Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Bâtir la confiance

Être digne de confiance

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans le cercle intérieur, la confiance réside au plus profond d'un être. Ici, vous découvrirez les cinq prédicteurs de confiance, quels que soient les secteurs, les langues et même les cultures.

Transcription

La confiance réside au plus profond d'un être. Pourquoi faisons-nous confiance à quelqu'un ? Pourquoi ce quelqu'un nous fait-il confiance ? La confiance est liée à cinq attributs. L'association internationale des communications d'entreprise a étudié ces attributs dans 53 sociétés sur quatre continents. Et cela s'est vérifié. On retrouve ces cinq prédicteurs de confiance quels que soient les secteurs, les langues ou même les cultures. Faites cette évaluation rapide tandis que je présente les cinq attributs de la confiance. Utilisez le plan d'action pour évaluer votre superviseur direct. Sur une échelle de 1 à 10, 1 étant la plus mauvaise note et 10 la meilleure, pour ces cinq prédicteurs de la confiance. D'abord, être compétent. N'oubliez pas : 1 égal faible, 10 égal fort. Votre chef possède-t-il les compétences et l'intelligence pour faire les bons choix ? Ensuite, être fiable. Votre chef tient-il ses promesses ? Puis, être ouvert et honnête. Vous dit-on la vérité, même lorsqu'elle n'est pas agréable à entendre ? Votre superviseur parle-t-il franchement de vos problèmes ? Ensuite, la cohérence du comportement et des valeurs. Je vais vous expliquer avec un exemple. Il m'est arrivé de faire des ateliers de formation pour une entreprise qui revendiquait la formation comme une valeur-clé. En effet, l'équipe dirigeante organisait de nombreuses formations et n'hésitait pas à faire venir des consultants pour dispenser les formations. Pendant mon séminaire, toutefois, j'ai réalisé que les participants étaient vissés à leurs téléphones et tablettes. Je me suis inquiétée, j'avais peur de les ennuyer. A la première pause, j'ai demandé à quelqu'un si tout allait bien. Cette personne m'a regardé et m'a dit : « Oui, pourquoi ? » J'ai répondu que les gens passaient leur temps sur leurs téléphones et que j'avais peur de les ennuyer ou qu'il y ait un problème. Il a ri et dit : pas du tout, nous devons vérifier nos téléphones et e-mails car la direction veut que nous continuions à travailler pendant les formations. C'est ridicule, personne ne peut intégrer une nouvelle compétence en jonglant avec les tâches quotidiennes. Il y a une véritable incohérence entre les valeurs revendiquées et la réalité. Votre superviseur direct joint-il le geste à la parole ? Et, la dernière chose, le souci d'autrui. Cela nous ramène à la définition même de la confiance. Pensez-vous que votre chef agit dans votre intérêt lorsqu'il prend des décisions ? Comment votre superviseur s'en est-il sorti ? Dans votre intérêt, il serait mieux qu'il s'en soit bien sorti. Evaluez maintenant, le chef de votre chef ou le chef du chef de votre chef. Pensez à quelqu'un placé très haut dans l'organigramme, un cadre dirigeant et faites la même évaluation avec les notes de 1 à 10. Comment s'en sort cette personne en termes de compétence ? De fiabilité ? D'ouverture et d'honnêteté ? De cohérence de comportement et de valeurs ? De souci d'autrui ? Qui a le meilleur score pour cette évaluation ? Votre superviseur direct ? Pour la plupart des gens, c'est le cas. Généralement, plus une personne est haut placée, plus il lui est difficile de conserver la confiance d'autrui. D'après le sondage BlessingWhite mentionné plus haut, 74% des employés font confiance à leur superviseur direct. Seuls 57% des hauts dirigeants ont la confiance des employés. Quand on y pense, c'est parfaitement logique. Vous avez beaucoup moins de contacts avec les employés si vous êtes haut placé. Par conséquent, ces derniers ne vous connaissent pas bien, ils ont moins d'information pour comprendre pourquoi vous prenez telle ou telle décision. Qu'est-ce que cela signifie pour nous ? Peut-être devrions-nous donner une chance à nos dirigeants ? Tandis que nous essayons de faire évoluer notre carrière, nous ne devons pas oublier que bâtir la confiance sera de plus en plus dur. Plus vous dirigez de personnes, plus vous risquez d'obtenir des scores faibles. Mais ce n'est pas parce que c'est plus dur que c'est moins important. Vous avez besoin de la confiance de vos employés pour accroître le rendement et diminuer les coûts mais aussi pour stimuler l'innovation et maintenir un bon moral. Vous avez besoin de leur confiance, c'est tout. Et vous devez réussir à leur faire confiance.

Bâtir la confiance

Apprenez à bâtir la confiance à l’aide des trois cercles du modèle de confiance. Comprenez ce qu’est la confiance et acquérez une excellente réputation dans votre secteur.

59 min (15 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :18 mai 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !