Affinity Photo : La retouche d'images

Définir un masque

Testez gratuitement nos 1271 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Le masque est un fichier noir et blanc modifiable. Il va permettre de cacher certaines parties de l'image ou d'annuler localement les effets d'un calque de réglage.
07:19

Transcription

Un masque est un petit fichier noir et blanc qui va vous permettre de délimiter l'intérieur de votre photo. Par exemple, cet oiseau que j'ai utilisé pour cet élément-là, je vais le refaire. On va prendre l'outil de sélection. Je vais agrandir un peu mon oiseau pour qu'on le voie bien. Je vais réduire un petit peu ma brosse. On va partir de là et on va essayer de faire une sélection rapide. Je réduis encore ma brosse, je fais «Alt» pour soustraire. On va soustraire un peu là, rajouter un chouïa là. Là, on va soustraire. À partir de là, ce que je voudrais, c'est ne garder que l'oiseau. Le reste ne m'intéresse pas pour l'instant mais je ne veux pas l'effacer. C'est pour cela qu'on masque : on va rajouter un élément ici. Vous allez voir, c'est ici. Je rajoute un élément ici et mon oiseau est sur un fond transparent. Si je jette le masque, je retrouve mon image. Mon image n'a absolument pas disparu. C'est intéressant car cela va me permettre d'avoir un masque. Vous pouvez remarquer que quand je fais cette manoeuvre-là, mon masque va directement à l'intérieur : c'est un fichier enfant. Le masque est à l'intérieur de mon fichier, pas à l'extérieur. Je pourrais le mettre à l'extérieur. En l'occurrence là, cela ne changera pas grand chose. Il y aura des cas où cela changera. Je peux le remettre là. J'ai cet élément-là, j'ai donc pu aller l'installer ici. Dans d'autre cas, pourquoi ne pas simplement prendre l'outil rectangle et puis dessiner un rectangle comme cela ? Voilà mon rectangle, je voudrais le transformer en masque : comment ? Je prends mon rectangle, je le glisse ici et ça y est, j'ai un masque. On le voit bien, c'est à l'intérieur : vous avez un masque. Le gros intérêt est que j'ai toujours mes poignées, donc je vais pouvoir changer la taille de mon masque et faire varier la taille du paysage à l'intérieur. Je vais pouvoir lui dire de faire un panoramique. C'est une autre manière de travailler qui peut être intéressante. Je vais jeter ce masque à la poubelle et venir prendre un outil de sélection. Je vais lui demander ce qui se passerait si je faisais cela avec ma sélection. Pourrais-je créer un masque ? Peut-être en cliquant sur le bouton-là ? Ça marche : j'ai mon masque là. Je ne vais pas pouvoir rechanger la taille. Quand je bouge, ma sélection bouge mais mon masque ne bouge pas. Je dois pouvoir désélectionner : avec «Commande + D», je le fais sans problème. Si je viens prendre mon masque, qu'est-ce qui se passe ? Je vais pouvoir me balader à l'intérieur de mon masque. Je me dis que je mettrais bien mon masque comme cela. Qu'est-ce qui se passe ? Si on regarde ici, on voit que mon masque est entouré de noir. Le noir a pour vertu de masquer et le blanc va révéler mon masque : ce n'est qu'un fichier noir et blanc. Si je prends un pinceau avec du noir et que je viens peindre ici, il ne va rien se passer mais à l'intérieur de mon élément, je vais pouvoir changer quelque chose. On le voit apparaître vaguement ici. Si je fais «X» pour passer du noir au blanc et que je viens peindre ici, je vois apparaître mon image. Il n'y a pas de problème. Je pourrais éventuellement faire quelque chose d'assez intéressant en me disant que je pourrais travailler en agrandissant ma brosse et en venant faire un geste comme cela. Puis je vais faire «X» et à l'intérieur, faire quelque chose un peu comme cela. On va revenir et le rebouger un peu comme cela. Je suis en fait en train de peindre la transparence de mon masque. À partir de là, je vais pouvoir faire comme si j'avais commencé à peindre quelque chose qui ne soit pas fini. Cela peut devenir super intéressant. Ce qui serait plus intéressant encore serait d'aller dans «Affichage», «Studio» et d'aller chercher les pinceaux pour voir si je n'aurais pas des pinceaux avec un peu de texture. Il n'y a pas l'air d'en avoir. On va chercher dans les «Texture». Il n'est pas mal : je vais essayer. Là, je vais pouvoir commencer à travailler. Comme c'est un pinceau un peu particulier, que je vais positionner là, cela va être plus compliqué à travailler : il m'a mis une dureté. Je vais mettre la dureté à 100 % et le flux à 100 %. Je vais pouvoir travailler sur mon masque pour lui faire une bordure bizarroïde qui va commencer à devenir nettement plus intéressante. J'obtiens quelque chose qui commence à être pas trop mal. Je pourrais éventuellement passer sur un autre. Je vais peut être retourner là, voir ce que je pourrais avoir d'autre : un petit «Gouache», un petit «Dessin» ou «Peinture». Je vais essayer celui-là pour voir. On va regarder : ce n'est pas mal. Je vais refermer mon pinceau. J'ai quelque chose qui donne l'impression de sortir de nulle part. Je pourrais éventuellement positionner un calque de couleur en-dessous. Vous voyez que mon masque est apparu ici. J'appuie sur «Maj» et je clique sur le masque : l'image est toujours là. «Maj + clic» et j'ai de nouveau mon masque. Le masque va donc prendre tout son intérêt et on va pouvoir faire des tas de choses. Une dernière chose qui peut éventuellement être intéressante : en appuyant sur «Alt» et en cliquant sur le masque, je vois véritablement le masque, ses parties blanches, ses parties noires. Je peux éventuellement peindre des endroits qui ne me plaisent pas quitte à faire «X» et faire un peu baver, rentrer un petit peu plus. Après je re-clique sur mon masque et je vois ce que j'ai fait. C'est finalement très simple quand on a compris l'idée.

Affinity Photo : La retouche d'images

Exploitez la puissance d’Affinity Photo à son maximum et optimisez votre flux de travail. Corrigez la colorimétrie, prenez en main les piles, la correction sélective, etc.

3h16 (34 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !