L'essentiel de Project 2013

Enregistrer le fichier en tant que modèle

Testez gratuitement nos 1333 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Certaines entreprises utilisent parfois le premier projet en tant que modèle. Bien que cela ne soit pas conseillé, il est toutefois important comment procéder.
04:35

Transcription

Pour conclure cette formation sur les fondamentaux, à nouveau, je vous rappelle, c'est créer une planification pure, sans ressources, sans gestion des coûts, sans reporting, sans audit, sans macros. Normalement, quand parfois on crée des plannings de projets, c'est pour des projets, ça peut arriver, redondants. Par exemple, implémentation d'une technologie serveur chez des clients. Et comme je vous l'avais montré au début de cette formation, mais simplement le fichier était un peu vide, il est très simple de créer un modèle d'entreprise avec « Project », et ces derniers modèles fonctionnent très bien, du moins, lorsque les mises à jour de « Project » sont installées. Les mises à jour, j'entends par là les service packs. Là, je souhaiterais dédier une vidéo à ceci, afin que les choses soient claires et nettes, bien distinctes. Imaginez-vous que ce « planning » que nous avons là, on veut en faire un modèle. Il est évident que nos collègues vont vouloir un fichier modèle, comme ils l'ont pour Word, Powerpoint et Excel. Ça va être au responsable du modèle d'ouvrir le fichier dont il a créé un « planning » de base. Et ensuite, d'aller dans « FICHIER », « Enregistrer sous ». De dire typiquement qu'il veut le mettre quelque part, là sur le « Bureau ». Ensuite, de le nommer correctement. Là, on va mettre par exemple, « Model_Project ». En français quand même, « Modele_Project_Entreprise ». On valide après avoir sélectionné ici qu'on voulait un « modèle de projet ». Et là, rappelez-vous, je vous l'avais déjà dit, qu'il va vous demander si éventuellement, vous auriez déjà des « tâches », qui auraient avancé, ça veut dire qui aient des « valeurs réelles ». que vous ayez créé des « plannings de référence », au cas où vous auriez commencé à faire du suivi de projet. Et également de remettre à zéro les « taux de ressources », au cas où vous les auriez changés. Pareil pour les « coûts fixes » au cas où vous en auriez mis, ainsi de suite. Donc là, évidemment, comme on n'a rien qui a avancé, on n'a rien besoin de mettre à zéro. Ici, l'enregistrement de ce fichier entre modèles va supprimer tous les « objets OLE ». Là, on se dit tiens donc, qu'est-ce que ça veut dire ? Là, si je dis « Oui », continuer, si maintenant, je me rends, par exemple, dans mon jalon de « Début », et je vais dans « Remarques », je vois ici que j'ai toujours mes liens avec Word, donc ce n'est pas un objet OLE, c'est bon. Par contre, on connaît un autre type d'objet OLE, ce sont les tâches de Hammock, là si on va regarder, effectivement, on a perdu notre liaison de Hammock. Donc, vous ne pouvez pas enregistrer dans un modèle des tâches de Hammock. C'était une raison déjà pour laquelle je voulais consacrer une vidéo, rien que pour le sujet des modèles, parce qu'encore une fois, au début de cette formation, on n'avait fait que passer en survol, avec un fichier qui était vide, donc, aucune complication majeure. Maintenant, si nos collègues viennent à utiliser ce modèle, on « double-clique » sur le modèle. On suppose qu'il s'ouvre correctement vraiment en tant que modèle, là, ce n'était pas le cas, les mises à jour n'étaient pas installées, ce qui fait qu'il ouvre l'original. La problématique aussi qu'il va y avoir, quand vous créez un modèle de « planning », avec déjà des « tâches », vous allez avoir tendance, normalement, à aussi mettre déjà des deadlines, des échéances et des contraintes. Regardez bien, imaginez que ce projet qui est là, justement il n'est plus à la bonne date de début. Si je vais dans « PROJET », puis « Informations sur le projet », puis je dis ce n'est pas un projet qui doit commencer le 18 juillet. C'est un projet qui doit commencer, par exemple, celui-là, le 1er novembre. Si je fais un « OK », ici, il va dire qu'il y a déjà des problèmes. Il y a déjà des tâches qui violent des contraintes. Et si je fais un « OK », Donc là, qu'est-ce qui s'est passé ? On peut aller regarder un peu. Donc, au fait, il n'a absolument pas bougé quoi que ce soit comme tâche, comme vous le constatez. Parce que finalement, le fait qu'il y ait des contraintes lui a posé problème. Donc, en réalité, quand vous créez des modèles de « planning », il faut absolument éviter de mettre des contraintes dessus. Seulement, pour le coup, il n'arrivera pas à les bouger. Par contre, les échéances, elles, ne posent pas de problème. C'est juste qu'elles ne seront pas mises à jour correctement, et il faudra bouger toutes les échéances, une par une. Bon, voilà pour ce qui est un petit rappel du modèle de projet, puis également un ajout d'informations concernant ces notions de modèles. Voilà pour le dernier sujet de ces fondamentaux.

L'essentiel de Project 2013

Bénéficiez de la puissance de Project pour une gestion optimale de vos projets. Créez et définissez un planning, affectez des ressources, estimez les coûts, etc.

3h25 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :28 juil. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !