Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

L'essentiel d'ARCHICAD

Définir les cotations linéaires, cumulatives et les lignes de base et d'altitude

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez pouvoir coter votre projet à l'aide des différentes cotations : linéaire ou alignée, cumulative ou ligne de base. Ainsi, vous allez placer des cotes d'altitude dans une vue en élévation.
07:04

Transcription

Dans cette vidéo, vous allez apprendre à utiliser et à paramétrer les cotations linéaires, cumulatives, ligne de base et d'altitude. Lorsque vous voulez effectuer une cotation, la première chose étant de paramétrer la cotation. Vous double-cliquez dans Documentation sur l'outil Cotation et vous vous rendez d'abord, dans type de cotation. Dans type de cotation, vous avez quatre types de cotation apparents ; linéaire, cumulative, ligne de base et code d'altitude. Les trois premières cotes sont des cotes en plan, la cote d'altitude est une cote en élévation uniquement. Nous allons commencer par la méthode linéaire. Une fois que vous avez choisi le type de cotation, vous aller choisir le type de marque, vous aller aussi, définir si vous voulez qu'il y ait un dépassement pour les cotes ou pas, vous allez pouvoir aussi, indiquer la manière dont les lignes de rappel doivent s'afficher, vous en avez ici aucune, hauteur fixe, c'est ce que nous allons en général, utiliser, vous avez aussi, ici, hauteur personnalisée et hauteur dynamique, c'est-à-dire comme en mécanique, vous pouvez changer des dimensions pour ces trois possibilités dans Options marque et ligne de rappel. Pour l'option que nous avons choisie, hauteur fixe, la taille de la ligne de rappel est égale à la taille de la marque et la taille de la marque est donnée en millimètres. Si vous choisissez une des autres options, vous pouvez rentrer les dimensions en unité du dessin. Dans Style de texte, vous choisissez votre texte, vous avez les mêmes options que pour l'outil Texte. En dessous, vous allez pouvoir choisir la position de la cote par rapport à la ligne de cote, donc au-dessus, au milieux ou en dessous. Dans Détails cotation, vous allez pouvoir indiquer si lorsqu'il y a une ouverture, la hauteur doit s'afficher ou non. Lorsque vous voulez coter les épaisseurs de mur, vous pouvez choisir aussi, de coter chaque couche manuellement ou alors, coter automatiquement, les murs et les dalles et dans ce cas-là, vous choisissez par rapport à quoi ? Donc, soit uniquement les faces extérieures, soit les faces structurelles et les faces extérieures, soit les distances par rapport aux lignes de référence, évidemment, n'en choisissez pas trop. Une fois que vous avez fait ces choix, vous allez pouvoir placer des cotes. Pour placer des cotes ; premièrement, vous pouvez voir que vous retrouvez ici, le type de cotation. Dans options de cotation, vous allez pouvoir choisir entre une cote alignée ou des cotes linéaires ou alors, si vous voulez faire de la cote de longueur d'arc. Vous allez là, encore, pouvoir activer une option pour l'épaisseur des murs, donc là, épaisseur en un clic et vous avez d'autres paramètres qui s'affichent. Lorsque vous êtes prêt, vous allez pointer l'une des extrémités de l'objet que vous allez coter. Vous cliquez, puis vous passez à un autre point. Automatiquement pour les ouvertures, ARCHICAD va les reconnaître. Il vous suffit d'indiquer deux points autour de ces ouvertures et de positionner ces points. Quand les points temporaires qui vous positionnez, sont ronds, cela veut dire que la cotation que vous faite, est associative, c'est-à-dire que les cotes vont être modifiées en fonction des modifications de la maquette. Par contre, si les marqueurs sont carrés, ce sont des cotes statiques, elles ne seront pas modifiées. Une fois que vous avez défini tous les points que vous vouliez coter, vous effectuez un clic-droit, OK, puis vous allez indiquer la distance de la cotation par rapport à l'objet coté. Le petit marteau vous l'indique, vous cliquez et les cotes sont positionnées. Vous pouvez constater que pour toutes les ouvertures, vous avez bien la largeur et la hauteur d'ouverture. Faites attention, pour les fenêtres, il n'y a pas la hauteur d'allège. Voilà, pour les cotes linéaires ou alignées. Si vous voulez placer des cotes cumulatives ou des cotes ligne de base, il vous suffit de procéder de la même manière, donc vous pointez les dimensions qui vous intéressent, puis un clic-droit, OK, et vous mettez en place la ligne de cote là où vous voulez. La différence est dans le type de mesure. Pour des cotes linéaires ou alignées, vous avez la distance entre chaque point. Pour la méthode cumulative ou ligne de base, vous avez d'abord, le point de référence qui apparaît et toutes les dimensions, ce sont les distances par rapport à ce point de référence, par exemple, le 81,5 que vous voyez, c'est la distance entre le point de référence qui est le zéro et la fin de la cote qui est à 81,5. Et, c'est pareil pour la cote suivante qui est à 261,5 du point d'origine, etc. A la lecture de ce genre de cotes, n'a pas le même rôle et si jamais, vous voulez voir ce que donne une cote ligne de base, il suffit de sélectionner la ligne de cote et de cliquer sur ligne de base. Vous voulez revenir à une cotation linéaire ; aucun problème. Si maintenant, vous voulez réaliser des cotes en élévation, d'abord, il faut que vous passiez dans une vue en élévation, comme une coupe par exemple, ou une façade. Puis, double-cliquez sur l'outil Cotation et vous pouvez ici, après avoir sélectionné cote d'altitude, paramétrer la manière dont vous voulez que la cote d’altitude apparaisse. Autre importance par rapport à la cote d'altitude, choisissez bien, l'origine de la cotation, donc ici, c'est le zéro projet, mais n'oubliez pas le cas échéant, de choisir le bon point d'origine. Puis, ensuite, vous allez mettre en place des points, exactement, comme pour la cotation linéaire, là où vous voulez avoir les hauteurs. Une fois que tous les points sont mis en place, vous faites un clic-droit, OK, vous choisissez l'emplacement où vous voulez faire apparaître ces cotes d'altitudes et le résultat est là. Quel que soit le type de cotes, il sera toujours, possible de les modifier en cliquant sur la ligne de cotation, puis en cliquant sur une des poignées ou alors, après avoir cliqué sur un texte, vous aurez la possibilité de déplacer soit le texte, soit l'ensemble. Tout va dépendre de l'endroit où vous allez cliquer, vous avez tout un tas de possibilités. Pensez bien aussi que si vous voulez supprimer une ligne de cote, vous cliquez bien, sur la ligne de cote pour la supprimer ensuite, car si vous cliquez juste sur un texte, vous ne supprimerez qu'une cote et non pas toute la ligne de cote.

L'essentiel d'ARCHICAD

Prenez en main les fonctionnalités d'ARCHICAD, le logiciel incontournable de conception architecturale. Maîtrisez l’habillage de plans, leur préparation pour l’impression, etc.

6h45 (100 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
ARCHICAD ARCHICAD 21
Spécial abonnés
Date de parution :31 juil. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !