Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Définir les responsabilités d'un moteur relationnel

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Un moteur relationnel ne se contente pas de stocker les données. Vous verrez comment il assure la sécurité et la cohérence des données sous forme de contraintes.
04:10

Transcription

J'ai légèrement séparé mes deux tables ici visuellement, mais en fait on est toujours dans un Excel, on n'a pas vraiment une réelle séparation de stockage entre ces deux tables. Bien entendu, Excel est plus un outil d'affichage sur une seule machine pour un seul utilisateur. Évidemment, ce qu'on veut nous avec un serveur de base de données c'est pouvoir héberger des données qui se représentent logiquement sous forme de tables avec des relations entre les différentes tables et pouvoir héberger tout ça sur un serveur de façon à ce que ce soit accessible par plusieurs utilisateurs et de façon également à pouvoir assurer une montée en charge, c'est-à-dire un volume de données beaucoup plus important. Déjà, le fait que ce soit accessible par plusieurs utilisateurs va imposer au serveur toute une suite de vérifications c'est pour cette raison qu'on appelle ça un système de gestion de bases de données. La base de données, ce sont les données elles-mêmes organisées comme ici sous forme de tables relationnelles mais le système de gestion doit s'assurer d'un certain nombre de choses. Il doit interpréter la requête en langage SQL, il doit vérifier que l'utilisateur faisant la requête a des permissions suffisantes et donc le serveur SQL va gérer d'abord une authentification des utilisateurs de façon à leur permettre d'entrer dans le serveur de base de données, en tout cas d'envoyer des requêtes, et ensuite un système de permissions qui va permettre aux utilisateurs authentifiés d'accéder à telle ou telle donnée. Également, puisque c'est un système multi-utilisateur, les gens ne vont pas pouvoir, comme ici, modifier en même temps les données. Ce n'est pas possible. Ça va provoquer de la corruption. Si plusieurs personnes sont en train de travailler sur le même fichier Excel en réseau, eh bien, ça pose un problème, sauf si on est dans Office 365 et qu'il y a un système en ligne, online, basé sur le Web qui permet de travailler ensemble mais là c'est un autre problème. Ici, dans notre entreprise, dans notre environnement, on ne peut pas donner la permission à plusieurs personnes d'écrire exactement en même temps sur les données. Eh bien, le serveur SQL doit protéger ces données également de cette façon en gérant du verrouillage des données de façon à ce qu'une ligne d'une table qui est en train d'être écrite par quelqu'un ne puisse pas être écrite par quelqu'un d'autre en même temps. De même, imaginez ici que j'inscrive quelqu'un d'autre avec l'Id numéro 2. Je ne peux pas car quand je vais récupérer ces informations, je vais vouloir savoir dans quelle ville vit Isabelle Dupont, je vais aller sur VilleId numéro 2, je vais chercher et je ne trouve pas de ville, il y a quelque chose d'incohérent. Le système de gestion de bases de données doit aussi s'assurer que les références sont intègres entre les différentes tables. Ici, on a une table de référence, une table de villes, on a un numéro qui est un Id et qui est déplacé dans ce qu'on appelle une clé étrangère. Dans sa mention ici, il fait référence à la table mère. Eh bien, il y a un système d'intégrité référentielle qui fait que je ne peux pas, je n'ai pas le droit d'insérer ici une valeur qui n'existe pas dans l'autre table. Il y a donc une certaine forme de protection des données et c'est ce que l'on appelle des contraintes. Les moteurs de bases de données relationnelles assurent à l'aide de différentes contraintes que la qualité des données est conservée. On a un système de gestion de bases de données relationnelles, un SGDBR, système de gestion, donc ceci, de bases de données, ce sont nos données, organisées sous forme de données relationnelles. SQL Server est donc un SGDBR, un serveur qui va assumer toutes les responsabilités dont je viens de parler.

SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Comprenez le fonctionnement et les différents modules qui composent SQL Server. Prenez en main les bases de données, les schémas, les tables, la gestion des fichiers, etc.

5h20 (55 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Votre/vos formateur(s) :
Date de parution :14 mars 2017
Durée :5h20 (55 vidéos)

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !