Windows Server 2012 R2 : Le dépannage

Définir le protocole ICMP avec ping

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez l'outil en ligne de commande ping. Cet outil permet, grâce au protocole ICMP, de tester et de valider la connectivité entre des machines.
05:39

Transcription

Dans les outils en ligne de commande qui vont nous permettre de faire du diagnostic et du dépannage, notamment au niveau réseau, donc nous avons un outil de commande qui s'appelle ping en fait qui est basé sur le protocole icmp Internet Control Message Protocol et qui va nous permettre justement d'exécuter des tests de connectivité entre deux machines. Donc par exemple sur ma propre machine ici, si vous voulez avoir l'aide, alors bien sûr, il faut ouvrir une invite de commande donc ici ms-dos sur votre machine pour vouloir utiliser ces outils en ligne de commande. Donc ici, je tape la commande ping si je fais un /? ici, j'ai l'aide complète de cette commande. Cette commande n'est pas exclusive Microsoft, c'est une commande qui existe quasiment sur tous les systèmes d'exploitation du monde puisque c'est un outil en ligne de commande qui provient du protocole icmp encore une fois. Donc ici ping et je vais pouvoir tester la connectivité entre ma machine et une autre machine donc par exemple qui aurait une adresse ip qui serait celle-ci 192.168.24.1 donc je fais Entrée et je vais avoir différentes informations qui vont être récupérées par la sortie de cette commande. Donc les premières informations que je vais retrouver, c'est quoi : c'est l'envoi de la requête ici sur l'adresse que j'ai sélectionnée avec le nombre d'octets donnés, donc ici 32. Et je vois que j'ai une réponse ici, qui a été reçue, avec le temps mis pour le retour de la réponse et ce qu'on appelle le TTL Time To Life donc qui est en fait tout simplement une valeur qui est décomptée à chaque saut d'un routeur donc là je vois que je suis à 255, je suis au maximum. Donc ça veut dire qu'entre la machine que je teste qui correspond à l'adresse IP que j'ai fournie en paramètre de la commande ping et bien je n'ai aucun routeur, on est sous le même sous-réseau. Ensuite je retrouve quoi ? Donc la commande ping va envoyer un test ici avec 4 fois les mêmes données, ici d'une longueur de 32 octets et je vois que la machine distante m'a répondu ici de manière cohérente. Ensuite on récupère les statistiques du test, donc le nombre de paquets envoyés 4, le nombre de paquets reçus 4, le nombre de paquets perdus 0 avec le pourcentage de perte et la durée approximative des boucles en millisecondes. C'est à dire le temps des round trip, des allers-retours en fait de communication entre ma machine, et la machine distante. Je pourrais très bien faire également plutôt que d'utiliser une adresse IP utiliser un nom. Si je fais un ping ici par exemple sur www.google.fr ici, je vois que le nom que j'ai tapé ici a été résolu via un système dns sur cette adresse ip ici, et ma machine a fait des tests de la même façon que si elle était sur une machine locale, sauf que vous voyez que le TTL a beaucoup beaucoup diminué par rapport à la première machine que j'ai voulu tester. Bien oui, les serveurs de Google ne sont pas sur les mêmes sous-réseaux que moi donc entre moi ici, ma machine et les serveurs qui hébergent les services de www.google.fr eh bien il y a beaucoup de routeurs, de passerelles et d'équipements Donc à chaque fois que l'un de ces paquet passe l'un de ces équipements, on décompte la durée de vie du paquet tout simplement. Donc là encore une fois je retrouve les statistiques, donc l'adresse IP qui a été résolu par rapport au nom, plus les paquets envoyés, reçus, la perte en pourcentage et la durée approximative des boucles, donc des round trips encore une fois, l'aller et le retour de l'information. Donc là je vois que je suis au minimum à 19 ms, maximum = 19 et moyenne = 19. Alors que tout à l'heure, sur une machine qui était sur le même sous-réseau, j'étais à une milliseconde, vous voyez qu'on a pris déjà 18 millisecondes entre la machine qui est à côté, et les serveurs de Google qui sont hébergés quelque part sur Internet. On peut utiliser cette commande ping de manière continue également en utilisant tout simplement, le commutateur qui s'appelle T. Ce commutateur va me permettre tout simplement de demander à cette commande de ne pas s'arrêter au bout de 4 essais et de continuer en permanence jusqu'à ce que vous décidiez que votre machine arrête d'envoyer des données de test. Donc ça, ça peut être utile si vous avez une autre machine à côté qui ne répond pas au moins ça vous permet de visualiser qu'en modifiant certains paramètres qu'à un moment donné, ça revient. Et vous arrêtez cet envoi continu de paquet de données via la combinaison de touches ctrl + c sur votre clavier. Et donc là je vois que j'ai les statistiques qui sont différentes. J'en ai envoyé 36, reçu 36 perdu 0. Par contre, comme je suis toujours sur la même machine qui est locale et sur le même sous-réseau qui est ma propre machine par contre, les durées des boucles, elles n'ont pas changé. Donc voilà pour la première commande, le premier outil, en ligne de commande via le protocole icmp donc qui est ping et que vous pouvez utiliser pour faire des tests de connectivité. Alors attention, ping est, encore une fois, un outil lié au protocole icmp aujourd'hui avec les pare-feux que l'on retrouve localement sur l'ensemble d'une machine, il est possible que vous n'ayez quelque fois pas de réponse puisque si le pare-feux n'est pas configuré pour autoriser les commandes icmp et le protocole icmp, eh bien la machine qui est en face que vous voulez tester va jeter les paquets à l'entrée et elle ne vous répondra jamais. Donc du coup ici, vous aurez des erreurs qui vont apparaître comme quoi la machine distante sur laquelle vous tentez de vous connecter n'est pas disponible.

Windows Server 2012 R2 : Le dépannage

Prenez en main les outils de diagnostic de Windows Server. Déterminez la cause d’une défaillance ou d’un dysfonctionnement sur un serveur Windows, mais également au niveau du réseau.

1h27 (15 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Spécial abonnés
Date de parution :17 août 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !