Découvrir le cloud computing : Le stockage

Définir les coûts

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les coûts du stockage dépendent du contrat que vous avez passé avec votre fournisseur cloud, ainsi que des habitudes d'utilisation, de l'utilisation du réseau, etc. Vous devez bien comprendre ce qui vous sera facturé.
03:48

Transcription

Intéressons-nous à présent aux coûts. À l'heure où j'enregistre cette formation, voici les tarifs relatifs au stockage cloud. Comme vous le voyez, ils sont tous alignés à une poignée de centimes près, je pense, par téraoctet. Les tarifs de téléchargement varient ; les chargements sont gratuits. Les coûts du stockage dépendent du contrat que vous avez passé avec votre fournisseur cloud. Ils dépendent aussi des habitudes d'utilisation, de l'utilisation du réseau, etc. C'est très confus. Mieux vaut vous entretenir avec votre fournisseur cloud afin de bien comprendre, en détail, ce qui vous sera facturé en fonction de vos prévisions concernant l'utilisation de votre système de stockage. Les clients sont souvent surpris par le montant de la facture qu'ils reçoivent dès le premier mois d'exploitation de leur système cloud. C'est parce qu'ils ne comprennent pas les éléments qu'ils paient. Le prix varie selon la région. Voici le stockage cloud Amazon, par exemple. Le principe est que plus vous exploitez de stockage, moins votre fournisseur vous facturera cher. Je rappelle qu'il s'agit d'un exemple pris sur Internet à l'heure d'enregistrer cette formation et que ces chiffres sont amenés à changer. Il faut bien comprendre qu'avec S3, si c'est votre choix de service de stockage de prédilection, vous devez cerner vos habitudes d'utilisation et les aligner sur les modèles tarifaires afin de déterminer précisément ce que vous allez payer. La comptabilisation de l'utilisation joue un rôle clé : n'hésitez pas à tirer parti de cet outil, généralement un système tiers, pour effectuer le suivi de l'utilisation de vos systèmes cloud et des dépenses connexes. Mieux vaut éviter les factures lourdes en fin de mois. Mieux vaut aligner vos coûts directement sur votre budget, et aligner votre budget directement sur vos besoins. Comparez croissance et prix : vous grandissez main dans la main avec votre fournisseur cloud, vous appréciez ses services et vous consommez la valeur qu'il vous procure. Vous devez bien comprendre que vous allez rester lié à votre fournisseur cloud très longtemps. Même si vous faites appel à plusieurs fournisseurs cloud pour vos données et vos applications, il est toujours difficile de changer. Les tarifs vont évoluer. Il y a toujours eu une guerre des prix cloud. Les tarifs ont baissé très longtemps, lorsque les fournisseurs cloud rivalisaient pour attirer des clients. Mais ils peuvent remonter et on se retrouve alors coincé : une fois qu'on a confié ses données à un acteur du marché, s'il augmente ses tarifs, on est généralement obligé de suivre, sachant qu'il n'est pas économiquement viable de déplacer son système vers un autre cloud ou même sur site. Les modèles tarifaires étant confus, faites la lumière dessus : exploitez un système de comptabilisation de l'utilisation, faites-vous tout expliquer par votre fournisseur cloud et cernez vos habitudes d'utilisation en les mettant en rapport avec les prix. Faute de quoi, vous finirez par dépenser plus d'argent que nécessaire ou bien par dépenser moins d'argent sans forcément exploiter les ressources requises pour résoudre vos problèmes. Servez-vous de la comptabilisation de l'utilisation au maximum, c'est capital. Cela vous donne de la visibilité sur toutes vos dépenses en matière de stockage cloud. Élaborez une stratégie pour limiter l'utilisation. Autrement dit, faites en sorte que, si une personne dépasse le seuil de consommation fixé, elle soit bloquée et obligée de venir vous demander l'autorisation d'accéder à du stockage supplémentaire, qui représente un supplément de prix. Panachez les fournisseurs, au besoin. Vous n'avez pas à confier toutes vos données à Amazon, toutes vos données à Google ou toutes vos données à Microsoft. Chaque fournisseur cloud propose des services de stockage à différents tarifs et accompagnés de diverses technologies. Par exemple, Google propose du stockage SSD et, si un disque vous convient, vous pouvez l'intégrer directement à votre système. Vous pouvez tout à fait recourir à un fournisseur cloud pour un besoin de stockage précis, même si vous confiez par ailleurs la plupart de vos applications à un concurrent.

Découvrir le cloud computing : Le stockage

Découvrez les bases du stockage, notamment sa planification, sa budgétisation et sa sécurité, ainsi que trois cas d'utilisation abordant la journalisation et d'autres sous-systèmes de gestion du stockage.

1h09 (23 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Thématiques :
IT
Cloud Computing
Spécial abonnés
Date de parution :19 juin 2018

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !