Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

​Capture One Pro 9 : Techniques de production

Définir sa stratégie de sauvegarde

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Pensez à bien mettre en place une stratégie de sauvegarde de vos travaux. Les originaux, le temps passé au choix, le traitement, le cadrage, etc., doivent être sécurisés.
05:10

Transcription

Que vous soyez professionnel ou amateur exigeant et en tout cas suffisamment attaché à ces images pour ne pas prendre le risque de les perdre, vous allez devoir faire attention de mettre en place une stratégie de sauvegarde. Et dans le travail de sauvegarde, il faut penser à deux choses : aux originaux, certes, nos fichiers sources, provenant de l'appareil photo, mais également, il faut sauvegarder le temps passé à effectuer Réglage, Retouche, tout travail de choix et de tri, qui pourrait, s'il y avait un problème, être obligatoire de réaliser à nouveau. Nous allons donc procéder ou mettre en place, plus exactement une stratégie de sauvegarde indispensable. Lorsque l'on travaille avec la notion de Session, souvent dans un Studio professionnel, les images sont stockées dans un dossier, qui regroupe un dossier de Capture, un dossier des Images Sélectionnées et un dossier contenant les images livrées aux clients. Il est bon éventuellement de sauvegarder, mais à ce moment-là, de façon autonome, le dossier d'origine, pour être certain de pouvoir restituer ces images aux clients à tout moment. Le travail en cours et sa sauvegarde devront être faits manuellement. Je reviens plutôt sur la notion de Catalogue, qui peut grossir avec le temps, et effectivement, là aussi poser problème, puisqu'elle est stockée sur un disque, le disque, sur lequel on travaille probablement. Et les originaux, eux, à l'intérieur d'un catalogue, ou à l'extérieur sur un disque, soit le même disque, soit un disque connecté. Et dans tous les cas de figures, il faudra, à un moment donné évidemment faire en sorte, de s'assurer que tous ces éléments soient bien sauvegardés en double et sur des disques différents, bien entendu. Tout d'abord, le Catalogue. Au niveau du Catalogue de « Capture One » lorsque vous allez dans les Préférences, dans le Menu « Capture One » ou dans le Menu « Modifier » si vous êtes sur PC, vous allez pouvoir définir un Rappel à la fermeture du Catalogue. Et une fois par semaine ou toujours, ou de façon moins marquée ou voire jamais, ce qui serait risqué bien entendu, vous allez pouvoir demander de réaliser une copie de votre Catalogue dans un autre emplacement. Par défaut, cet emplacement se trouve être dans le dossier Application Support, qui est caché dans un dossier invisible. Je vais vous suggérer de toute façon de faire en sorte que ce Catalogue ne soit pas sur le même disque. Vous allez donc pouvoir pointer sur ce dossier et demander de le créer sur un autre disque, que le disque d'origine. Bien sûr ici, par commodité, je vais créer le dossier au même endroit, et ce dossier sera donc, « Mes sauvegardes de Catalogue ». Je pointe sur ce dossier et je lui demande qu'une fois par semaine, qu'une fois par jour, que systématiquement quand je clique sur « Capture One » et pourquoi pas, ce sera le cas en l’occurrence, il vient me demander ce que je souhaite faire au niveau de la sauvegarde de mon catalogue. Que l'on soit bien d'accord, la sauvegarde du Catalogue, c'est bien l'enregistrement du travail effectué. Mais en aucun cas, cela ne sauvegardera vos originaux. Nous allons donc dans notre procédure de sauvegarde, faire deux étapes. La première, que je viens de vous montrer, qui consiste à dire, que deux façons récurrentes, lorsqu’on va quitter « Capture One », On va avoir un message nous proposant à l'endroit qu'on a choisi ou à tout autre endroit que vous pourriez encore choisir à ce niveau sauvegarder le Catalogue dans un deuxième exemplaire, mais qui ne contient pas les originaux. On peut également le vérifier et l'optimiser, pour être certain, qu'il puisse être réouvert la prochaine fois. Si je demande donc de sauvegarder, de façon automatique, mon Catalogue a été sauvegardé, je peux demander de me l'afficher dans le « Finder ». Et je retrouverais effectivement dans un dossier [inaudible] le Catalogue et les ajustements, l'un à côté de l'autre. Ces éléments sont bien enregistrés, dans mon Catalogue de « travaux en cours », sous la forme de « Sauvegarde ». C'est bien la sauvegarde de mon Catalogue de « Travaux en cours », qui correspond à une date et qui enrichira bien sûr, de plusieurs versions à chaque fois, que vous demanderez cet enregistrement. L'intérêt c'est évidemment, que si pour une raison ou une autre, notre catalogue ne peut pas s'ouvrir, on aurait toujours le moyen de récupérer, soit par un défaut de disque, soit par un défaut [inaudible] moins simplement, des fichiers qui seraient erronés. Cette sécurité sur un deuxième disque, vaut donc, pour le travail effectué, mais ne vaut pas pour les originaux. Il faudra donc, toujours faire bien attention à la chose suivante. C'est que quand vous allez avoir fait votre sauvegarde, c'est une bonne chose, mais quand on va demander de relancer « Capture One » également, et bien, il va falloir, absolument s'assurer, de faire la sauvegarde des originaux. Si vous avez éliminé des images au départ, vous avez probablement fait en sorte de faire une sauvegarde systématiquement, après l'importation et le premier tri. C'est ce que je vous suggère de faire, bien entendu, au jour de jour. Si ça n'est pas le cas, vous venez sur ce dossier, vous sélectionnez, tout l'ensemble des images, en faisant « Ctrl » ou « Commande+A », et dans le Menu Fichier, tout en bas, vous allez demander d'exporter les originaux. Ainsi vous exporter bien les fichiers RAW, Natifs ou JPEG, si c'est votre choix, et c'est ces fichiers que vous allez exporter sur un deuxième disque dur, en sauvegarde, ce qui fait que vous aurez à la fois l'un et l'autre des éléments, disponible, pour pouvoir les relier à nouveau et retravailler. Bien sûr, certains utiliseront des processus de sauvegarde automatique, comme « Time machine » sur Mac, par exemple. Ça peut être une solution également, il faut donc trouver simplement la sécurité. Et la sécurité, elle doit être mis en place par une méthode ou une autre. Elle est absolument incontournable, pour ne pas mettre vos images en péril.

​Capture One Pro 9 : Techniques de production

​Mettez en place une méthode de travail efficace avec Capture One Pro 9. Utilisez des sessions, abordez le pilotage de l’appareil photo relié, exploitez la retouche localisée, etc.

2h10 (27 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :7 avr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !