Word 2013 : Les modèles

Définir le Document Building Blocks

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez comprendre ce qu'est le Document Building Blocks. Étudiez l'emplacement et l'utilisation de ce fichier modèle particulier.
06:10

Transcription

— Eh bien, notre marché maintenant terminé, nous allons voir où est-ce que tout ceci va aller se stocker. Mais déjà, premièrement, voyons voir si nous devions, là, tout de suite, sans avoir fermé quoi que ce soit pour l'instant, créer un nouveau document, donc "Nouveau", à partir d'un "Document vierge". Si je viens voir ici, dans "Insertion" de "Tableau", sur les "Tableaux rapides", regardez que je vois bien les tableaux que je suis venue récupérer tout à l'heure. Idem sur les en-têtes, pareil sur le pied de page et bien évidemment, de la façon identique, j'aurai la même chose au niveau des QuickPart. Seulement, ce qui se passe très souvent au début, c'est que, après avoir fermé son marché et testé ce que l'on vient de faire, on est amené à fermer tout ça et regardez, je ferme le premier document, voilà, je ferme celui-ci parce que je n'ai plus rien à récupérer à l'intérieur. Il me demande si je veux enregistrer les modifications à ce document. Non, je n'ai pas fait de modifications, ou peut-être que j'ai appuyé sur la touche "Entrée" par inadvertance, donc je fais "Ne pas enregistrer". Je ferme celui-ci aussi. De la même façon, il me demande si je veux enregistrer, je fais "Non". Celui-là, pareil, je n'ai plus rien à récupérer. Le dernier : "Ne pas enregistrer". Et vous voulez que je vous dise : c'est très, très souvent l'erreur que l'on fait systématiquement, au départ, avec ces blocs de construction, parce que même si, à plusieurs reprises, on les a vus dans les différentes galeries, ce n'est que temporaire, c'est-à-dire, la boîte de dialogue qui est devant vous, c'est la boîte de dialogue qui vous demande justement d'enregistrer ou de ne pas enregistrer les modifications qu'on est venu mettre dans chaque galerie dans le modèle spécifique qui s'appelle "Building Blocks.dotx". Bref, je résume : si, ici, lassée justement de faire à chaque fois "Ne pas enregistrer", "Ne pas enregistrer", "Ne pas enregistrer", j'arrive ici et je continue en faisant "Ne pas enregistrer", ce que je vais bien évidemment ne pas faire là, tout le marché que l'on venait de faire ensemble était réduit à néant, puisqu'il n'aurait pas enregistré les modifications. Donc s'il y a une étape très, très importante à prendre en ligne de compte et à ne pas oublier, c'est cette dernière étape. Vous avez modifié les blocs de construction tels que les pages de garde, les en-têtes ou tout autre contenu stocké dans les Building Blocks : pensez à faire "Enregistrer". Voilà qui est fait. Maintenant, voyons voir où est-ce que ceci s'est conservé côté "Explorateur de fichiers". Rappelez-vous, on a bien vu le dossier dans lequel Word range nos modèles, et nous allons voir ça, et vous allez très vite vous rendre compte qu'on va reprendre un chemin assez connu, maintenant. Je suis toujours ici, dans mon disque dur, je viens ouvrir l'utilisateur, le fameux sous-dossier caché "AppData", le sous-dossier "Roaming", "Microsoft", et rappelez-vous, tout à l'heure, c'est là que nous avons trouvé quelque chose qui s'appelle les "Templates", dans lequel on avait notamment les modèles prédéfinis de Word et le "Normal.dotm". Ici, c'est juste un peu plus haut, c'est au niveau de qui s'appelle les "Document Building Blocks" que je vais avoir ce fameux fichier modèle, ou plus exactement ces fameux fichiers modèles. Donc, ouvrons le dossier "Building Blocks". Premièrement, déjà, suivant la configuration de votre ordinateur, vous avez peut-être plusieurs langues installées sur votre ordinateur. De façon générale, on va dire qu'on a le français et l'anglais, le français étant le "1036" et l'anglais le "1033". Là, je vais avoir, par pack de langue, bien évidemment, un modèle spécifique. Donc, je vais ouvrir le français. Et puis, il peut également exister une coexistence de différentes versions sur les postes. Peut-être que j'ai une version 2010 et puis une version 2013 de Word. Dans ce cas-là, je vais choisir la version qui m'intéresse, en l'occurrence Word 2013, qui est identifié sous le numéro 15. Ce n'est pas parce que c'est marqué 15 que c'est Word 2015 qui, en l'occurrence, n'existe pas. Donc, on retombe ici sur les fameux modèles, ces fameux modèles qui vont par deux, il y a la partie mise en forme et la partie contenu, donc c'est important de savoir où ils sont. Pourquoi ? Deux cas de figure. Premier cas de figure : vous, vous avez bien travaillé, donc vous avez renseigné plein de choses dans ces "Building Blocks.dotx" et vous aimeriez, en fin en compte, donner déjà ce travail fait à des collègues. Étant donné que ce sont des modèles, donc des fichiers, il suffirait de les sélectionner, de faire un petit "Copier" et d'aller le coller, bien évidemment, au même emplacement sur l'ordinateur de votre collègue, et votre collègue récupérerait, bien évidemment, immédiatement tout ce que vous aurez renseigné dans les différentes galeries. Deuxième raison pour laquelle il est important de savoir où se trouvent ces modèles, c'est que, à l'instar de ce qu'on a vu avec le "Normal.dotm", on peut tout à fait supprimer ces modèles, en fin de compte ils vont se régénérer automatiquement à l'ouverture de Word. Donc, c'est un petit peu le même principe que ce qu'on a vu précédemment, c'est-à-dire la possibilité de réinitialiser ces modèles, encore une fois, spécifiques de Word. Donc, voilà qui est vu de ce côté-là, maintenant que nous avons enregistré, nous allons revenir vérifier tout ceci dans Word. Je reviens donc ouvrir un nouveau document Word et maintenant qu'on a bien vérifié qu'on avait fait les enregistrements, eh bien, regardez qu'on a très, très facilement la possibilité d'exploiter ce que l'on a vu précédemment, ce qu'on est venu récupérer et enregistrer dans nos "Building Blocks.dotx", c'est-à-dire nos blocs de construction. Et voilà comment, donc, rapidement, on peut venir créer des documents, cette fois-ci non plus avec un modèle complet, mais des modèles qui correspondent à des petits morceaux de documents qui, je le rapelle, peuvent porter sur une page ou plusieurs pages.

Word 2013 : Les modèles

Familiarisez-vous avec l’utilisation des modèles dans Word. Évitez une saisie répétitive et bénéficiez d’un gain de temps considérable lors de la rédaction de vos futurs documents.

2h02 (26 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :9 juin 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !