Photoshop CC : Optimisation de l'interface

Exploiter la palette Calques

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
La palette Calques est le centre névralgique de Photoshop. Il est impératif de la régler pour un travail efficace.
07:20

Transcription

Alors la Palette calques, c'est très important quand on fait du Photoshop, surtout quand on est dans des projets comme ça, où l'on va utiliser des calques sans modération, où le moindre reflet est sur un calque et l'autre reflet sur un autre calque, parce qu'on a besoin de les mélanger, ou de faire des choses comme ça. Ici, j'ai une partie de mes calques mais c'est loin d'être la totalité. Pourquoi j'ai cela ? Parce que j'ai double-cliqué sur Réglages pour réduire la palette et pour avoir un maximum de calques. Dans les calques, vous avez ces vignettes qui sont interactives et qui normalement vous montrent, je vais descendre, ce qu'il y a dedans. Il y a des fois où l'on ne voit pas bien parce que ce sont de petits éléments. Là, il y aurait peut-être des choses à voir et à régler autrement. Cela va se faire dans le menu ici, qui est le menu de votre palette calques ou panneau calques, ils appellent cela des panneaux. Là, vous allez avoir Options de panneaux, et dans les Options du panneau, vous avez la possibilité de ne pas mettre de vignettes. Quel est l'intérêt de ne pas mettre de vignettes ? Et bien c'est lorsque vous avez de la mémoire vive un peu trop limitée. À chaque fois que vous avez une vignette avec une prévisualisation, c'est l'ordinateur qui la calcule. Il la calcule en direct et il la met à jour, dès que vous faites quelque chose dans votre fenêtre de dessin. Donc, il y a une partie de la mémoire qui va être consacrée à la mise à jour des prévisualisations. Donc si vous n'avez pas de vignettes, toute cette partie de mémoire va être consacrée au calcul. Si vous avez peu de mémoire, cela peut être une solution pour essayer d'optimiser au maximum. Moi, je préfère avoir des vignettes et j'aime bien avoir une interface jolie. Je suis sensible au côté esthétique de mon interface donc cela, ça ne me plaît pas du tout. Je vais revenir ici, Options de panneaux, et au contraire, je vais mettre une grande vignette. Voilà des grandes vignettes. Cela me paraît beaucoup plus agréable. Évidemment cela demandera des écrans assez grands, assez longs. On verra qu'on pourra faire un compromis. Mais surtout, même avec des grandes vignettes, j'ai du mal à voir ce qui se passe. Ce n'est pas clair. Donc si je viens ici, j'ai deux petits traits, et là, j'ai à peine un trait. Donc si j'ouvre, j'enlève, je me rends compte que c'est le volant, Voyez, ce n'est pas évident, et cela, c'est ces deux parties-là. Donc vous voyez, ce n'est vraiment pas évident. Donc même si c'est grand, cela ne va pas trop me faciliter la tâche. Je vais pouvoir faire un autre réglage, je retourne dans mes Options de panneaux et au lieu de voir le document entier, je vais lui demander qu'il centre la vignette sur l'élément qui est à l'intérieur du calque. Donc je vais faire Limites du calque et vous voyez que j'obtiens seulement les éléments. Cela commence à être plus clair même si cela ne l'est pas totalement. Mais le volant, je vois déjà ce que c'est. Comme c'est moi qui fais l'illustration, je sais que c'est mon volant, mais c'est quand même plus simple. Si je descends, on voit bien le rétroviseur. Là, j'ai quelque chose de tout à fait intéressant. Cela me permet de pouvoir redescendre la taille de mes vignettes, sans trop perdre en lisibilité et en gagnant de la place. Vous voyez, cela va rester quand même assez lisible et je vais avoir mon volant, qu'on voit quand même bien. Donc, je peux m'en sortir comme ça. Cela me permet d'avoir une palette calques qui est bien lisible et qui me convient mieux. Autre chose que vous allez pouvoir faire, c'est le fait que vous pouvez éventuellement chercher un calque. Vous avez ici, une possibilité de tri qui est assez importante donc il faut l'utiliser. Vous allez pouvoir trier par type, par nom, par effet, par mode etc. Comment cela fonctionne-t-il ? Par exemple je cherche un calque, je sais que c'est ce calque-là, et que ce calque-là, je lui ai mis une ombre portée. Donc a priori, je peux essayer de chercher dans Effet, les calques qui sont en Ombre portée. Je fais cela, et j'ai tous les calques avec une ombre portée. Je n'ai plus qu'à dérouler, que les calques en ombre portée et voilà mon logo. Donc cela permet d'être plus efficace. Que pouvez-vous faire après ? Si vous voulez revenir sur la totalité, vous pouvez remettre sur Type, ou si j'ai un tri par exemple, je vais essayer Couleur. Alors là, Couleur. Non, je n'ai aucun calque en couleur donc cela ne va pas me servir à grand chose. Objet dynamique, je ne suis pas sûr que j'en ai. Alors là, vous voyez, je peux trier les objets dynamiques liés, les objets dynamiques incorporés et éventuellement des objets dynamiques qui auraient des problèmes de lien, des chose comme cela. Il n'y en a pas dans cet élément-là. Est-ce qu'il y aurait des objets qui seraient en mode Produit ? Non. En mode Incrustation ? Oui, il y en a. En mode Lumière tamisée ? Non. En mode Éclaircir ? Je vais pouvoir voir éventuellement, il y en avait en mode Incrustation. Je peux prendre un de ces deux-là et aller regarder ce que c'était. C'est le reflet qui est ici. Je peux aussi prendre l'interrupteur qui est ici et lui dire que l'on va arrêter les options de tri. Et quand je le remets par contre, on est toujours dans le même type. Il garde le dernier choix. Donc si je dois revenir sur la totalité, il vaut mieux que je me remette en Type et quand je suis en Type, je peux trier les images, je peux trier les calques de réglage, je peux trier les calques texte et les calques de réglage ou bien j'enlève les calques de réglage et je n'ai que les calques de texte etc. Vous avez les objets dynamiques et vous avez les calques de forme, ici. Vous pouvez les additionner éventuellement. Ici, il n'y a principalement que des calques d'image puisque c'est une illustration faite au pinceau. Je n'ai besoin de rien d'autre. Cela vous permettra de vous y retrouvez plus facilement, dans la jungle des calques. Une autre chose que je vous conseille, c'est de nommer vos calques, mais pour aller plus vite, ne nommez que les groupes. Vous voyez à l'intérieur d'un groupe, j'ai un certain nombre de calques. Les calques qui sont à l'intérieur, je ne les nomme pas. Par contre le groupe, je le nomme parce que si je cherche un calque qui se trouve dans le phare, je cherche phare gauche, phare droit, j'ouvre et je vais le retrouver ici. Cela sera déjà plus facile. Donc vous pouvez le faire. Si vous allez dans le menu ici, vous allez pouvoir lui dire de dupliquer les calques ou de supprimer un groupe, Dupliquer le groupe ou Supprimer le groupe. Cela peut être très utile. Par exemple si je supprime ce groupe-là, Supprimer le groupe « Phare gauche » et son contenu ou le groupe seulement ?, Je vais lui dire que je voudrais seulement supprimer le groupe. J'ai supprimé mon groupe et je me retrouve avec tous mes calques. Je peux éventuellement venir jusque là, avec Majuscule enfoncée, cela me sélectionne tous mes calques et je fais un Ctrl+G pour récupérer mon groupe. Je le renomme en double-cliquant sur Groupe 1 et je tape phare gauche. Donc vous voyez, on peut organiser notre palette calques de cette manière relativement rapide, en ne nommant que les groupes. Si vous avez un calque qui est tout seul, là par contre, il faut le nommer. Mais a priori, je n'ai que des calques nommés. Celui-ci, il n'est pas nommé, c'est une erreur. Donc il faudra que j'aille voir, en cliquant sur le petit œil, pour voir ce que c'est et que je le renomme. Il n'a pas de nom car il n'est pas fini, il faut que je le continue. C'est pour cela que je ne l'ai pas nommé. Et ainsi de suite. Cela vous permettra d'être assez rapide dans votre organisation de calques.

Photoshop CC : Optimisation de l'interface

Créez des espaces de travail optimisés et spécifiques à vos besoins. Maîtrisez les préférences complexes du logiciel Photoshop CC pour encore plus de personnalisation.

2h55 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :12 oct. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !