Déjouer les principaux pièges de la langue française

Éviter la confusion entre les formes verbales en « -er », « -é » et « -ez »

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Cette vidéo vous montre comment ne plus confondre ces formes verbales à la fin desquelles on entend le même son [é].
02:54

Transcription

Une large part des erreurs commises en français concerne les verbes. Or ces verbes constituent souvent le noyau des phrases et concentrent toute la richesse sémantique du message que l'on veut transmettre. S'il est facile de faire une faute à cet endroit, il est aussi très facile, pour la plupart d'entre nous, de la repérer. Voilà pourquoi il est très important d'être très, très vigilant dès qu'on écrit un verbe ou qu'on le vérifie à la relecture de la phrase. L'une des grandes sources d'erreurs vient du son "é", que l'on entend souvent à la fin des verbes, et que l'on a appris ici à orthographier de trois façons différentes, "é" avec un accent, "er" (e r) et "ez" (e z). Puisqu'on ne peut pas les dissocier à l'oreille, comment savoir quelle terminaison il faut mettre dans tel ou tel cas ? Pas si facile ! À l'origine, en latin, il n'y avait pas ce problème, les finales s'entendaient distinctement, "are" pour l'infinitif, "atum" pour le participe passé et "tis" pour la terminaison de la deuxième personne du pluriel. L'évolution phonétique a gommé ces distinctions à l'oral, malheureusement pour certains d'entre nous qui avons tendance à confondre. Que faire alors ? Si le sujet est vous, pas trop de souci, on met la forme en "ez". Mais attention, sachez que le vous ne précède pas forcément immédiatement le verbe. Il faut parfois le retrouver un peu plus haut, voire après. Vous autres, petits écervelés, n'allez pas plus loin que ça ! Ou alors, Souvenez-vous que... Et même parfois il n'est pas présent, mais seulement sous- entendu, comme dans la forme impérative : Regardez-moi. Méfiez-vous aussi, ce n'est pas parce que le pronom personnel "vous" figure en bonne position dans la phrase, c'est à dire dire juste à côté du verbe, qu'il en est le sujet et qu'il vous faut accorder le verbe avec lui. Par exemple : Il faut vous procurer tous les papiers à l'avance. Ici, le verbe est à l'infinitif, il doit se terminer par "er". Il est très utile de transformer la phrase avec le sujet "nous". Si le verbe finit en "ons" (o n s), c'est que le sujet de la phrase initiale est bien vous, et que vous devez mettre "ez". Si en revanche, vous hésitez cette fois entre l'infinitif en "er" et le participe passé en "é", accent aigü, c'est le cas des verbes du premier groupe, comme dans : Il a dansé toute la nuit, la méthode consiste à remplacer ce verbe par faire, prendre, ou finir, ou tout autre verbe qui ne soit pas du premier groupe. Si, après substitution, on s'aperçoit que c'est l'infinitif qui convient, eh bien dans la phrase originale, on mettra "er" au verbe. Si au contraire on obtient fait, pris, fini, alors on a bien un participe passé et il faudra mettre un "é", (e, accent aigü). Avec notre exemple Il a dansé, remplaçons par faire. Il l'a faire toute la nuit ? Ҫa ne marche pas. Il l'a fait Oui, c'est possible. On a donc bien à faire à un participe passé, il a dansé, "é", toute la nuit. Si vous retenez ces quelques astuces et les appliquez automatiquement, vous éviterez un grand nombre d'erreurs parmi les plus communes. Alors, pensez-y.

Déjouer les principaux pièges de la langue française

Découvrez les principaux pièges de la langue française les plus couramment rencontrés et déjouez-les grâce aux astuces et conseils proposés dans cette formation.

1h18 (39 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !