Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Les fondements du dessin : Les personnages

Dessiner l'œil de manière simplifiée

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Apprenez à dessiner l'œil de façon simplifiée mais juste. Voici comment vous pouvez dessiner la structure de base.
04:51

Transcription

Nous allons maintenant chercher à simplifier la forme de l'œil de la façon la plus juste possible et aussi de la façon la plus dynamique. Alors on va partir de cette photo, une très jolie photo en couleur. Mais nous, ce qui nous intéresse, c'est vraiment de voir les formes. Donc pour ça, dans un logiciel, je vais d'abord la passer en noir et blanc de telle manière à ce qu'il y a un maximum de détails de maquillage qui disparaissent. Donc, vous, de votre côté, essayez de trouver des photos de gens en noir et blanc. C'est assez facile à trouver sur internet des photos d'œil. On va s'intéresser d'abord vraiment à la partie intérieure sans la paupière. Si on travaille par rapport au contour et qu'on essaie de suivre le contour, on va obtenir quelque chose comme ça. Ce n'est déjà pas mal parce que la plupart du temps en fait, quand on dessine un œil spontanément avant d'avoir vraiment étudier sa forme, on va plutôt faire quelque chose comme ça, c'est-à-dire, réellement, une espèce d'amande et entre autres, vous le voyez très symétrique. Et là, j'ai placé un trait en pointillé alors qu'on voit bien qu'il y a une partie qui est supérieure à l'autre au niveau de l'accentuation de la courbe. Mais en réalité, il va falloir essayer de créer, pour avoir un œil qui sera plus vivant et plus proche de la réalité. C'est une espèce de dissociation au niveau des forces qui s'exercent dans les circonférences. Pour bien comprendre, voilà un petit trait. Vous voyez que par ici, on a une espèce de sommet de cette courbe. C'est-à-dire que le sommet de la courbe supérieure de l'œil n'arrive pas ici. Elle est plutôt par là. Et pour la partie inférieure, on a un axe que j'ai représenté d'une façon courbe, mais qui est aussi une oblique si vous voulez, et on aurait plutôt une force par là. Et ça, c'est un principe qu'on va voir très souvent dans le corps humain. C'est une dissymétrie au niveau des forces, en particulier dans les muscles. C'est cette dissymétrie qui permet de nous donner de la force tout simplement, puisque si chaque fois, on avait des forces égales qui s'exerçaient de chaque côté d'un membre par exemple, eh bien, ça serait difficile de faire des mouvements. Donc en allant un petit peu plus loin encore, ce que l'on pourrait faire, c'est quelque chose comme ça. C'est-à-dire que là, je simplifie en essayant de trouver des droites qui sous-tendent toutes ces courbes, et vous voyez qu'on a une première partie de l'œil qui est un petit peu, on va dire, comme le toit d'une maison, mais qui serait bancale avec une partie qui est plus petite que l'autre. Et puis, il sera la partie inférieure qui est plus arrondie, mais en même temps plus douce. Et donc, une dissymétrie avec une partie qui est vraiment beaucoup plus grande au-dessus qu'en dessous si on prend comme repère la ligne qui va de ce que l'on voit de là puisque l'œil continue derrière la paupière. Jusqu'au milieu de la glande lacrymale. La glande lacrymale d'ailleurs qu'il ne faut pas oublier de dessiner. Donc ce que ça va donner, en dessinant, on va avoir quelque chose comme ça sur un œil. Donc vous voyez, j'essaie de donner une impulsion. Ici, il y a une partie qui va se fermer. Donc là, j'ai fait en pointillé mais c'est surtout pour vous expliquer. Toujours l'axe que je recherche. Donc si après, on rajoute la paupière, qu'on va toujours dessiner en faisant l'épaisseur. La paupière à l'endroit supérieure. Et on a aussi l'épaisseur de la paupière inférieure. Par-dessus, il y aura les cils tout à l'heure. Si on le fait deux, trois quarts, on va avoir quelque chose comme ça. Donc vous voyez, on n'est pas dans un dessin qui représenterait une simplification en triangle. Dans l'autre sens, ça donne ça. Toujours rechercher ce mouvement, si vous ne voulez pas avoir des yeux qui soient des choses assez inexpressives. Alors après, on peut toujours placer la partie qui concerne le regard où on veut. Évidemment, il va y avoir des incidences par rapport à l'âge. Mais en tout cas, essayez de garder un principe, évidemment en travaillant un petit peu mieux que ce que je fais à l'ordinateur. C'est-à-dire que là, on va considérer que ce sont des premiers traits de constructions. Quand votre dessin sera fini, à moins que vous soyez vraiment dans un style croquis, il ne faut pas qu'il y ait des petites choses comme ça qui dépassent. Il faut arriver à quelque chose de plus fluide. Voilà un petit peu la structure de l'œil de façon simplifiée.

Les fondements du dessin : Les personnages

Apprenez à dessiner le corps humain ou perfectionnez-vous dans ce domaine. Étudiez les règles de la morphologie, contournez les erreurs classiques, adaptez les mouvements, etc.

3h29 (54 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Thématiques :
Design & Illustration
Dessin
Spécial abonnés
Date de parution :22 juin 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !