L'essentiel de Ruby on Rails

Exploiter les objets Ruby

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Puisque vous savez tout sur la POO, vous apprécierez les objets de base de Ruby. Dans cette séquence, vous apprendrez à utiliser les objets les plus courants (Array, Hash, etc.) pour la programmation web.
07:48

Transcription

Nous allons découvrir ensemble dans cette vidéo quelques classes usuelles utilisées en Ruby. Je vous ai listé dans ce fichier de scripts cinq qui sont le plus utilisées. Évidemment, il en existe beaucoup d'autres, mais celles-ci sont celles que vous rencontrerez le plus souvent, lorsque vous développerez votre application Web. Je vais vous présenter pour chacune d'entre elles un petit exemple, pour quelques méthodes usuelles. Commençons par Integer. Il s'agit des entiers relatifs. Par exemple, l'entier 15. 15 est ici une instance de la classe Ruby Integer. Vous connaissez sûrement déjà quelques méthodes de cette classe. Par exemple, les opérations sont des méthodes de la classe Integer, de même que les opérateurs de comparaison. La méthode times est également une méthode de la classe Integer. Il en existe beaucoup d'autres comme even, pour tester si le nombre est pair. Nous pouvons bien évidemment tester l'exécution de ce script. Le contraire de even est la méthode odd, pour tester si le nombre est impair. Continuons avec la classe float. La classe float, ce sont les décimaux. De même que la classe Integer, la classe float possède ses propres méthodes. Par exemple, la méthode floor pour arrondir l'inférieur, ou encore la méthode ceil pour arrondir au supérieur. Enfin, la méthode round qui va arrondir à l'entier le plus proche. Ces trois méthodes vont envoyer un Integer. Vérifiez cela en exécutant votre script. Ces trois méthodes peuvent également accepter un paramètre pour arrondir à une certaine décimale, utilisant par exemple la méthode round, et fournissant en paramètres le chiffre deux. Nous disons ici à round que nous souhaitons arrondir notre chiffre à deux décimales. Testons. Voyez comme nous avons effectivement eu le résultat 5.66. random est une autre classe qui peut être pratique lorsqu'il s'agit de tirer un nombre aléatoirement. Voyez comme nous utilisons ici une méthode de la classe random. Par défaut, cette méthode va tirer un chiffre aléatoire entre zéro et un, un chiffre décimal donc. Si vous souhaitez par exemple tirer un chiffre entre zéro et dix, il suffit de mettre dix en paramètre de la méthode. Ou encore en décimale, rajouter ici 1.0 pour obtenir la réponse en décimale. Si vous souhaitez nettoyer votre terminal à gauche, appuyer sur Ctrl+L. Continuons avec la classe Math. Math sera surtout utilisé pour effectuer des calculs mathématiques. Type des cosinus, des sinus, ce genre de choses. Elle est aussi utilisée pour récupérer la constante pi par exemple. La classe suivante est la classe Boolean. En vérité, la classe Boolean n'existe pas en Ruby. Ruby possède en effet deux autres classes, true.class et false.class, tout simplement. Pour vous en convaincre, écrivez ces deux lignes de code. Notez comme j'ai utilisé la méthode .class pour pouvoir obtenir la classe de ces deux valeurs. treu.class et false.class n'ont pas beaucoup de méthodes, il existe par exemple to_s pour transformer false en une chaîne de caractères, et ceci fait une excellente introduction pour la classe suivante, à savoir String. String, ce sont toutes les chaînes de caractères en Ruby. Il existe de nombreuses méthodes dans cette classe, et vous l'utiliserez énormément dans les applications Web. Il y a par exemple la méthode .capitalize qui va permettre de mettre une majuscule à la première lettre de notre mot. Ou encore la méthode .length, qui va afficher la taille de notre chaîne de caractères. La taille correspond tout bonnement au nombre de caractères qu'il y a dans notre chaîne. Les symboles sont une classe un peu particulière en Ruby. Il s'écrivent de la manière suivante : Vous commencez avec un « : » et vous écrivez un nom, comme un nom de variable. Cette syntaxe représente une instance de la classe Symbol. Ces derniers sont beaucoup utilisés en tant que paramètres de méthode dans les applications Web. Ils sont également utilisés dans les Hash, en Ruby, que nous allons voir ci-dessous. Les instances de la classe Symbol ont également leurs propres méthodes. Par exemple, la méthode to_s pour transformer notre symbole en une chaîne de caractères. Les Array, ou tableaux en français, sont également très utilisés en Ruby. Leur syntaxe est la suivante : il faut ouvrir les crochets et les fermer, et mettre ensuite des valeurs, celles que vous voulez, des chaînes de caractères, des nombres, les unes à la suite des autres, et séparées par des virgules. De la même manière que les String et les Symbol, vous utiliserez énormément les Array dans les applications Web. Une méthode par exemple serait Reverse, qui va tout simplement inverser les éléments du tableau. Vous avez peut-être déjà vu la classe suivante, Range. Cette classe a la syntaxe suivante : Vous commencez par ouvrir les parenthèses, mettez un chiffre, deux points, un autre chiffre, et cela aura pour effet de dire, de un à six. Nous pouvons par exemple transformer un Range en un tableau grâce à la méthode to_a, qui signifie to_ array. Vous voyez dans les résultats à gauche que nous avons bien la suite de chiffres, « 1, 2, 3, 4, 5, 6 » dans un tableau. Pour rappel, si nous avions mis ici un troisième point, cela aurait exclus six de notre Range. Vous voyez comme ici, cela s'arrête à cinq. Une autre classe extrêmement utilisée en Ruby, est la classe Hash. Celle-ci a une syntaxe encore plus particulière que les autres. Ouvrez les accolades comme ceci, et utilisez des symboles, par exemple : user = "Tintin". Remarquez cette petite flèche =, pour indiquer que le symbole : user faite référence à la valeur "Tintin". Nous parlons ici d'un ensemble clé/valeur. Ici, la clé est : user, et la valeur "Tintin". Pour afficher ce Hash dans notre terminal, stockons-le dans une variable, et affichons le contenu de cette variable. Notez qu'il existe d'autres syntaxes pour avoir cette information clé/valeur. Par exemple, avec une chaîne de caractères, ici, pour l'animal de compagnie, ou alors encore, cette syntaxe. La dernière syntaxe est similaire à la première. En ce sens que friend sera une clé de type symbol. En revanche, ici, pet, sera une clé de type String. Pour accéder à une valeur particulière, il suffit d'écrire my_hash entre crochets, et la clé, qui peut être pet, ou encore friend. Remarquez comme ici, mes clés sont soit une chaîne de caractères soit un symbole, selon ce qui a été défini comme clé dans my_hash. Pour clore cette présentation des quelques classes usuelles en Ruby, j'aimerais vous présenter Time. Par exemple, si je veux avoir l'heure actuelle, il suffit d'écrire p Time.now. Pour clore cette vidéo, je vous invite à vous rendre sur le site « ruby-doc.org », où vous pourrez retrouver l'ensemble des classes existantes en Ruby, et l'ensemble des méthodes pouvant être utilisées dessus.

L'essentiel de Ruby on Rails

Concevez des applications web évolutives et intemporelles avec Ruby on Rails. Installez l’environnement, réalisez un projet de stack overflow, enrichissez-le, etc.

6h08 (85 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !