Découvrir Capture One Pro 9

Effectuer des réglages locaux

Testez gratuitement nos 1298 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les réglages sur les images peuvent être appliqués globalement. Pour la plupart d'entre eux, ils peuvent aussi être réglés localement. Voyez comment procéder pour retravailler des détails de vos images.
06:37

Transcription

Si nous pouvons retoucher les images globalement dans Capture One, comme par exemple avec l'onglet couleur, ou encore l'onglet exposition, et quand on va jouer sur les curseurs ils vont jouer effectivement sur la totalité de l'image, on va pouvoir également travailler de manière locale également. Pour cela, on va passer sur l'onglet des réglages locaux, situé ici qui va nous permettre d'agir sur tous les réglages qu'on a en dessous, localement, à coup de pinceau. Il suffira de prendre le pinceau qui est situé ici, ou encore ici, dans la palette d'outil, et à ce moment là vous allez pouvoir commencer à peindre sur l'image. On va pouvoir régler ce pinceau en cliquant sur ce curseur, on pourra ainsi changer sa taille, changer sa dureté avec un double anneau qui nous montre bien la zone de progression du réglage, son opacité etc... On pourra définir également ce que l'on appelle un masque automatique. Cette zone permettra dans une certaine mesure de retravailler l'image. Par exemple, ici si je clique, j'aimerais pouvoir me limiter à la couleur de la chair de la peau. Mais dans la réalité cette fonction n'est pas active ici puisque je suis sur une image JPEG. Je ne peux donc que désactiver ce masque pour pouvoir travailler. Par contre sur des images RAW vous pourrez l'appliquer sans problème. Je vais donc ajuster la taille de mon outil puiqu'ici je n'ai pas de masquage automatique je vais travailler moi-même en essayant de ne pas déborder, et pour bien voir la zone dans laquelle je vais travailler, je vais demander d'activer dans cette zone d'afficher le masque lorsque je dessine. En effet dés que je peins, je vois bien la zone sur laquelle je vais travailler. et je masque donc la peau un peu abîmée de ce personnage pour pouvoir la retoucher éventuellement. Là où j'ai été trop loin, là je vois bien dans ce cas que j'ai été trop largement sur les yeux, et bien je vais pouvoir le corriger. Le seul problème, c'est que je ne vois le masque que quand je peins. Alors je vais pouvoir demander de changer cette situation en passant avec le raccourci clavier M comme masque, je l'affiche ou au contraire, je le masque. M j'affiche M je le masque. et du coup je vais demander de l'afficher bien entendu, et je vais aller chercher un autre outil que l'outil pinceau, quand on clique sur ce point je trouve bien B comme brush, et E comme Erase qui va me permettre donc de gommer. Il me suffit donc d'adapter la taille de mon outil, et je vais pouvoir sans problème gommer sur mon image, mais la encore attention, sans le masquage auto. Je demande donc de ne pas avoir de masque automatique, Et je vais pouvoir travailler sur la partie en gommant la partie que je ne veux pas altérer avec mon réglage. On va donc pouvoir redéfinir bien les zones, sur une zone de masquage, la lettre M me permet de masquer le masque, et à partir de maintenant, tous les réglages que je vais effectuer, qui soient par exemple de changer la température de couleur d'une image, qu'il soit également de jouer sur exposition, ou tout autre critère ne vont s’appliquer que sur la zone sur laquelle je suis. En l’occurrence, ce qui m'intéresse à ce niveau, c'est de jouer sur la clarté, pour pouvoir adoucir la peau abîmée de ce personnage. Mais même en mettant à 100, je m'aperçois que je n'arrive pas à un résultat optimum et il va être possible dans les réglages locaux de créer un deuxième réglage et donc d'appliquer une seconde fois de la clarté. Mais, ce que je vais demander à ce moment là ce n'est pas de repeindre le masque mais tout simplement avec un clic droit sur la couche numéro 2, d'aller copier le masque de la couche 1 pour le récupérer. A ce moment là, si je viens refaire une deuxième couche, je cumule donc mon réglage 2 fois, 3 fois, 4 fois en fonction du nombre de couches que j'ai choisi de positionner. Il est donc possible avec un clic droit de copier le masque, sans aucun problème, voir même de l'inverser dans certains cas, ce qui peut être utile pour d'autres fonctions. Un clic me permet donc de régler ce genre de chose. Voila donc un premier réglage qui sera visible en appuyant sur ALT et flêche du haut pour voir le avant et le après qui change complètement la physionomie de la photo. Venons maintenant sur un fichier RAW comme celui-ci, ou encore celui-ci on va pouvoir travailler maintenant avec l'outil masquage automatique. je vais donc demander avec le pinceau en l’occurrence, et le masquage automatique avec un clic droit, de prendre la zone de l'image pour pouvoir modifier la fleur. Je vais donc le faire ici en peignant bien sûr sans trop déborder, mais en sachant malgré tout que la zone s'arrêtera par la zone délimitée par le masquage automatique. Je vais donc zoomer légèrement sur mon image, la positionner et venir tout simplement peindre dessus. Là, évidemment, je peux demander d'afficher mon masque en cours de travail, ou de l'afficher tout le temps, et là, si je déborde légèrement de la fleur quand je relâche, je vois que la zone re-crée un masquage. Évidemment cette zone sera en lien direct avec le contraste de l'image. Je demande d'afficher mon masque maintenant, et je vois bien que malgré tout, j'ai débordé. et bien je vais prendre la gomme, accessible avec la touche E et je vais lui demander de mettre également le masquage automatique. Quand je vais venir gommer en allant vers les zones vertes, on voit bien que je déborde bien ici à l'intérieur de l'image, et pour autant, quand je vais relâcher la touche, on voit que le masque se réajuste au bord de la fleur. Bien sûr cette fonction ne sera active que lorsque les contrastes seront très bien marqués, mais c'est le cas dans cette image, et on peut donc s'assurer de travailler exclusivement sur la fleur. Je vais donc maintenant demander de reprendre le pinceau avec la lettre B, d'ajuster la taille et de ne plus me préoccuper du masque automatique puisque je voudrais boucher une partie ici qui n'était pas prévu par la sélection. J'ai donc préparé un masque que je peux retirer et maintenant agir sur tous les réglages d'exposition, de contraste, ou tout autre réglage pour modifier sensiblement la qualité de mon image. Si je veux dé-saturer la fleur, ou au contraire la restaurer, vous voyez que je peux totalement changer son comportement, et lui donner plus de lumière si je souhaite et plus de contraste. On a donc une fleur ici qui a complètement changé sa physionomie par rapport aux autres et qui reprend tout de suite une autre allure Pour finir, on va agir sur ce ciel pour finir toujours pareil, avec une couche sur laquelle je vais peindre mais ici, sans me préoccuper du masquage automatique. Par contre, je vais demander d'avoir une taille supérieure, et je vais venir travailler sur le ciel en demandant de peindre sur cette zone. J'appuie sur la lettre M pour voir le masque d'activité de la zone. Et là je viens bien peindre exclusivement sur la zone de ciel. J'appuie à nouveau sur la lettre M pour masquer, et maintenant, je vais jouer sur mon exposition. Sur-exposer légèrement, demander d'avoir une clarté plus forte pour renforcer l'effet nuageux, peut-être bouger la structure également pour lui donner un dessein plus marqué, et jouer ici sur d'autres réglages comme le contraste, et la saturation. Vous voyez alors qu'on va pouvoir complètement chambouler une image, comme vous pouvez le voir si je vais sur cette icône et que je clique, le avant ou Contrôle Z, le après qui modifie totalement le rendu de l'image, en travaillant localement et toujours de façon non destructive, On peut donc toujours revenir à zéro à volonté.

Découvrir Capture One Pro 9

Prenez en main Capture One Pro et effectuez un traitement haut de gamme de vos images numériques. Explorez l’interface, importez vos images, utilisez le catalogue, etc.

4h10 (52 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !