Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

L'essentiel d'InDesign CC 2017

Définir les réglages d'impression

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Ici, vous allez apprendre à effectuer les réglages au niveau du module d'impression. Suivez le guide.
06:38

Transcription

Dans cette séquence, nous allons regarder les paramètres d'« impression directe ». Je vais dans le menu « Fichier », « Imprimer » ou « commande p » ou « Ctrl p On va commencer par choisir l’imprimante, si vous avez plusieurs imprimantes installées avec votre poste de travail. Je vois, ici, une petite vignette d’aperçu, qui me montre que la page n’est pas centrée, par exemple. Je vais commencer par aller dans l’onglet « Format », pour choisir le bon format de papier. Ici, les formats de papier vont dépendre de l’imprimante, selon ce que l’imprimante peut imprimer, vous aurez différents formats. Ensuite, puisque j’ai choisi du « A4 », je vais pouvoir le mettre dans un sens, ou dans l’autre. Voir, comme ceci, mais on voit ici, que cela serait tronqué. Donc, je vais rester dans un sens normal. Je vais surtout, bien penser à laisser imprimer à « 100 % », c’est-à-dire, ne pas faire une mise à l’échelle. Cela peut être utile quand vous avez un document trop grand que vous voulez imprimer en légère réduction. Mais souvent, vous voulez imprimer votre document, en format fini. Et enfin, on va pouvoir positionner la page, donc, ici elle était « en haut, à gauche », je peux la centrer dans un sens ou dans l’autre, ou dans tous les sens, pour qu’elle soit bien au milieu de ma feuille d’impression. Je vais pouvoir revenir dans l’onglet « Général », choisir un nombre de copies. Choisir si j’imprime toutes les pages ? Choisir si j’imprime des pages paires seulement, ou des pages impaires, par exemple, dans le cas d’une imprimante qui ne fait que du recto, j’imprime, d’abord, toutes les pages impaires, je retourne ma pile de papier et j’imprime toutes les pages paires. On peut donc inverser l’ordre d’impression, pour imprimer selon que la dernière page est arrivée, puisque j’aurai imprimé toutes mes pages paires et impaires. Vous voyez, c’est une affaire de trafic, à vous d’ajuster, selon les capacités de votre imprimante. Si je ne veux pas imprimer toutes les pages, je peux aussi choisir d’imprimer une série de pages. Par exemple, si je fais « 1-4 », cela veut dire que je vais imprimer, de la 1 à la 4, incluant la 2 et la 3. Si je fais « 1,3,8 », j’imprimerai seulement, la page 1, 3 et 8. Je vais revenir sur « Toutes les pages ». Vous avez la possibilité d’imprimer, en « Pages », en « Planches » et d'« Imprimer les gabarits ». Donc, c’est intéressant dans le cas où vous voulez transmettre une maquette à quelqu’un d’autre. Ici, on veut imprimer les « Calques » qui sont visibles et imprimables. Ceux qui ont été cochés, comme visibles dans le panneau des « Calques ». On peut imprimer les objets définis comme « Non-imprimables ». Les « Pages vides », et on peut même imprimer les « Grilles de lignes de base », les « repères », etc. Pour montrer votre travail, comment vous avez organisé votre mise en page. Ici, le « Publish Online », j’y reviens dans une vidéo plus tard. Donc, on a réglé le « Général », on a bien choisi le bon format. On va pouvoir, rajouter, si nécessaire, des « Repères de fond perdu ». Alors, les « repères de trait de coupe », ici, vont me permettre de déterminer si j’imprime sur une feuille plus grande. Grâce à ces petits traits de coupe je vais pouvoir recouper, pour avoir le format fini. On voit bien la zone en rose, ici, c’est ce qui dépasse du format fini et les traits de coupe sont au raz de cette zone rose. Ce n’est pas la peine d’imprimer des « repères de fond perdu », car ils viennent en dehors de la zone rose, les « Repères de montage » non plus, n’ont plus d’utilité, les « Gammes de couleurs » non plus, puisque vous imprimez, vous, directement sur un copieur, vous n’allez pas mesurer la colorimétrie. L’information sur la page peut-être intéressante, car vous aurez le numéro de la page, la date et l’heure. Dans le cas d’un document comme celui-ci, qui n’est pas folioté. Ici, puisque j’ai coché d’utiliser les « Paramètres de fond perdu » du document. On va me rajouter, obligatoirement, les « 5 millimètres » qui ont été prévus, si je veux mettre une autre valeur, à moi de la rentrer. Et si je laisse à zéro, eh bien, j’imprimerai le document, au format fini. Dans l’onglet « Sortie », je vais avoir des capacités d’impressions qui vont dépendre directement du choix de l’imprimante. Ici, j’ai une imprimante dite « bureautique », qui ne me propose pas une gestion couleur, mais d’imprimer, non pas en « RVB », puisque l’imprimante va bien imprimer avec de l’encre. Mais de traiter la couleur directement comme « RVB », bon. Je peux imprimer en gris directement. Si je change d’imprimante, ici, cette imprimante peut gérer le « CMJN ». On voit, ici, les « Plaques » et je vois que la « PANTONE 802 C » qui est demandée par le logo, en page 1, eh bien, mon imprimante ne gère que le « CMJN », donc cette couleur sera convertie, au mieux, dans les quatre encres de bases. Ici, quelques informations techniques. Est-ce que votre InDesign va envoyer les données complètes, les échantillons, etc. Laissez les réglages, par défaut, de votre imprimante. Est-ce que l’on va envoyer les polices dans le gestionnaire de l’imprimante ? Laissez les réglages, par défaut. Pour la gestion des couleurs, est-ce que l’on va essayer d’imprimer avec le profil qui est réglé par défaut dans InDesign, ou autre ? Dans l’onglet « Avancé », on va pouvoir demander une résolution supérieure, ici. Concernant les zones qui ont des ombres portées, ou des transparences. C’est-à-dire que ces éléments vont devoir être transformés en images, en pixels, et ici, on a la qualité des ces pixels. Une qualité faible, une qualité haute. Enfin, l’onglet « Synthèse », vous fait un résumé. Vous n’avez plus qu’à cliquer sur ce bouton « Imprimer » pour lancer l’impression. Si vous faites souvent la même impression, vous pouvez cliquer sur « Enregistrement prédéfini », vous allez juste enregistrer le pré-réglage. Ici, on va lui dire que l’on est sur une « Brother 9970 FP A4 ». On va donc retrouver ici, des impressions prédéfinies. Vous pouvez en faire une, par exemple, pour imprimer en noir et blanc sur telle machine, en couleur sur telle autre et ainsi de suite. Nous avons vu le module d’impression qui est presque semblable à celui de l’« Export PDF ». Toutefois, nous avons, ici, des fonctions plus avancées, puisque l’on imprime directement sur une machine, donc, on accède à cette machine et à ses réglages.

L'essentiel d'InDesign CC 2017

Maîtrisez l’interface, les outils, et les fonctionnalités d’InDesign. Utilisez les typos, placez du texte et des images, mettez en forme le tout, et exportez votre document.

5h03 (72 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !