Excel 2016 : Analyse de données avec Power Pivot

Définir les catégories et les synonymes

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Établissez des catégories de données pour les colonnes de tables des cartes géographiques de Power View. Voyez également comment définir des synonymes pour les requêtes en langage naturel de Power BI Desktop.
06:04

Transcription

On poursuit toujours avec les options et accessoires de base de l'interface PowerPivot, en attaquant, maintenant, donc la dernière ligne droite. Alors, on va étudier, maintenant, dans l'onglet Avancé, le bouton qui s'appelle Catégories de données et Synonymes. Alors, pour étudier Catégorie de données, on va jouer avec la source principale et puis, dans la source principale, observer la chose suivante. Si, j'ai par exemple ici, une colonne de dates, la catégorie de données, il dit que c'est Sans catégorie, si j'ouvre, il me propose, par exemple, ici, de prendre des dates. Vous allez me dire : « Ouais, mais ça sert à quoi, étant donné que, de toutes façons c'est déjà des dates via le Accueil, Type de données. Eh bien, c'est que, il faut savoir, dans certains outils du système Power BI, on peut publier notre modèle de données dans Azure, c'est-à-dire aussi, si on le veut même, dans Azure Marketplace, dans la version publique. Et dans Azure Marketplace, les gens peuvent chercher toutes les données qui contiennent les colonnes d'un certain type. Par exemple, ils peuvent dire : « Je veux chercher toutes les bases de données mises à disposition par une organisation gouvernementale ou une entreprise qui contient une colonne de type date. » Alors, je vais faire un autre exemple, regardez Article. Article, si je le prends et puis, si je vais dans Avancé, il me dit Sans catégorie, il propose donc Sans catégorie, Adresse, c'est pas ce que je veux, Ville non plus, Continent, Pays, Région, Code postal, il y a rien de ce que je veux. Mais, si on va dans Plus de catégories, ici, on a un nombre de catégories supplémentaires dont Produit et regardez, si je prends Produit, c'est écrit dans la description : « Quelque chose créé, développé ou obtenu pour être vendu. » Parce qu'à nouveau, si on publie ce modèle de données PowerPivot dans Azure ou même, encore plus profondément dans Azure Marketplace, parce que quand je dis plus profondément, ça veut dire qu'on le rend même totalement publique, les gens pourront dire et je me répète : « Cherche-moi toutes les bases de données libres qui contiennent des colonnes de type produit. » Donc là, je prends Produit, mais c'est clair que ça change rien dans PowerPivot lui-même. Maintenant, on va remarquer une chose, on a toujours le message un peu aberrant depuis Excel 2010, si je valide par Ok, c'est marqué : « La catégorie sectionnée a le type de données Text », ça on le sait, cependant, la colonne sélectionnée a le type de données Text, donc on voit que c'est toujours le même message absurde qui n'a pas été corrigé, de Microsoft. Cela peut générer des résultats inattendus dans cette colonne, on les voit attribués à la colonne de type de données de Text, donc évidemment, c'est déjà du texte, on va dire « Oui ». Bon, ça, c'est la première chose. Par contre, au niveau des latitudes et des longitudes, quand vous faites des géostatistiques, c'est super important de vous assurer qu'il a bien compris que les latitudes sont des latitudes et que les longitudes sont dans la catégorie Longitudes. Il faut qu'il l'ait détecté. Après, également, au niveau, par exemple ici, des Villes, vous pouvez tout à fait aller lui dire que ça fait partie des villes parce que ça va l'aider pour les géostatistiques. Alors, maintenant que on a fait quelques unes de ces catégories, on va juste revenir dans la feuille où il y a Power View, donc il s'est mis à jour et là, de la table sur ce client, je vais prendre Latitude, Longitude, comme ceci. Je vais prendre, également, les Villes donc tout dans les champs. Et là, cette zone qu'il a créée, pour le coup, que vous pouvez visualiser là, sur l'écran, c'est cette zone-là... ...cette zone que je viens de créer, si maintenant, je dis que j'en veux une carte comme ceci, il a automatiquement détecté qu'est ce qu'est longitude, latitude et également, l'emplacement, bon, après, Taille, il suffit de mettre une statistique comme, par exemple, je sais pas moi, les quantités... voilà pour les tailles etc. Après, c'est du Power View, mais ça vous donne déjà une idée de l'influence qu'à ce champ Catégorie, au niveau de l'utilisation, ne serait-ce que de Power View ou même de Power BI Desktop. Maintenant, retournons dans PowerPivot pour voir le dernier bouton de ce sujet que nous sommes en train de traiter maintenant. Il s'agit du bouton Synonyme qui ne sert à rien dans PowerPivot lui-même. Pour info, pour que vous compreniez ce bouton, il faut que vous sachiez que PowerPivot, PowerQuery et Power View sont trois outils qui sont intégrés dans un outil plus puissant qui s'appelle Power BI Desktop. Power BI Desktop a un outil qui est capable de faire des rapports, automatiquement, en utilisant une requête qu'on peut écrire dans un langage naturel, c'est-à-dire dans un langage proche d'un langage humain. À ce moment-là, quand on dit à Power BI Desktop : « Je veux un rapport, par exemple, des ventes, etc. », il faut qu'il comprenne qu'est-ce que c'est ventes c'est pour ça que, nos tables, on peut leur donner des synonymes. Donc là, si on clique sur Synonymes, PowerPivot nous montre toutes nos tables, donc on est en vue diagrammes et à droite, il y a un volet qui apparaît avec le nom de la table et en bas, les synonymes. Par exemple : Source principale, ça pourrait être Vente ou Ventes, voilà ou Sales si on a des collègues en anglais et lorsque nos collègues utiliseront Power BI Desktop, ils pourront dire, par exemple, « Rapport des ventes mensuelles » L'outil Power BI Desktop va automatiquement détecter, pour le coup, quelle est la table des ventes, il va regarder si dedans, il y a une colonne qui s'appelle « Mois » et il va générer plein de types de rapport de ventes mensuelles parce qu'on peut en faire plein, des statistiques par mois, il y a pas de soucis. Pareil pour le secteur d'activité, par exemple, ici, je peux mettre Secteurs, voilà, virgule, Secteur au singulier, virgule, Activité et ainsi de suite. Donc, voilà à quoi servent les synonymes, par contre, je ne peux pas, dans cette formation, entrer dans le sujet de Power BI Desktop. C'est un outil beaucoup trop gros pour pouvoir vous le présenter, ne serait-ce que en une minute, à quoi servent ces requêtes en langage naturel relativement au synonyme que l'on vient de taper.

Excel 2016 : Analyse de données avec Power Pivot

Abordez l'analyse de données avec Excel et Power Pivot. Importez des données de différentes sources, créez des mesures et des indicateurs de performance clés intégrés, etc.

3h27 (33 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :8 sept. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !