Découvrir le cloud computing : Le stockage

Définir le stockage cloud

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Tous les informaticiens savent que le stockage a connu une forte croissance. Avec votre formateur, vous aborderez le stockage cloud à travers une brève présentation de son historique.
03:17

Transcription

Bien, parlons ensemble du stockage cloud. Tous les informaticiens savent que le stockage a connu une forte croissance. Comme le montre ce diagramme, de 2011 à 2015, on a enregistré une explosion manifeste des besoins de stockage exprimés par les entreprises. Pourquoi ? Réseaux sociaux, fichiers média, vidéos, données multimédias, vastes bases de données, big data, réplication de données, etc. Tout cela y a contribué. On a constaté une croissance explosive du volume de données, qui s'est accompagnée d'un manque à gagner informatique. Les budgets IT ont augmenté, mais le coût du stockage a diminué. Toutefois, on dépense beaucoup trop en stockage par rapport à son rendement pour notre entreprise. D'où un manque à gagner informatique : en d'autres termes, il n'est plus intéressant d'aller acheter des tonnes de matériel afin de stocker les informations présentes dans nos centres de données, dans nos services et dans nos entreprises. Nous avons donc un problème à résoudre. Cela dit, il nous faut une solution plus stratégique pour stocker toutes nos données et garantir leur accessibilité pour répondre aux besoins de notre entreprise. Les entreprises épuisent leur budget IT incrémentiel ne serait-ce que pour suivre l'évolution des coûts. Dans la plupart des budgets IT, les postes prévus ne concernent pas le personnel, les processus innovants ou les systèmes métiers permettant d'améliorer l'exploitation, mais plutôt les systèmes de stockage. Les fonds sont alloués aux packs de disque d'IBM, d'EMC et d'autres sociétés qui, pour faire simple, sont douées pour fournir du stockage sur site. L'explosion est si forte que l'espace du centre de données, le coût des effectifs requis pour assurer sa maintenance et le coût du matériel augmentent démesurément par rapport à la valeur que le stockage peut nous apporter. À présent, nous exploitons le cloud comme un processus de stockage au détail, c'est-à-dire via les systèmes grand public que nous utilisons au quotidien, tels que SkyDrive, Box, iCloud, Dropbox et Google Drive, entre autres. Il fait partie de nos vies. De son côté, l'adoption du stockage cloud en entreprise peut résoudre les problèmes dont vous venons de parler grâce aux grands fournisseurs de cloud public qui sont capables de nous procurer des systèmes de stockage évolutifs. J'entends par là qu'ils peuvent stocker des pétaoctets et garantir un accès disque rapide entre les entreprises et les systèmes cloud disponibles sur le marché. On a Google Cloud et son système de stockage, on a Amazon Web Services et son système de stockage et on a Microsoft Azure et son système de stockage qui sont tous prêts à l'emploi. Étudions-les plus en détail. Au cœur du stockage cloud, il y a Amazon. Il propose quatre offres de stockage différentes, que nous allons passer en revue. Amazon S3 : stockage durable d'objets pour tous types de données. Nous reviendrons sur le stockage d'objets un peu plus tard. Amazon Glacier : archivage pour les données peu consultées. C'est donc du stockage très lent conçu pour conserver les sauvegardes et restaurations des fichiers et systèmes de données existants. Amazon EBS : stockage par bloc pour Amazon EC2. Et Amazon EFS : stockage élastique de fichiers, également pour Amazon EC2. Creusons un peu le sujet.

Découvrir le cloud computing : Le stockage

Découvrez les bases du stockage : sa planification, sa budgétisation et sa sécurité, ainsi que trois cas d'utilisation abordant la journalisation et d'autres sous-systèmes de gestion du stockage.

1h09 (23 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Spécial abonnés
Date de parution :19 juin 2018

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !