Les fondements de la gestion de projet : Les risques

Évaluer et prioriser les risques analysés

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Pour bien gérer les risques, la méthode est simple : il faut les trier par ordre d'impact et gérer les plus graves pour le projet. Vous devez aussi tenir compte de la sensibilité au risque de vos parties prenantes lors de vos analyses.
04:00

Transcription

Pour bien gérer les risques, la méthode est simple. Il faut les trier par ordre d’impact et gérer les plus graves pour le projet. Les chefs de projet pensent souvent que cela est suffisant. Et c’est le cas en général. Mais les parties prenantes ne raisonnent pas scientifiquement. Pour bien gérer les risques liés à vos projets, vous devez tenir compte de la sensibilité au risque de vos parties prenantes lors de vos analyses. N’oubliez pas que vos parties prenantes, votre sponsor et votre équipe de projet ont chacun leur tolérance au risque. Si vos parties prenantes sont très sensibles à certains types de risques, intégrez ce paramètre dans vos analyses et votre approche de gestion. Voici la marche à suivre pour vous aligner sur la sensibilité de vos parties prenantes lors de votre gestion des risques liés au projet. Primo : triez par type d’impact sur les délais, sur la portée et sur le budget. Tenez aussi compte de la tolérance des parties prenantes ou du sponsor à ces trois types de risque. Secundo : envisagez de réorganiser vos risques, pour donner la priorité au type d’impact le moins toléré par les parties prenantes. En cernant la sensibilité des participants et du sponsor et en réorganisant vos priorités, vous gérerez plus facilement les risques liés au projet. Cela ne devrait être ni long, ni compliqué. L’ajout des priorités des parties prenantes à vos analyses permet juste de réordonner les risques. Tertio : pour affiner vos analyses des risques, comparez le coût de vos potentielles mesures correctives au coût réel que chaque risque représenterait. Et c’est essentiel à son impact aux yeux des parties prenantes. Le chef de projet et le sponsor ne disposant pas d’un budget illimité, vous devez le répartir avec la plus grande précaution. Si seuls 200 000 euros sont disponibles pour gérer les risques liés au projet, vous devez prioriser les risques au mieux afin de dédier cette somme à ceux qui sont prioritaires. Pour cela, pensez à l’impact financier des risques, à leur coût de gestion, ainsi qu’au seuil de tolérance du sponsor et des parties prenantes. Vous voilà prêt à passer à la dernière étape. Quarto : finalisez vos analyses. Communiquez la liste finale des risques au sponsor. Voici quelques conseils qui vous aideront à finaliser vos analyses. D’abord, la hiérarchisation des risques n’est pas une science exacte. N’ayez pas peur de vous lancer sans faits concrets. C’est une pratique courante en matière de risque. Ensuite, communiquez vos estimations et hypothèses au sponsor et aux parties prenantes tout en tenant compte des leurs. Une bonne analyse des risques repose en partie sur la science mais requiert aussi du talent, de l’intuition et des communications fréquentes. Enfin, préférez une approche inclusive. Impliquez tous les participants possibles. Non seulement vous obtiendrez de meilleurs résultats si un risque imprévu vient vous poser problème mais vous aurez de quoi répondre à vos supérieurs qui vous demanderont : « pourquoi n’y avez-vous pas pensé ? » Il existe tout un processus pour identifier et analyser les risques. Mais il vaut la peine de le suivre sérieusement. Les risques qui surviennent peuvent gravement nuire à un projet. En imposant des analyses rapides à votre équipe et vos parties prenantes, vous serez idéalement placé pour gérer les hauts et les bas de votre projet.

Les fondements de la gestion de projet : Les risques

Apprenez à jauger la tolérance au risque de vos parties prenantes. Découvrez comment élaborer un plan, un registre des risques et assurer la continuité d'un projet.

1h09 (19 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Spécial abonnés
Date de parution :4 mai 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !