L'essentiel d'Illustrator CC 2017

Démarrer avec un nouveau document

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez le panneau d'accueil d'Illustrator et la boîte de création de nouveaux documents. Vous y trouverez les documents récents, ainsi que des modèles disponibles en téléchargement.
05:43

Transcription

Lorsque vous lancez Illustrator pour la première fois, vous arrivez sur un panneau. Ce panneau est le panneau d'accueil d'Illustrator qui vous permet, comme on peut le voir ici, de visualiser les fichiers que vous aurez créés. Après avoir créé un premier fichier, il apparaîtra ici. Vous y trouverez les derniers fichiers réalisés à travers ce filtre *Fichiers récents*. On pourra aussi visualiser les fichiers qui sont synchronisés avec Creative Cloud en cliquant sur ce bouton. On peut alors le présenter, soit sous la forme d'une liste, soit sous cette forme de grille montrant leur représentation graphique. Et si vous utilisez les créations mobiles disponibles sur tablette ou Smartphone, vous allez pouvoir y trouver les réalisations que vous avez faites et les ouvrir éventuellement dans Illustrator. Le bouton *Nouveau document* nous permettra évidemment d'arriver sur la création d'un document et le bouton *Ouvrir* d'ouvrir un document existant. Vous retrouverez votre association à votre compte Creative Cloud avec votre photo, si vous avez personnalisé votre compte, ou sinon un profil. On retrouvera la bulle d'aide, bien sûr, pour arriver à l'aide et au support, et à travers cet onglet, on trouvera l'onglet des paramètres. En l'occurrence, il m'explique que si ce panneau ne me convient pas, je pourrai évidemment le supprimer. Pour créer un nouveau document, on peut donc aller dans le menu *Fichier* *Nouveau*, le menu habituel des logiciels, mais également à l'aide de ce bouton, ou encore avec le raccourci clavier Ctrl ou *Commande + N* si vous êtes sur Mac. On se retrouve donc face à une fenêtre d'ouverture permettant de retrouver les fichiers récents, de retrouver les fichiers que vous avez enregistrés, mais également à travers ce petit trait un accès à certains formats propres à la création de documents pour l'utilisation sur mobile, préparer des interfaces, ou pour le Web, ou encore pour l'impression, pour les films et la vidéo ou pour l'illustration. Chacun de ces boutons vous amène à des choix de formats correspondant à une dimension, par exemple, ici pour un iPhone 6, 750 pixels par 1334, avec une orientation verticale. Elle pourrait être horizontale en cliquant sur ce bouton, mais également d'autres formats cachés qu'on obtient en cliquant sur le *+*. Ces différents formats prédéfinis sont là pour vous aider, et juste en dessous, vous retrouvez des modèles. Ici, ces modèles sont gratuits. Ils peuvent être visualisés en cliquant sur le modèle en question et en demandant d'afficher l'aperçu. Vous voyez ce qu'il contient exactement, des tailles d'icône correspondant à différents usages pour les applications, pour Spotlight, pour des paramètres, et donc on peut revenir bien entendu chercher des éléments dans d'autres domaines que le modèle du mobile pour de la création Web ou pour de l'impression, par exemple. À ce stade, on peut constater que quand on demande *Impression*, on ne parlera plus pixels mais millimètres. On ne parlera plus non plus, comme pour le Web où on travaille sur un écran, mode couleurs Rouge Vert Bleu, mais mode couleurs CMJN, le mode utilisé par l'imprimeur avec ses pigments cyan, magenta, jaune et noir qu'il utilise pour imprimer tous les documents couleur. On retrouvera également la possibilité de charger les modèles à travers ces différents éléments de la même façon. Si un modèle vous plaît ou que vous voulez tout simplement l'essayer, vous pouvez cliquer dessus, cliquer sur l'aperçu. Vous voyez le type d'infographie qui est proposé ici, par exemple. Et en cliquant sur *Télécharger*, alors, le processus se met en route et télécharge le fichier. Dès que vous l'avez fait, vous pouvez l'ouvrir. Je vais le fermer ici et voir qu'effectivement ce fichier a été chargé. Si je veux en charger un autre, il me suffit également de cliquer dessus, par exemple, cette enveloppe, et de demander de la télécharger. Le téléchargement étant effectué, le fichier est bien analysé. Il est disponible. On peut donc l'ouvrir en cliquant sur le bouton *Ouvrir*. Un panneau m'affiche ici que des polices manquent. On verra exactement ce qu'il en est des polices TypeKit un petit peu plus tard. Je referme ce bouton et je demande de fermer le document en question en cliquant sur la petite croix ou à travers le menu *Fichier* en demandant de fermer. Dès lors que je referme, je me retrouve à nouveau sur le panneau de démarrage. Je demande un nouveau document, et je vais venir, par exemple, ici sur *Impression* pour demander un document au format A4. Je vais pouvoir marquer ici le format et déterminer des règles, comme définir ce qu'on appelle du fond perdu, mettre 3 mm tout autour du document pour faire en sorte que quand l'encre ira jusqu'au bord du papier, comme c'est le cas sur ce document, par exemple, l'imprimeur puisse massicoter, couper le bord du papier en étant sûr d'avoir de l'encre jusqu'au bout. On va pouvoir demander également en cliquant sur *Autres paramètres*, ici, d'obtenir une ancienne boîte de dialogue, celle qui était utilisée auparavant dans Illustrator, mais qui offre encore un avantage, c'est la possibilité de faire appel à des modèles. En cliquant sur ce bouton, je vois apparaître ici des modèles, fichiers Illustrator de référence, qui vont me permettre, par exemple, de démarrer, non pas de zéro, mais sur des éléments déjà très préconstruits, des cartes, des cartes de visite ou différentes choses. Je vais par exemple ouvrir ici le fichier *T-shirt*, et je retrouve bien le T-shirt, une zone pour une représentation graphique et la même zone située ici pour mettre uniquement le détail technique de la représentation. On a donc bien ici un fichier Illustrator prêt à être complété mais qui contient déjà comme on peut le voir une partie visuelle, graphique, intéressante, qui m'évite de repartir de zéro pour constituer les éléments. Voilà comment on crée un document nouveau, et si vous cliquez sur *Fichier*, vous allez pouvoir demander un nouveau document et revenir sur le panneau de démarrage.

L'essentiel d'Illustrator CC 2017

Prenez en main les fonctionnalités principales du logiciel de dessin vectoriel de référence. Créez un document, gérez vos espaces de travail, effectuez des sélections, etc.

7h42 (85 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :26 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !