autre langage, il y en a deux : MDX pour les cubes multi-dimensionnels, DAX pour le modèle tabulaire. Juste pour vous parler de cette technologie, encore une fois, pour que vous sachiez quelles sont les options à votre disposition dans SQL Server. Donc, si je reviens dans mon projet, je peux créer un nouveau projet de type Integration Services. C'est un outil graphique d'échange de données. Je peux, à l'aide d'un certain nombre de tâches, et ça va vous rappeler un petit peu le plan de maintenance, c'est la même technologie sous-jacente. Je vais pouvoir échanger des données en me connectant à un service Web, ou bien en lisant des fichiers sur le disque, ou en me connectant en FTP par exemple, et je vais pouvoir ensuite faire des flux de données, si je double-clique, je me retrouve dans un flux de données, avec une source et une destination, donc, je vais prendre Autre source, par exemple une source de fichier plat, un fichier séparé par virgule, ensuite, je vais sélectionner une destination de type SQL Server, par exemple, une connexion pour SQL Server. Et puis, entre les deux, je vais pouvoir placer des modifications, c'est-à-dire des transformations, je vais pouvoir faire des recherches de données de référence, par exemple. Je vais pouvoir fusionner deux sources différentes, je vais pouvoir prendre une source et faire une multi-diffusion vers plusieurs destinations, recherche, pour des données de référence, je vais pouvoir dériver des colonnes, changer des types de données, bref, un certain nombre de choses que je peux faire visuellement, je peux faire comme ceci, ensuite je joins les différents composants de façon à les faire passer par des transformations. Cet outil permet de façon graphique de faire des extractions et des importations et des échanges de données relativement complexes. Et c'est un outil qui va exécuter ces packages, on appelle ça des packages, de façon à pouvoir faire des importations, des exportations, souvent avec SQL Server. C'est plutôt un outil pour les développeurs, et sa relation avec SQL Server est simplement qu'il est pas gadgé avec SQL Server, mais il peut être tout à fait utilisé pour autre chose que des imports/exports avec SQL Server.

SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Comprenez le fonctionnement et les différents modules qui composent SQL Server. Prenez en main les bases de données, les schémas, les tables, la gestion des fichiers, etc.

5h20 (55 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :14 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !