Photoshop CC 2017 pour les photographes

Exploiter Camera Raw

Testez gratuitement nos 1300 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Camera Raw est commun à Lightroom, Photoshop et Bridge. Apprenez à ouvrir Camera Raw dans Photoshop ou à le lancer à partir de Bridge. Initiez-vous également au flux non-destructif des objets dynamiques.
04:12

Transcription

Caméra Raw existe pour Lightroom, pour Bridge, pour Photoshop. Effectivement l'interface de Lightroom pour ceux qui utilisent Camera Raw d'habitude peut-être déroutante et à l'inverse l'interface de Lightroom quand elle est bien maîtrisée, et bien peut sembler étrange dans Camera Raw mais on y retrouve dans le module de développement exactement la même chose. L'Histogramme, la possibilité de travailler avec des outils pointus, la possibilité de retravailler avec des réglages de base mais qui sont présentés les uns sur les autres au lieu d'avoir des boutons d'appel mais on y retrouve en tout point les mêmes réglages. Ce qui au bout du compte nous amène effectivement à retrouver la notion de réglage et éventuellement la notion de rognage si on a recadré sur l'image également. Donc au niveau de la bibliothèque une augmentation de ces deux zones et bien sûr ces éléments vont pouvoir être ouvert dans Photoshop. Si je fais un « Clic droit » et demande par exemple de « Modifier en tant qu'objet dynamique dans Photoshop », ça veut dire que j'embarque dans un calque Photoshop l'intégralité de mon image. Cet objet est un objet dynamique comme on peut le voir avec la petite page positionnée sur l'icône du calque. Ce qui est intéressant c'est qu'on peut bien sûr dupliquer ce calque en appuyant sur la touche « Alt » par exemple avec mon outil de déplacement, je vais en créer un second qui va être hors du champ. Pour cela je vais demander dans le menu « Image » de « Tout faire apparaître », d'agrandir le champ jusqu'à l'image que je vais montrer. Ces deux images l'une à côté de l'autre sont en fait le reflet d'un même original répété. Cet original est contenu dans le calque. Si je fais un « Double clic » dessus même si j'ai l'habitude de travailler dans Lightroom, il va falloir que je m'habitue à l'interface de Camera Raw, de Photoshop et de Bridge. En effet en faisant un « Double clic » dessus je retrouve l'interface de Camera Raw mais également bien sûr tous les réglages que j'aurai pu effectué dans Lightroom. Je retrouve le recadrage tel que je l'ai fait mais l'outil se trouve ici au lieu de se trouver dans le module de développement dans la partie droite. Je retrouve également tous les réglages que j'ai effectué par exemple les réglages de base avec les curseurs positionnés comme ils le sont. On a donc bien à ce stade exactement les mêmes résultats et les mêmes possibilités de modification que celle de Camera Raw dans Lightroom. L'objet dynamique se remplace par la correction effectuée. Ici j'ai pas effectué de correction. Je vais donc refaire un « Double clic » pour aller retravailler l'image en demandant par exemple de changer le cadrage et en demandant également de changer la couleur. Par exemple ici de mettre une température du couleur plus chaude et peut-être de jouer un peu sur l'exposition également. Si je clique sur « OK » je vois bien que ce qui est embarqué dans un calque l'est bien dans les deux puisque la correction s'effectue sur les deux images simultanément. Voilà ce que sont les objets dynamiques que l'on retrouvera dans Photoshop mais qui ont la particularité de contenir toutes les informations du fichier original plus le fichier XMP correspondant aux corrections et que l'on pourra toujours intervenir sur ce fichier XMP en l'ouvrant dans Camera Raw ou par un simple « Double clic » sur le fichier d'origine inclus dans le calque, ce que l'on appelle un objet dynamique. Tout est donc question d'interface mais les réglages sont rigoureusement les mêmes. Je rebascule dans Bridge, pour vous remontrer qu'il est possible d'ouvrir Camera Raw de différente façon. Soit par le « Double clic » qui l'ouvre donc le Camera Raw de Photoshop, ce que je viens de faire. Mais si je rebascule maintenant dans Bridge, je vais pouvoir demander d'ouvrir d'autres images par exemple cette série en faisant un « Clic droit » dans Camera Raw de Bridge. Si vous faites un « Double clic » c'est Photoshop qui s'ouvre et Bridge si nécessaire puisque le fichier doit être développé. Si vous demander « Clic droit Ouvrir dans Camera Raw », vous venez dans une autre interface qui m'ouvre bien ici Camera Raw pour Bridge. Je bascule là à Camera Raw pour Photoshop dans lequel un seul fichier est ouvert dans lequel je retrouve évidemment l'accès à tous mes réglages et dans Camera Raw pour Bridge dans lequel j'ai plusieurs images de sélectionnées et la possibilité bien entendu d'obtenir rigoureusement les mêmes réglages. Vous avez donc la possibilité d'utiliser ce module dans les trois applications. Deux présentent rigoureusement la même interface, et la troisième une interface différente mais rigoureusement les même réglages.

Photoshop CC 2017 pour les photographes

Découvrez les fonctionnalités spécifiques à la correction d'images avec Photoshop. Utilisez Camera Raw, configurez votre espace de travail, réalisez des sélections, etc.

8h05 (101 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :18 janv. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !