L'UX pour le design web

Étudier l'eye-tracking

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
L'eye-tracking permet d'étudier le déplacement du regard dans une page web. Déterminez les éléments qui attirent l'utilisateur.
02:27

Transcription

Avant de commencer à établir des bonnes pratiques sur la rédaction de contenus spécifiques au Web et à l'écran, il faut commencer par se poser la question, comment lisent les utilisateurs ? Il y a des études qui sont menées sur ce qu'on appelle du eyetracking, ou de l'oculométrie. Il s'agit en fait de comprendre comment fonctionne la lecture à l'écran en suivant et en enregistrant le regard de l'utilisateur. On va donc mesurer le déplacement de ce regard sur un écran. On va notamment mesurer quelles sont les zones d'entrée et de sortie. On va mesurer quelles sont les zones de décrochement, et puis surtout on va mesurer quelles sont les zones qui sont les plus vues à l'intérieur d'un écran. Et bien entendu, ces tests vont être menés dans des environnements qui peuvent être différents et avec des périphériques différents. Nous n'obtiendrons pas tout à fait les mêmes résultats, dans une situation de consultation calme devant un écran d'ordinateur que dans une situation avec un environnement bruyant et confus sur un périphérique mobile comme un Smartphone ou une tablette. L'eyetracking permet donc de mesurer comment le regard va se déplacer sur un écran et on s'est rendu compte d'une chose, c'est que le regard se déplace de toutes les façons possibles, mais surtout pas de façon linéaire comme lors de la lecture d'un livre où on va commencer par la première page en haut à gauche pour terminer à la dernière page en bas à droite. Le regard sur l'écran va dépendre d'un certain nombre de paramètres et d'un certain nombre de sollicitations, mais on peut déterminer des zones prioritaires qui vont être communes pratiquement à tous les écrans que nous allons voir ici, avec une zone prioritaire 1, une zone qui va être un petit peu moins prioritaire, et une troisième zone prioritaire 3. Et on a en haut à gauche une zone qui est fortement vue dans tous les cas alors qu'on a en haut à droite une zone qui va être relativement peu vue. C'est donc en haut à droite un très mauvais endroit pour placer un moteur de recherche, par exemple, qui va être beaucoup moins vu et beaucoup moins accessible que s'il se trouve dans la zone prioritaire 1 ou à défaut dans la zone prioritaire 2. Prenez donc bien toujours en compte ces zones prioritaires de façon à y placer les éléments qui vont nécessiter entre autres des interactions.

L'UX pour le design web

Adoptez une méthode de conception web efficace. Optimisez la structure, les textes, l'accessibilité, les interactions avec l’utilisateur, ainsi que l'optimisation pour mobile.

1h42 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :6 déc. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !