Affinity Photo : La retouche d'images

Détourer des cheveux et affiner la sélection

Testez gratuitement nos 1324 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Le détourage des cheveux va vous permettre de comprendre comment fonctionne la palette Affiner la sélection.
08:02

Transcription

On a parlé des masques jusque là, on va parler de la possibilité qu'on a de faire un détourage de cheveux en affinant les contours d'un masque. L'idée est de commencer par faire une sélection et après, d'affiner le contour de ce masque pour que l'ordinateur soit capable de retrouver la différence entre les cheveux et le fond et que les cheveux apparaissent. Pour commencer, on va prendre le modèle, faire un "copier", aller dans le décor et faire un "coller". Il vient se coller dedans. Cela sera plus simple et on verra tout de suite le détourage s'effectuer. Puis je vais venir prendre mon outil de sélection rapide. Le plus simple serait peut-être de travailler sur le fond. Je n'ai pas besoin d'être super précis. Bien sûr, il faut que je reste précis mais je ne vais pas chercher à rentrer plus que cela dans les cheveux. Je me contente d'être à peu près au niveau des cheveux. Je rentre tout cela et voilà, on y est. Je fais Alt ici pour mettre le négatif et ici, la soustraction est faite. Puis je viens ici, j'inverse la sélection pour avoir mon modèle sélectionné. Si vous êtes dans un outil de sélection, vous avez cette petite fenêtre disponible. Vous ne l'aurez que dans un outil de sélection. Je fais "Ajuster" : voilà ce qui va nous intéresser. Ici, on a "Superposition", comme si on était dans le mode Quick Mask. Avec "Cache noir", on va avoir un fond noir, avec "Cache blanc", un fond blanc. Avec "Noir et blanc", on va avoir notre masque mais celui qui m'intéresse le plus, c'est "Transparent". Je vais directement voir mon modèle monté sur mon fond. Vous avez des éléments ici qui vous permettraient de travailler. Je n'y touche surtout pas : ils sont bien réglés tels qu'ils sont. Je n'y touche absolument pas car on va venir tout de suite peindre le long du contour des cheveux pour voir s'il nous récupère des cheveux. Vous voyez, il calcule. Je vais donc travailler en lui demandant de récupérer un maximum de cheveux. Je vais faire l'autre côté aussi. Si on ne voit pas bien, je peux me mettre en cache blanc pour voir comment il travaille. Je regarde ce qu'il me fait. Je vais maintenant revenir en mode transparent. Il y a un détourage qui n'est pas si mal que cela. Ce ne sera jamais parfait mais là, en l'occurrence, cela va bien se passer car notre fond exerce une distraction, on ne voit pas où sont les mèches, etc. Si j'étais sur quelque chose de plus blanc, comme cela, on se rendrait compte qu'on a perdu des petits cheveux, qu'il y a des choses qu'on n'a plus. Mais c'est déjà bien qu'il fasse cela, on s'en sort plutôt bien. Je me remets en mode transparent et je vois mon fond apparaître derrière. La couverture nous permettrait de dilater ou de contracter le masque. Ce n'est pas une très bonne idée car si je change ma couverture, je vais avoir des cheveux qui vont disparaître et dans l'autre sens, des cheveux en trop. Ce n'est pas une bonne idée. Je vais plutôt le garder en normal. Cela ira. Dans certains cas, le lissage peut être intéressant, quand vous avez des contours lisses de corps, par exemple, qui sont crénelés. À ce moment-là, le lissage vous permettra d'avoir un bien meilleur état des bords. Je vais lui demander de me mettre un masque, c'est super important, et de faire appliquer. Voilà ce qui se passe. Votre masque est apparu. Ce n'est pas trop mal. Je fais Alt + clic pour vous montrer le masque. Il a fait quelque chose de pas trop mal. Ce n'est pas parfait mais c'est une question d'exigence. On pourrait éventuellement continuer un petit peu. Pour l'instant, ce que je voudrais, c'est voir ce qu'on peut faire. Le fond me paraît un peu trop net. Je vais venir cliquer sur le fond et mettre un filtre de flou. On va faire un flou de profondeur de champ éventuellement et je vais regarder si je pourrais avoir quelque chose comme cela. Cela pourrait être pas trop mal. En fait, le flou de profondeur de champ n'a aucun intérêt car je suis sur un calque arrière. Quoi qu'il arrive, le visage ne sera pas impacté par mon flou. Je vais plutôt aller prendre un flou gaussien de base assez un rayon assez faible. On va faire quelque chose comme cela, pas trop fort, et on va appliquer notre flou comme cela. Regardez ce qui se passe. C'est déjà un peu mieux. J'ai mon masque ici et je ne vois pas apparaître de flou gaussien ici. Grosse erreur : j'annule. Je ne vais pas passer par là, je vais passer par ici. On en reparlera, mais je vais appliquer mon filtre flou gaussien par là, ce qui va me permettre de faire un flou un peu plus fort. Le gros intérêt est que le flou va apparaître ici : je pourrais double-cliquer dessus et le faire réapparaître. C'est ce qu'on appelle les filtres "live", "en direct" en français. Cela me correspond déjà mieux. Par-dessus, je vais rajouter un calque de luminosité/contraste. Je prends la luminosité et pas les niveaux exprès. Je voudrais simplement éclaircir un peu, de manière assez linéaire, mon fond. D'ailleurs, je vais le faire de manière linéaire. Je voudrais quelque chose d'un peu passé. Très bien. Je vais maintenant me positionner sur mon modèle et je vais lui dire que j'aimerais aussi avoir une petite courbe. Je vais prendre la pipette et lui dire où sont les valeurs de peau. Elles sont là. Je voudrais les assombrir, je les trouve un peu claires. Je voudrais plutôt être par là. Je vais devoir annuler cela parce que ma lumière pour la peau s'applique partout, donc je vais prendre mon calque et venir le glisser ici. Vous vous souvenez de la leçon sur les calques parents ? Ici, c'est un calque enfant qui ne s'applique que sur mon visage et éventuellement sur les cheveux, ce qui me dérange. Je vais venir reprendre mon calque de réglage ici. Je vais venir prendre mon pinceau avec du noir. Je vais agrandir ma brosse et lui mettre beaucoup de flou car je ne veux pas que mes cheveux soient impactés. Je suis bien à 100 %. Voilà. Je n'ai eu qu'à prendre mon pinceau. Quand je peins en noir, je sais qu'il y a un masque, donc c'est le masque qui est impacté. Si je regarde maintenant ce qu'il s'est passé, c'est bien ma peau. Voilà, très bien. Là, il ne se passe rien et là, il ne se passe rien. Voilà, on a fait notre petit détourage avec cheveux, avec fond un peu plus clair et calque enfant pour assombrir le visage mais pas les cheveux.

Affinity Photo : La retouche d'images

Exploitez la puissance d’Affinity Photo à son maximum et optimisez votre flux de travail. Corrigez la colorimétrie, prenez en main les piles, la correction sélective, etc.

3h16 (34 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !