Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

HTML5 : Optimisation des flux de production

Définir le cache

Testez gratuitement nos 1336 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dès la fin du développement, mettez en cache les fichiers composant le site. Étudiez trois paramètres qui, une fois bien définis, amélioreront le confort de consultation du site.
03:30

Transcription

Il est important de gérer la gestion du cache des navigateurs. Et on va le faire au travers d’un fichier htaccess. Alors pour cela, il y a trois points principaux sur lesquels il va falloir se focaliser. La première, c’est la mise en cache des fichiers. Pour la mise en cache des fichiers, ça concerne cette partie-là, on va avoir différentes mises en cache en fonction des types de fichier qu’on va utiliser. Ici, j’ai marqué dans un commentaire ici le nombre de temps auquel ça correspond, parce qu’il faut parler en « chiffre barbare », moi j’appelle ça, en disant, voilà, ça, ça correspond à 15 jours. Si vous faites 1 seconde, fois 60 secondes, fois 60 minutes, fois 24 heures, ça vous donne le nombre de secondes que vous allez utiliser ici. Donc ici, tous les fichiers de type ico, jpeg, alors ici c’est une expression régulière, qui dit « qui est le ou pas », et ici ça dit « ou ». Donc ou ico, ou ico, jpeg, ou jpeg, png, gif, svg, etc. Vous pouvez rajouter autant de fichiers que vous voulez ici. Ce sont les fichiers qui généralement ne vont pas changer. Vous pourriez rajouter du pdf, des xls, des docs, tous les types de fichier que vous allez placer sur le serveur. Vous lui dites, en fait tu peux aller me les garder jusqu’à 15 jours, parce qu’ils ne changeront pas, d’accord ? Ici, par contre tout ce qui est css, js, json, xml, ils peuvent être regénérés par le serveur en fonction de certaines choses. Garde-les une heure au cas où, mais modifie-les. Et ici, dans la mesure où c’est du pearl, du php, du cgi, du html, alors, htm ou html, tout cela, tu ne me les mets pas dans le cache. Et donc chaque fois, tu vas les rechercher sur le serveur. Si tu les as ici sur dans ton cache, tu les récupères là-dessus. La deuxième possibilité va être de dire, attention, tu arrives sur le serveur pour me demander quelque chose. Est-ce que celui que tu as est bon, ou est-ce qu’il a expiré ? Est-ce que je vais te donner un 304 ou est-ce que je vais te le resservir ? Eh bien en fait, tout va dépendre du type de fichier. Par défaut, si ça fait plus d’un mois que tu me l’as demandé, je te le redonne. Maintenant si c’est du css, plus d’un an. Si c’est par exemple du atom-xml pour le rss, du rdf, du rss, etc., une heure. Et voyez ici, par exemple du json, du xml, Je te redonne, ne t’inquiète pas, et voilà. Vous allez pouvoir venir les regarder un par un pour pouvoir les attribuer et les changer au niveau des délais. Et le troisième point sur lequel on va intervenir, qui est ici, qui va être de dire, est-ce qu’on va utiliser le ETag ou pas ? Eh bien en fait, dans la mesure où tu as du ETag, tu me l’enlèves, je ne veux plus ce paramètre de ETag, et du ne me mets pas de file ETag. C’est quoi ? C’est tout simplement une sorte de marquage de fichier qu’on va avoir côté serveur. Mais ça va prendre plus de temps à la limite des vérifications que d’optimisation que l’on va gagner. Donc il est préférable de le supprimer. Voilà en gros les types d’optimisation qu’on va pouvoir faire pour le cache. Et je vous invite à vous rapprocher directement de httpd.apache.org, parce que là vous allez trouver tout un certain nombre d’informations sur lesquelles vous allez pouvoir affiner le paramétrage si besoin y était. Tout ce qu’on vient de voir ici se retrouvera dans cette page-là. Et n’hésitez surtout pas à vous rapprocher de HTML5 Boilerplate sur la partie htaccess, où vous allez avoir toutes les optimisations, tous les détails, et bien plus encore, comme des liens pour pouvoir aller, avoir plus d’informations et mieux, optimiser le cache de votre navigateur.

HTML5 : Optimisation des flux de production

Optimisez vos flux de production lors de vos développements en HTML5. Explorez les méthodes et les éléments essentiels à la mise en place de processus automatisés.

5h29 (62 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :26 déc. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !