Linux : Les commandes du terminal

Explorer le shell

Testez gratuitement nos 1333 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez le concept de shell par rapport au noyau Linux. Voyez également ce que cela signifie pour l'administration et l'usage de Linux.
06:11

Transcription

D'abord, quelques notions de base. Où suis-je? Je vois un petit rectangle qui clignote, mais où suis-je? Eh bien je suis dans un « Shell ». En fait je suis sur Linux, ici, à travers un client SSH, d'ailleurs, donc je ne suis pas directement sur la machine, mais je me suis connecté, à l'aide d'un outil qui s'appelle « Tera Term », d'ailleurs, un client SSH pour Windows, ça, c'est une parenthèse, mais je suis connecté à un terminal sur Linux. Le terminal, c'est quelque chose qui va me permettre d'envoyer des commandes et de recevoir des résultats uniquement en mode texte, nous sommes d'accord, en étant connecté avec un protocole particulier, sur une machine Linux sans interface graphique. Enfin, je veux dire la machine Linux peut avoir une interface graphique, ok, mais moi, je ne me connecte pas à travers une interface graphique, j'utilise un « Shell ». Alors Linux, bien entendu, il y a un noyau et puis, ce noyau va peut-être charger des programmes lorsqu'il démarre, qui seront des programmes en tâche de fond on pourrait dire des services, et puis, si je veux interagir avec ce noyau, eh bien, il faut bien que je me connecte, il faut bien que je puisse envoyer des commandes, il faut bien que je puisse recevoir des résultats. Tout ça, en mode texte, et ça se fait à travers un « shell ». C'est pour ça qu'on appelle ça un « shell » d'ailleurs, c'est parce que vous avez un noyau et autour, vous avez une coquille, « le shell », qui vous permet d'interagir avec le système. Cela peut être par exemple, en faisant un « ls », voir ce que j'ai dans le répertoire, donc là c'est pas drôle, il n'y a rien, mais je vais aller dans la racine, donc je fais un « cd » et maintenant je fais à nouveau un « ls » et j'obtiens une liste de fichiers et de dossiers. Je suis dans un shell particulier, c'est à dire qu'un shell c'est un programme, et il y en a plusieurs. je vais taper ceci,« echo », donc qui est une commande qui me permet de retourner quelque chose, et puis je vais appeler une variable, donc qui commence en bash par un dollar. La variable s'appelle dollar 0, c'est une variable un peu spéciale, qui me dit qui je suis. Je suis le « bash ». « Bash », ça veut dire Bourne again shell. « Bourne », un peu comme Jason Bourne, mais un des anciens shell du monde unique, s'appelait le bourne shell, « Bourne » parce que c'était la personne qui l'avait développé. « Bourne » ça s'écrit comme Jason Bourne, comme ceci. L'évolution de ce bourne shell, c'est le « bourne », « again » ça veut dire allez, on en refait un, « bourne again shell » et donc, ça nous fait ici, « b », « a », « sh », « bash ». C'est ce que vous allez trouver la plupart du temps sur une distribution Linux, et entre nous, c'est le plus sympathique. Parce que vous avez d'autres interpréteurs de commande, comme le C shell, comme le « tcsh », ou tenex C shell?? un autre, qui est parfois utilisé, s'appelle le Korn shell, etc. il y a même « zsh » de « Zero shell ». On les trouve sous forme d'exécutable, on les trouve dans le répertoire, « bin », à partir de la racine. Dans ce répertoire « bin », vous allez retrouver un certain nombre de petits programmes qui vont vous rendre d'innombrables services dans Linux, et j'ai ici, « bash », qui est donc, le programme qui est lancé lorsque quelqu'un ouvre une session et se connecte à un shell. Parce que ça va être son shell par défaut. Les différents utilisateurs sur un système Linux, peuvent avoir, dans les informations de leur compte, le shell à lancer, ce qui fait que s'il se connecte à la machine, ils auront potentiellement des shells différents. Entre nous, à moins que vous ayez des utilisateurs qui ont des desiratas particuliers à rester sur le bash. Vous pouvez lancer un autre shell, si vous voulez, comme Cshell. Alors normalement, il n'est pas installé, vous voyez, je suis sur un système ubuntu qui me dit, bon, essaie d'installer, le Cshell, très bien, je veux bien, Voilà qui est fait, et maintenant, je peux lancer le Cshell, je me retrouve avec autre chose. Je peux toujours faire un « ls », mais j'ai pas tout à fait les mêmes fonctionalités, c'est un shell différent, c'est un programme différent, il va agir différemment, afficher les choses différemment, avoir des commandes internes et des commandes de script différentes, une autre chose, quoi. Comment est-ce que je m'en vais d'ailleurs? Exit. Et si je fais un Exit ici, que va-t-il se passer? Eh bien je quitte le Cshell, mais ce Cshell, je suis à l'intérieur du Cshell de ce programme. Il a été appellé dans le bash, donc je vais fermer le Cshell et retourner dans mon bash, comme ceci. Je vous ai dit quelque chose, il y a une minute, c'est « commande interne ». En fait le bash, ou le Cshell ont des commandes qui sont reconnues dans l'exécutable. Je veux dire, si je tape ça, et que j'appuie sur « Entrée », le bash va regarder si c'est une commande qu'il connaît. Soit il l'a connait parce que c'est une liste de commandes qui sont intégrées dans l'exécutable bash, c'est à dire, s'il y a un mot qu'il reconnaît, il va faire quelque chose qui est déjà programmé dans le bash, soit, c'est ce qu'on va appeler une commande externe, c'est à dire un exécutable qui se trouve ici d'ailleurs, je vais vous montrer comme ça, je vais prendre une version longue de « ls », je vais chercher « ls » ici, et je l'ai ici. Vous voyez? C'est un programme ls. Quelque chose qui peut être exécuté. Et donc, si je tape « ls », ici, le bash n'a pas de commande interne qui s'appelle ls, donc il va regarder dans les répertoires qui sont dans le chemin, dans le path, c'est à dire les répertoires auxquels il peut accéder sans que le répertoire soit explicitement mentionné dans la commande. Il va regarder donc, dans « bin », en l'occurence, si il trouve quelque chose qui s'appelle « ls » et qui est exécutable, et si c'est le cas, il l'exécute. Donc voilà, un shell c'est quelque chose qui va vous permettre d'interagir avec votre noyau Linux, avec votre machine en lançant des exécutables, des commandes, ou en utilisant des fonctionnalités internes même en faisant des scripts complets qui vont vous permettre d'exécuter toute une série de commandes les unes après les autres qui sont stoquées dans un fichier.

Linux : Les commandes du terminal

Découvrez l’utilisation de nombreuses commandes et options qui vous faciliteront la vie lors de l’administration de Linux. Franchissez ainsi une étape dans votre expertise.

1h59 (25 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :29 févr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !