Photoshop CC : Le traitement de la peau

Explorer d'autres types de masques

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
À partir du masque de luminosité de base, un grand nombre de masques supplémentaires peuvent être générés. Il s'agit de cibler les autres niveaux de luminosité de l'image.
08:07

Transcription

Alors voilà une autre manière donc de créer donc un masque de luminosité. On va passer par les couches. Déjà je vais tout fusionner sur un calque au-dessus. Donc je vais dans mes petites Actions, j'en mets une. Je vous rappelle quand même, parce que c'est une formation, que si j'appuie sur Alt et que je viens dans le petit menu Calques et que je lui dis Fusionner les calques visibles, ça revient au même. Maintenant que j'ai cet élément qui résume tout ce qu'on a fait en dessous, je vais aller dans les couches ici. Et vous voyez, vous avez trois couches qui sont en noir et blanc. Donc chacune de ces couches... Bon je vais prendre la couche du vert, c'est la plus contrastée. Alors je vais peut-être prendre plutôt le rouge, ce sera plus facile à comprendre. Vous voyez le rouge, ben le visage il est très rouge puisque c'est de la peau, et ben vous voyez que c'est blanc. Donc quand c'est blanc ça veut dire qu'il y a un gros dosage de rouge et quand c'est noir il y a un faible dosage de rouge. Voilà et c'est comme ça qu'on va pouvoir, donc, répartir les trois couleurs primaires pour faire notre image. Nous on va se servir de ces couches pour éventuellement essayer de fabriquer un masque, qui va nous permettre après de travailler comme on veut. Alors là vous voyez je suis en train de regarder un petit peu s'il y aurait une répartition en fonction de ce que je cherche qui pourrait être intéressante. Donc là vous voyez si je prends la couche du bleu, j'ai quelque chose de très gris, c'est pas très intéressant. La couche du vert me donne des zones dans les cheveux qui sont très sombres. Pas mal de liens par rapport aux ombres, donc c'est pas mal. La couche du rouge me permet d'avoir le visage extrêmement isolé, toutes les parties assez lumineuses qui sont assez isolées. Ça pourrait être assez intéressant de travailler avec cette couche-là. Donc qu'est-ce que je vais faire dans un cas comme ça ? Et bien je vais appuyer sur Ctrl, cliquer sur le rouge et ça va me faire une sélection. Et puis je vais revenir sur mon RVB et bien sûr restez pas, surtout, sur le rouge. Et puis je vais revenir sur mes calques. Et là je vais avoir un masque, en fait, qui va me permettre de pouvoir faire des opérations. En l'occurrence là, je vais voir si je pourrais pas faire un niveau. Mais vous voyez quand je fais mon niveau, et bien automatiquement le niveau a un masque et si je regarde mon masque ça correspond bien à ma couche du rouge. Donc là, qu'est-ce qu'il se passe, là ? Si je fais un niveau tel quel, et bien vous allez voir que, qu'est-ce qui est impacté principalement? Le visage, mais pas les parties sombres qui sont donc principalement les ombres ici etc. Donc qu'est-ce que je pourrais faire ici ? Je pourrais me dire : en fait qu'est-ce qu'il se passe si j'inverse mon masque ? Donc pour inverser le masque, c'est Ctrl, Cmd pour les macs, +I. Et vous voyez qu'ici maintenant je vais avoir un visage avec les parties en fait les plus claires qui vont être défendues, qui vont être interdits par le noir. Le noir en fait ne va pas laisser passer le réglage du niveau. Et par contre toutes les parties claires comme les cheveux ici vont laisser passer le réglage du niveau. Ah, ça ça peut être intéressant. Et je peux comme ça revenir sur mon niveau et me dire : qu'est-ce qui se passerait maintenant si je prenais les hautes lumières du niveau et vous voyez que je bouge ça ? Vous voyez, qu'est-ce qui se passe ? Ça peut éventuellement me permettre de travailler, comme ça, en lui disant : je vais privilégier certaines zones. Alors par contre on peut remarquer que malgré tout, le masque ne laisse pas tout passer. Je croyais moi qu'on était complètement noir. On doit pas être complètement noir parce que vous pouvez remarquer que on a eu un impact sur le visage. Donc je peux venir traiter mon masque avec un niveau. Alors je vais aller prendre un niveau dans les réglages ici. J'aurais pu travailler aussi avec mes raccourcis clavier. Et je vais essayer de forcer un peu mes noirs, vous voyez ce que je vais faire ? Regardez je vais exagérer et là vous voyez je suis sûr que maintenant mon visage ne va plus être touché, à part les yeux, les cils, et vous voyez que dans les cheveux j'ai certains cheveux qui seront pas touchés qui sont en fait les cheveux les plus clairs, sur lesquels il y a des reflets. Je peux aussi prendre la touche là et continuer un petit peu. Et je vais éventuellement m'arrêter là. Je fais OK là-dessus. Donc je vais re-enlever mon masque. Donc pour voir et enlever le Masque, on appuie sur Alt et on clique sur le masque. Et je vais revenir sur mon niveau et regardez maintenant si je fais ça, ah vous voyez qu'il y a beaucoup moins de choses qui bougent. Donc je pourrais éventuellement essayer de trouver quelque chose qui pourrait être intéressant. En l'occurrence, là, je pourrais éventuellement raffermir un petit peu mes noirs, comme ça. Donc là qu'est-ce que je fais ? Je ne travaille que sur les zones qui ne sont pas protégées par le masque, c'est-à-dire les zones déjà qui sont les zones d'ombre. Donc vous voyez, dans un sens je pourrais éclaircir mes ombres. Donc dans ce cas-là je vais plutôt travailler comme ça. Ça va pas être beau, non, ça va pas être bien. Et puis dans l'autre sens, je pourrais essayer de renforcer un petit peu mes zones d'ombres. Je vais regarder ce que ça va donner. Ça me remet un peu de noir sur les ombres. Ça pourrait éventuellement être intéressant. Et je pourrais faire l'inverse : dupliquer mon calque et reprendre ce masque et le ré-inverser, Ctrl+I ou Cmd+I. Évidemment, je vais enlever le réglage que j'ai fait, je vais le remettre à zéro. Zéro, ça correspond à 1.00. Et avec un masque qui est à l'envers, où je vais avoir en fait les zones que j'ai rendu noires qui vont être protégées, et bien je peux éventuellement retravailler encore un petit peu mes niveaux. Vous voyez je pourrais faire quelque chose un peu par là. Donc là vous voyez je retravaille un peu mes lumières, voilà. Donc j'étais comme ça, là, et maintenant je suis comme ça. Donc ça c'était pas forcément nécessaire ici. Je vais me remettre sur le 1, je vais ramener, vous voyez les hautes lumières non, et les basses lumières, j'aimerais bien faire un truc un peu plus par là. Les noirs un petit peu plus musclés. Voilà, comme ça. Donc vous voyez j'enlève les deux et je les remets. J'ai renforcé mais de manière sélective. Alors ben ça, on pourra l'appliquer évidemment à des tas d'autres choses, dans la mesure où, en plus, je pourrais très très bien me dire : je vais reprendre, vous voyez c'était ce masque-là, alors c'était peut-être plutôt celui-là, qui laisse passer plutôt ces parties-là. Donc là ça pourrait être assez intéressant. Et je pourrais éventuellement me dire : oui mais là vous voyez, je vais avoir du mal à les trouver comme ça. Donc je vais enlever ça, je vais revenir sur ça, je vais revenir sur mes couches et regarder s'il y aurait quelque chose ici qui me permettrait d'avoir uniquement des parties blanches. Là vous voyez il n'y en a pas du tout, pour les couches là ça va pas être intéressant. Bon je remets ça. Maintenant si, en me mettant au-dessus, je vais me faire une petite fusion, et que je viens me faire une Sélection, ici, Plage de couleurs..., et que je lui dis : je voudrais, oui effectivement, je veux des tons clairs mais là je vais passer en Pipette et je vais lui dire que je voudrais ces tons-là. Vous voyez que je pourrais éventuellement sélectionner les tons dans mes cheveux. Très bien, je vais mettre un masque ici pour pouvoir lui dire qu'avec mon pinceau et du blanc, je vais enlever éventuellement - alors je vais me le remettre à fond ici, à fond ici, hop ! je vais lui dire que tout ça je veux pas que ça touche. Et puis après, et bien qu'est-ce que je vais faire ? Même chose. Je vais reprendre Sélection comme ça et je vais lui dire que je re-voudrais un Niveau... et là je vais pouvoir accentuer que les reflets éventuellement. Alors je vais faire quelque chose de très très faible. Et là vous voyez, j'ai fait un masque uniquement pour les cheveux. Donc vous voyez, c'est une mécanique. Il faut passer de l'un à l'autre, jongler avec les couches et jongler avec la plage de couleurs.

Photoshop CC : Le traitement de la peau

Étudiez les techniques de retouche de la peau d’un portrait sans en gommer sa structure. Obtenez un rendu homogène en prenant en compte la couleur, la lumière, et le lissage.

2h59 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !