TYPO3 : ​Intégration avec FLUID Template

Effectuer le premier affichage avec FLUID

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Déclarez un template TypoScript et un fichier HTML pour réaliser votre premier affichage avec FLUID.
03:35

Transcription

Nous allons maintenant réaliser notre premier affichage avec Fluid template. J'ai pour le moment utilisé un objet TypoScript basique de type TEXT qui affiche le texte « Hello World ! » que l'on retrouve ici. Pour utiliser Fluid template, je vais devoir remplacer cet objet par un objet Fluid template, tout simplement. Ce Fluid template va être associé à un fichier, et donc pour cela, je vais devoir lui donner le chemin vers le fichier. Donc, pour cela j'utilise la propriété « templateRootPaths » à laquelle j'associe un premier élément de template. Donc, pour cela j'utilise le raccourci « EXT » qui va pointer vers le dossier « typo3conf/ext » de mon installation « : » le nom de mon extension, « skin_formation » « /Resources », puisque je vais placer mon template dans le dossier « Resources », « /Templates ». Ici, j'ai défini un dossier qui va pouvoir contenir plusieurs templates différents. Je vais donc devoir dire à Typo3 quel est le nom du template à utiliser. Pour cela, j'utilise la propriété « templateName » « = », et on va l'appeler « Default », puisque ça va être mon template par défaut. Ici, je n'ai pas besoin de mettre l'extension « .html ». Donc, je sauvegarde mon fichier et je vais ensuite créer mon fichier « Default » dans le répertoire « Templates » de mon installation. Donc, clic droit « Nouveau fichier » « Default.html ». Et donc ici, je vais écrire mon texte « Mon premier template Fluid ! » « /Private » « /Templates ». Donc ici, j'ai défini un dossier de stockage de mes templates. Je vais donc devoir dire à Typo3 quel template utiliser. Pour cela, je vais utiliser la propriété « templateName » et donc, je vais appeler mon template « Default ». Ici, je n'ajoute pas l'extension « .html ». Typo3 va comprendre tout seul quel est le template à utiliser « /Private » « /Templates ». Donc ici, j'ai défini un dossier de stockage de mes templates. Je vais donc devoir dire à Typo3 quel est le nom du template à utiliser. Pour cela, j'utilise la propriété « templateName » et je vais appeler mon template « Default ». Donc ici, je n'ai pas besoin d'ajouter l'extension « .html ». Typo3 va s'en charger lui-même. Je vais donc maintenant pouvoir créer mon fichier de templates. Donc, pour cela, je vais devoir me rendre dans le dossier « Private » « Templates » clic droit, « Nouveau fichier », et je vais l'appeler « Default », « .html ». Et ici, je vais créer du texte, donc, « Mon premier template-- --Fluid ! ». Et je sauvegarde, « Ctrl + S ». Je peux maintenant retourner voir mon affichage. Donc, je vais vider les caches frontend de Typo3. Donc, c'est une action à faire à chaque fois que vous modifiez du TypoScript. Et je vais recharger le frontend. Voilà, vous avez créé votre premier template Fluid.

TYPO3 : ​Intégration avec FLUID Template

Apprenez à intégrer avec FLUID, le langage officiel de templating de TYPO3. Passez de la méthode classique des markers vers FLUID, et abordez les bonnes pratiques.

1h36 (24 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
TYPO3 6
Spécial abonnés
Date de parution :16 juin 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !