Premiere Pro CC : La correction colorimétrique

Effectuer des corrections Lumetri sur les couleurs

Testez gratuitement nos 1298 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Lors des premières corrections, vous allez travailler sur les dominantes couleur de vos éléments. Apprenez à corriger les couleurs avec Lumetri.

Transcription

Alors, maintenant nous allons nous intéresser à la partie couleur de la correction de base, donc le panneau Lumetri. Vous voyez qu'ici j'ai une image qui effectivement est un peu trop sombre, mais surtout beaucoup trop rouge. Donc, l'idée ce serait d'essayer bien sûr de l'éclaircir, mais surtout de lui donner une couleur un petit peu moins orange même si elle ne va pas du tout. Alors, comment vais-je pouvoir faire ça ? Ici, l'idée c'est d'avoir ce scope en forme d'onde qui me paraît vraiment être très bien par rapport au Parade qui ici ne va pas m'apporter grand-chose. Il me montre qu'il y a plus de rouge que de bleu. Oui, je m'en rends compte. Là, j'ai plus intérêt, parce que j'ai le dosage de mes trois couleurs sur la barre de pourcentage qui me plaît beaucoup plus. Donc là, ça ne va pas avoir d'intérêt de l'utiliser, et l'histogramme ne va pas avoir non plus un grand intérêt, si ce n'est qu'il me montre qu'il y a un trou ici, mais je le vois bien là aussi, ça n'est pas très intéressant. Par contre, il pourrait y avoir un vectorscope avec un TSL, c'est-à-dire en teinte, saturation et luminosité, qui pourrait lui s'avérer intéressant. Voyez, je pourrais éventuellement voir ça et me dire qu'on a le centre qui est gris, et puis on voit comment ça s'étage effectivement sur la ligne des rouges. Là non plus, ça ne me paraît pas être une aide énorme, et l'autre vectorscope que je vais vous montrer en plus grand, lui a plus d'intérêt dans la mesure où on voit bien que l'image est sur la ligne rouge. En fait, c'est la ligne de la couleur de peau. Donc, on voit bien que ce sera proche de la saturation rouge complète, et ça part bien d'ici, il n'y a rien ailleurs, c'est-à-dire que l'image est vraiment complètement rouge. Donc effectivement, on s'en serait rendu compte un peu ici, mais ça, à la limite, ça pourra nous servir. Donc peut-être que je vais me le garder en réserve, je vais l'enlever pour l'instant, mais on pourra revenir dessus. Donc, pour l'instant, j'analyse un petit peu ma forme d'onde, et je me rends compte qu'elle est complètement tassée, sur le zéro. Ça veut dire donc qu'elle est trop sombre et qu'il n'y a pas du tout de valeur à partir de 80 %, c'est-à-dire que ça manque vraiment d'étagement et donc de clarté. Je vais commencer par venir me faire une petite exposition pour monter mon scope. Là, voyez, je commence à avoir du 90, et ça commence à être beaucoup plus intéressant. Et je vais peut-être aussi en profiter pour aller voir les tons clairs, c'est-à-dire les tons qui sont entre 65 % et 100 %, c'est-à-dire entre là et là, entre cette partie-là, les 65, et cette partie-là, à peu près, on va avoir 65, à peu près à là, c'est cette partie-là que je voudrais bouger un petit peu. Alors, je vais aller bouger ça pour essayer de monter un petit peu mon scope, mais sans que ce soit les valeurs les plus claires qui montent. Vous voyez, ce sont des valeurs intermédiaires. Dans mon image, pour l'instant, j'ai quelque chose qui me convient plutôt bien. Je vais venir voir ici un peu ce qui se passe, et je vais regarder, elle ne bouge pas, donc il n'y aura pas de grosses différences, donc je peux véritablement me fier à ça. Là, j'ai quelque chose d'un peu tassé et j'aimerais bien essayer de voir si je peux faire quelque chose. Est-ce que le fait d'enlever un petit peu de noir, ça me remonte un peu tout ? Voilà, je voudrais monter un tout petit peu le noir ici, et remonter mes tons foncés vers des valeurs un tout petit peu plus claires pour faire une légère translation du bas de ma forme d'onde vers des valeurs un petit peu plus claires. Voilà, je commence à avoir quelque chose qui pourrait être pas trop mal en termes de contraste. Je vais aller regarder avec le U, et je me rends compte que oui, les couleurs ne sont pas trop mal, et j'ai un contraste qui peut me convenir à peu près. Je vais regarder ma forme d'onde. Voyez, il y a encore du bleu là, qui est un peu trop sur la ligne des zéros. On va voir ça un peu après. Donc, je voudrais maintenant essayer de bouger un petit peu la teinte en essayant de mettre un petit peu de bleu pour refroidir un petit peu mon image. Vous voyez que ça a pour effet de descendre le rouge et de remonter le bleu, ce qui est assez logique. Est-ce que je ne pourrais pas ramener un petit peu de vert, mais alors très peu ? Un tout petit peu de vert, en gros, pour que mon teint ne soit pas trop rose. Et là, on est peut-être un tout petit peu trop bleu. Voilà, je vais peut-être faire simplement ça. Ça me permet de voir qu'on a encore ici un peu de bleu et qu'on pourrait remonter un tout petit peu par là, ce que je vais faire en allant chercher un petit peu dans mes tons foncés, et je vais essayer de remonter un tout petit peu ça, voilà, comme ça. Là, ça commence à être beaucoup plus intéressant. Voyez, j'ai désaturé très légèrement pour enlever le bleu qui était sur cette ligne-là. Je vais vous montrer en grand. Vous voyez, j'avais du bleu qui était sur la ligne des zéros et maintenant il n'y est plus. Il est remonté un tout petit peu. J'ai en fait enlevé un petit peu de bleu dans les noirs, donc voilà, je préfère ça, je veux avoir une image relativement chaude, même si elle est moins chaude qu'avant, évidemment. Là, je commence à me dire que je ne serais pas trop mal. Alors, qu'est-ce qu'il me resterait à faire ? Je suis assez content, je vais peut-être commencer à la voir en grand. U accentué, et j'ai quand même quelque chose là qui est pas mal, mais j'ai des choses bizarres qui se passent là. Alors, qu'est-ce qui se passe à ce niveau-là ? Donc, je vais revenir en petit et voir un petit peu ce qui se passe. Ce serait des valeurs qui seraient plutôt hautes et qui se passeraient dans les tons clairs, voire moyens... Voilà, j'ai envie de remonter un petit peu. Là, je vois que j'ai des valeurs curieuses qui bougent, mais qui sont à mon avis dans le fichier. On ne va pas pouvoir faire grand-chose... Là, pour l'instant, ça me convient bien, je trouve que mon image n'est pas mal et assez claire, et peut-être un petit peu trop claire, donc je vais ramener ça un tout petit peu vers le bas, mais très légèrement. Je vais aller voir un petit peu mon histogramme. Mon histogramme me paraît correct. Est-ce que je pourrais un petit peu moins désaturer ? Voilà, je vais remonter de deux points, ça me suffira. Vous voyez la différence entre 100 et 96, ce n'est pas grand-chose, mais ça me nettoie un petit peu les noirs. Voilà, je n'ai plus de valeur bleue dans les noirs, ce qui me convient parfaitement. Voilà, je commence à trouver que c'est pas mal du tout. Peut-être que je pourrais aller voir ce que ça me donne par rapport à mon image de départ. Donc, je viens cliquer ici. Ce n'est pas la bonne image, donc je reviens ici, j'appuie sur F. Et voilà mon image de départ. Vous voyez qu'on a une différence qui est quand même très appréciable. Je vais aller voir cette image en grand, et puis maintenant je vais aller voir cette image-là en grand, voilà. Et là, vous voyez que malheureusement, ça va me faire des choses qui ne sont vraiment pas jolies, et donc il va falloir que je revienne sans doute sur les parties sombres. Donc, les parties claires, je vais devoir les assombrir, un peu comme ça, et mes parties sombres un petit peu plus comme ça. Je vais retourner voir ce qui se passe. Voilà, elles seront moins visibles. En fait, il y a visiblement quelque chose dans le rouge qui n'est pas beau. Je vais remettre mon Lumetri pour vérifier que je ne fais pas trop de bêtises, et donc je suis obligé de redescendre dans cette partie-là. Les rouges vont descendre, ça m'embête, mais je ne peux pas faire autrement, et je vais essayer de remonter un petit peu ça pour que ces imperfections qu'on voit là soient moins visibles. Bon là, on ne les voit pas du tout dans l'image, tout simplement parce qu'elle est très sombre, mais dès qu'on éclaircit, en fait, on les voit apparaître. Donc, je vais garder ça... ... pour essayer quand même d'être plus clair. Voilà, je vais les rendre les plus discrètes possible, et à partir de là ça va déjà être mieux. Donc là, vous voyez, c'est le problème c'est que les fichiers ne sont pas toujours super bons, et donc on peut avoir comme ça des imperfections contre lesquelles on ne peut pas faire grand-chose, sauf à les corriger en postproduction. Donc voilà, la deuxième possibilité qui était la correction couleur.

Premiere Pro CC : La correction colorimétrique

Maîtrisez la correction colorimétrique avec Premiere Pro. Créez des looks avec le panneau Lumetri, travaillez avec les courbes, les roues chromatiques, et appliquez des effets.

1h39 (17 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :12 juil. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !