Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

L'essentiel d’Affinity Designer

Explorer et naviguer dans l'interface

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez comment l'interface d'Affinity Designer fonctionne. Vous allez pouvoir naviguer en son sein avec rapidité et efficacité.
09:02

Transcription

Nous allons commencer par juste un petit tour du propriétaire pour voir un petit peu comment le logiciel s'organise. Et vous allez voir qu'il s'organise, alors pour ceux qui connaissent d'autres logiciels graphiques, il s'organise de manière très traditionnelle. Et pour ceux qui connaissent pas encore, je vais bien sûr vous expliquer ça. Si je regarde de gauche à droite, ce qui est en fait la conception du logiciel, vous avez à gauche une palette ici qui va être la palette des outils, dont on va retrouver principalement l'outil main et l'outil loupe pour démarrer, bien sûr. Les autres on en reparlera après. Pourquoi je vous montre ces 2 outils là ? Parce que c'est des outils de navigation donc vous allez les utiliser énormément. Par exemple je prends l'outil zoom et que je viens cliquer sur mon graphique. Je zoome dedans, et avec la main je peux aller me promener à l'intérieur de mon illustration. Alors évidemment vous vous doutez bien que souvent il existent des raccourcis pour la navigation, ce que vous allez utiliser toute la journée, et ces raccourcis vont être très simples. Premièrement je vais double-cliquer sur la main, et quand je double-clique sur la main vous voyez cela me réadapte l'illustration à mon écran. Si je double-clique sur la loupe, à ce moment là ça va me mettre le zoom à 100%. C'est à dire que 1 pixel de mon écran correspond à 1 pixel de mon image. Évidemment quand c'est des vecteurs on peut pas parler de pixels, mais le zoom va me donner la qualité maximum, c'est là où je peux vraiment apprécier la qualité de mon image. Je double-clique ici. Si je veux avoir la main, il faudra que j'appuie sur la touche Espace, et si je veux avoir le zoom, j'appuie sur Espace plus la touche d'à côté, qui est Command chez les Macs, et qui sera Control chez le PC. Et voyez je peux zoomer. Et puis si j'appuie sur la touche d'à côté, qui est Alt, en même temps que Espace, je vais avoir le zoom moins. Bien évidemment, vous avez aussi l'autre raccourci extrêmement traditionnel, qui est le Command ou Control + et le Command ou Control -, qui va zoomer et dézoomer. Voyez que ici on a donc notre barre d'outils, et puis après on va avoir une barre d'outils ici. Regardez, si je prends par ex un outil, l'outil texte, vous voyez qu'est-ce qui s'est passé ici sur cette barre. Ce qu'on appelle une barre contextuelle. C'est à dire que en fonction de l'outil que je vais prendre, elle va vous afficher des options de l'outil différentes. Si je viens prendre cet outil-là, dont on reparlera, cet outil-là voyez je vais avoir des différences absolument à chaque fois. Alors ça va être extrêmement utile parce que, la plupart du temps, en prenant l'outil et en regardant la barre contextuelle on aura tout ce dont on a besoin pour travailler. Donc on va dire que la barre ici et la barre ici sont en fait liées, simplement. Ça c'est la barre principale, les outils et les options des outils se trouvent ici. Au dessus vous allez avoir une barre aussi avec plein de petits outils, qui sont des petits outils dont vous risquez d'avoir besoin de temps en temps. On va revenir dans une autre video sur les personas, qui sont là, qui sont en fait des espaces de travail qui vont vous permettre de mettre plus ou moins certains outils, en fonction de l'usage que vous allez avoir de votre logiciel. Et puis là on va voir des tas de petits outils avec, l'intérêt c'est que, voyez, vous avez des bulles d'aide qui vous expliquent à quoi ça correspond, donc c'est vraiment très pratique. En gros ça va être des outils dont vous allez vous servir au quotidien, des outils d'affichage, des outils qui vont vous permettre de superposer des éléments, de les passer au dessus en dessous, de les symétriser, etc. bon, on va y revenir. Donc en gros ça va être des outils dont on a besoin au quotidien, donc ils ont été positionnés en haut, de manière à ce qu'on puisse y accéder facilement. On va dire que c'est ça qui va être vraiment l'intérêt. Et puis sur le côté ici vous allez avoir ce qu'on appelle des palettes, avec évidemment dans ces palettes des tas de possibilités qui seront très importantes, comme la palette couleur qui va vous permettre de choisir une couleur, avec voyez une interface ici avec la possibilité de choisir une teinte plus sombre en allant par là et une teinte plus claire en allant par là. Et puis après, de choisir aussi quelle teinte on veut. Et vous voyez le triangle il va jouer sur la saturation, plus vif moins vif, le clair et le sombre. Mais éventuellement si cette manière de travailler ne vous convient pas, vous avez toujours, dans tous les panneaux vous avez toujours un petit menu dans lequel vous allez avoir des options. Alors vous pourriez éventuellement dire je préférerais travailler avec la couleur avec des glissières, ce qui me permet de cliquer comme ça, et puis après de bouger mon curseur, et de voir la couleur s'afficher ici, et je peux le faire selon divers codages couleurs. Je travaille en CMJN donc j'aimerais bien avoir des glisseurs CMJN, etc. On en reparlera. Vous avez aussi la possibilité d'avoir une chose comme ça, ou enfin un réglage comme ça. Tout ça on va le laisser pour l'instant avec la roue, et on reviendra dessus quand on travaillera sur la couleur. À côté vous allez avoir donc une autre palette pour traiter les échantillons, pour avoir des espèces d'harmonies couleur de sélections de diverses couleurs qui vous seront plus ou moins proposées, avec des Pantones aussi. Les Pantones c'est très utile, ça va vous faire comme ça des nuanciers de Pantone. Après, vous allez avoir la possibilité de pouvoir traiter vos traits. Vous verrez que les traits peuvent avoir des extrémités rondes, carrées, etc. Donc on va voir tout ça. Bien sûr les traits peuvent être aussi ce qu'on appellera les contours, c'est à dire les contours d'une forme vous aurez le fond de la forme et le contour de la forme. Et puis quand vous travaillerez avec des pinceaux, vous aurez besoin d'avoir des formes de pinceau bien définies à chaque fois ; pensez bien que vous avez votre petit « Option » qui est ici, et là vous voyez une autre icône qui va vous envoyer sur un autre panneau un peu plus sophistiqué, qui vous permettra de créer des pinceaux. En dessous vous allez avoir la palette Calques, qui va être une palette extrêmement importante, que à chaque fois que vous allez cliquer sur un élément il ira se positionner dans la palette Calques. Donc on en reparlera, mais vous voyez que on va avoir tous les éléments de mon illustration vont être stockés sur des calques qui se superposent les uns des autres et qui permettent de faire l'illustration. Vous verrez qu'il y a énormément de calques quand on travaille en vectoriel. On verra après des effets qu'on pourra appliquer, avec la possibilité de les régler éventuellement, puis des styles, qui sont des styles alors donc là des assemblages d'effets pour arriver à quelque chose d'un peu particulier. Parfait, donc on en reparlera, bien sûr. Et puis en dessous vous aurez des palettes du genre Transformation, ce qui vous permettra d'agrandir, réduire, refaire la rotation en partant d'un coin, du centre, etc., donc voilà ça se passera là. L'historique, qui sera extrêmement utile parce qu'il va nous permettre de pouvoir revenir, grâce à ce petit curseur, voyez je peux remonter dans le temps et voir qu'est-ce qui se passait avant. Voilà ça va être extrêmement utile. Et puis éventuellement un navigateur qui est une petite icône dans laquelle on peut aller bouger, voyez je peux me mettre comme ça, prendre le petit rectangle et lui dire que je voudrais aller par ici. Bon ça c'est un petit peu anecdotique, ça me parait un peu gadget. Là où ça sera beaucoup plus intéressant c'est que vous allez pouvoir cadrer des parties, les enregistrer comme des points de vue, et après passer d'un point de vue à l'autre simplement avec un raccourci clavier. Voilà, dernière chose qu'il faut que vous sachiez c'est que la barre en dessous ici va vous permettre là aussi de vous faire des suggestions quand vous êtes sur un outil. Il va vous dire que ce que vous pouvez faire c'est une sorte de barre d'aide un peu contextuelle, et il va aussi vous donner éventuellement des options de l'outil, notamment avec des raccourcis clavier. Voyez là il vous explique que pour telle chose il va falloir glisser pour déplacer la sélection, etc. Mais si je prends l'outil plume j'aurai autre chose, il va me dire que par exemple si je glisse avec la touche Majuscule, ça va me faire quelque chose, puis avec la touche Alt ça va faire autre chose. Donc ça c'est quelque chose de très utile, de très précieux. Il faut toujours la lire quand on démarre parce que ça va vous apprendre plein de choses, que vous aurez le droit d'oublier, puisque de toute façon à chaque fois ça ce remettra, donc c'est ça le gros avantage. Voilà donc là on a vu la totalité du logiciel, et bien évidemment là la dernière chose c'est que tout ce que je vous ai montré va se retrouver dans tous ces menus-là, avec évidemment d'autres choses. Mais par ex pour faire simple, si je voulais enlever des panneaux pour gagner de la place, je vais pas les effacer, évidemment. Je vais les retrouver dans le menu Affichage à Studio, et là vous voyez j'ai les panneaux qui sont ici, et si je décide que par ex la navigation ne m'intéresse pas, je décoche la navigation, voilà, j'ai perdu la navigation. Mais bien évidemment à tout moment je pourrai revenir dans le Studio et recocher la navigation, et la navigation réapparait. Donc voyez vous allez pouvoir comme ça faire tranquillement ce que vous voulez. Petite dernière chose, si vous avez plusieurs écrans, bien évidemment vous allez pouvoir positionner vos palettes sur un autre écran éventuellement, ça va tout à fait marcher comme n'importe quel logiciel graphique.

L'essentiel d’Affinity Designer

Créez des illustrations vectorielles et des mises en page avec Affinity Designer. Manipulez des outils de dessin vectoriel, voyez les effets, réalisez une mise en page, etc.

3h51 (43 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Affinity Designer Affinity Designer 1.0
Spécial abonnés
Date de parution :31 mai 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !