Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Photoshop CC : Optimisation de l'interface

Effectuer les réglages généraux

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Voyez comment réinitialiser les préférences, choisir votre sélecteur HUD et importer en tant qu'objet dynamique redimensionnable. Puis exportez également le presse papier.
07:50

Transcription

Nous allons commencer ce cours sur l'optimisation de Photoshop par évidemment le réglage des Préférences. Le réglage des Préférences, on a un peu trop tendance à croire que ça va nous permettre d'optimiser les performances informatiques de Photoshop (sa vitesse etc...) alors qu'en réalité ce n'est qu' un seul onglet, l'onglet Performance. En réalité dans le réglage des Préférences, on a énormément de réglages qui vont nous simplifier la vie et c'est cela que je vais vous montrer pour qu'on ait un usage de Photoshop qui soit déjà beaucoup plus fluide. Mais d'abord, comment fait-on pour aller chercher les Préférences ? Si vous êtes sur Mac, et bien à la place du PS qui est ici, vous avez un menu qui s'appelle Photoshop CC, vous cliquez sur ce menu et vous aurez les Préférences dedans. Si vous êtes sur PC, Menu, Édition et là, vous descendez tout en bas. Moi j'ai un écran, enfin une capture d'écran qui n'est pas très grande, qui correspond à un écran de portable, et vous voyez les Préférences. Elles sont là parce que je les ai déjà regardées mais en théorie au départ, les Préférences vous ne les voyez pas, vous êtes obligé de cliquer sur le petit bouton pour défiler et pour venir les chercher ici. Donc souvent c'est mieux de pouvoir travailler directement avec le raccourci clavier qui est assez facile à retenir puisque le K n'est pas une lettre courante, donc on retient facilement ce raccourci. Cmd + K pour les Macs, Ctrl + K pour les PC, et quand vous faîtes ça, vous obtenez la fenêtre des Préférences avec tous les onglets qui vont nous permettre de travailler. Et dans l'onglet Général, on va commencer par une innovation qui est arrivée avec la version cs6 et qui est la Roue des teintes, le HUD. L'idée est de pouvoir choisir une couleur sans sortir de l'image. Il y a un choix entre deux interfaces : la Bande des teintes et la Roue des teintes Après vous avez un choix de taille. Moi, je vais prendre la taille moyenne. Libre à vous d'aller voir ce que ça donne en petit ou en grand. Voilà, je fais OK. Et puis très simplement je vais me dire, si je voulais éventuellement corriger mon bokeh, si je voulais l'améliorer, le rendre un peu plus coloré, il faudrait que j'aille sélectionner une couleur. Soit j'ai le panneau Couleur qui est affiché, et dans ce cas-là je suis sur mon image. Je vais sur mon panneau, je ne suis plus sur mon image. Je vais chercher un vert et je choisis celui qui pourrait m'intéresser. Soit je n'ai pas le panneau Couleur d'affiché et je vais double-cliquer sur la couleur de premier plan et de même je vais choisir la teinte qui m'intéresse. Donc cela me sort de mon image, je ne suis plus dans ma concentration. L'intérêt du HUD, c'est que je ne vais pas regarder autour et que je vais rester dans mon image. Qu'est-ce que je vais faire ? Je faire ça et regardez, j'ai le sélecteur de couleurs qui apparaît dans mon image. Je vais chercher ma couleur ici. Ça c'est la barre des teintes. Quand j'ai trouvé la bonne couleur, je passe sur le carré, pour savoir si ma couleur doit être claire, saturée, sombre ou désaturée. Donc là je vais lui demander ce vert-là et ce vert vient s'installer ici. Vous voyez que c'est quand même beaucoup plus intéressant. Comment ça marche ? Si vous êtes en Macintosh, vous allez appuyer sur les touches Cmd + Alt + Ctrl, vous allez faire un clic gauche et vous allez avoir cet élément qui va s'afficher. Si vous êtes sur PC, vous faîtes Alt + Maj + clic droit et vous allez avoir la même chose, la barre qui va s'afficher. Si vous trouvez que ça ne vous convient pas, vous pouvez retourner dans les préférences et lui dire qu'à la place vous allez mettre Roue des teintes. Je fais ça, je viens ici sur Ok et je fais le même raccourci. Cette fois-ci vous voyez, je vais me retrouver avec une roue qui va me permettre de sélectionner la teinte que je veux. Quand j'ai ma teinte, je passe dans mon carré pour savoir si je la veux plus saturée, plus sombre ou plus claire. Vous voyez que l'on retrouve à peu près la même chose. C'est un usage un peu compliqué Vous voyez que ma roue est quand même assez encombrante. Donc je pourrais lui demander, si j'aime bien la roue, une roue mais petite, Roue des teintes (petite). Je fais OK là-dessus. Et là vous voyez, je vais avoir une roue plus petite. En fait, c'est surtout le carré qui est beaucoup plus petit. Après libre à vous, de faire le choix qui vous convient. Quand j'ai fini par trouvé ma teinte, c'est bon j'ai un calque là, je vais lui dire que par exemple, je voudrais peindre un peu de jaune. Je vais venir le positionner sur le mode Incrustation et je vais pouvoir descendre un peu pour essayer de redonner quelques touches. Donc là vous voyez, je vais commencer toute de suite, à rester dans mon image, à rester concentré, et je trouve que déjà le raccourci me donne quelque chose de plus fluide. Si vous travaillez en peinture ou en création, vous allez avoir ce raccourci qui va vous servir énormément puisque vous allez souvent changer de couleur. Évidemment vous pouvez aussi travailler avec le nuancier, avoir vos couleurs déjà prêtes, mais si vous cherchez à les faire vous-même, vous verrez que cet outil va vite devenir indispensable. Autre réglage des Préférences générales. Ça va être un réglage qui va beaucoup servir lorsque vous allez faire des importations. Vous voyez que quand je fais des importations, j'ai un certain nombre de réglages dont Redimensionner pendant l'importation, que je vais décocher pour l'instant. Alors déjà vous pouvez travailler quand vous importez une image, vous pouvez vous arranger pour que ce soit toujours un objet dynamique. Je travaille beaucoup avec des objets dynamiques. Donc dans un cas comme ça, je cherche à avoir les objets dynamiques toujours cochés. Mais si cette case n'est pas cochée, voilà ce qui va se passer : je vais faire un import, Importer et incorporer mon image, je vais prendre par exemple cette image et vous voyez que les petits coins, qui me permettraient de redimensionner mon image sont à l'extérieur. D'ailleurs j'ai des marques qui me permettent de redimensionner mon image alors que je ne devrais pas en avoir. Ça aussi vous allez voir, c'est un réglage des Préférences. En l'occurrence il faut que je fasse ça, pour descendre mon image et qu'après je réduise mon image pour éventuellement la mettre ici et faire ça. Et ce que l'on va faire à la place de ceci, je vais enlever cette image-là, je vais refaire une ouverture ici, je vais lui demander de redimensionner pendant l'importation et je vais lui demander de réimporter mon image. On va prendre toujours la même et là vous voyez automatiquement que mon image s'est bien adaptée cette fois-ci à la taille de mon image principale. Je n'ai plus qu'à descendre comme ceci et à valider comme ceci ou en double-cliquant dans l'image. Alors vous voyez que déjà, ça va beaucoup plus vite. Et puis bien sûr, je ne vous l'ai pas montré parce que ça me paraissait aller de soi, vous allez aussi avoir la possibilité de ne pas cocher Ignorer la transformation lors de l'importation parce que si je coche cette case-là lorsque je vais faire importer, donc toujours la même, vous voyez qu'ici je n'aurais pas la possibilité de réduire mon image et il faudra que je fasse en plus de ceci un Ctrl +T, la transformation manuelle pour réduire mon image. Si je fais le bilan de ce qui doit être coché ou décoché et que je retourne dans mes Préférences, je vais lui dire que oui, je veux Redimensionner pendant l'importation et que je veux avoir les objets dynamiques. Ce n'est pas une obligation, mais moi je le préfère. Mais non, je ne veux pas Ignorer la transformation lors de l'importation. Là vous voyez, je vais déjà avoir deux choses qui vont être plus rapides. Alors juste rapidement, moi le signal sonore je l'enlève parce que je trouve exaspérant d'avoir des « bips » tout le temps. Il y a quelque chose qui peut être intéressant si vous reprenez un Photoshop de quelqu'un qui a lui-même mis ses préférences car vous pouvez les réinitialiser avec ce bouton-là. Cela vous permet de repartir avec « les réglages usine », les réglages de départ, et de pouvoir remettre vos propres préférences à vous. Voilà donc pour l'onglet Général ce qui est le plus important.

Photoshop CC : Optimisation de l'interface

Créez des espaces de travail optimisés et spécifiques à vos besoins. Maîtrisez les préférences complexes du logiciel Photoshop CC pour encore plus de personnalisation.

2h55 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :12 oct. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !