SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Définir des plans de maintenance

Testez gratuitement nos 1257 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les plans de maintenance peuvent comporter des sous-plans et plusieurs planifications. Avec votre formateur, initiez-vous à ces opérations de maintenance indispensables.
06:49

Transcription

Vous le voyez, nous avons ici des sous-plans. Ma sauvegarde est un sous-plan. Je vais double-cliquer et dire : « sauvegarde complète » pour nommer mon sous-plan : j'aime bien nommer clairement les choses. Ça veut dire que je peux créer des sous-plans supplémentaires avec ce bouton Ajouter un sous-plan. Et je pourrais dire, par exemple : « sauvegarde des journaux ». Et ensuite, vous voyez que je peux passer d'un sous-plan à l'autre, ensuite je peux ajouter une tâche de sauvegarde pour indiquer que je vais faire une sauvegarde de journaux sur la base de données PachaDataFormation. Voyez qu'il y a moins de bases de données à disposition, ici, parce que naturellement, le plan de maintenance va sélectionner, comme possibilité, uniquement les bases de données qui sont en mode de récupération complet. Je fais juste un petit Ok, c'est pour vous montrer, pourquoi je fais des sous-plans ? Parce que vous voyez qu'il y a une planification et que si je veux planifier les choses différemment, il faut que je fasse des sous-plans différents. Évidemment que je veux planifier différemment les choses, ici, puisque ma sauvegarde complète, je veux la planifier une fois le dimanche, à minuit, c'est pas mal, je planifie, à lieu toutes les semaines, le dimanche à minuit. Par contre, la sauvegarde des journaux, je voudrais le faire toutes les heures. Donc je vais choisir une périodicité quotidienne, répétée tous les jours, et je vais faire toutes les heures de minuit à 23h59. Ça fait deux planifications différentes pour les deux fonctionnalités. Y a-t-il d'autres choses à faire régulièrement ? Oui, bien sûr ! Je peux ajouter un sous-plan et je vais l'appeler « maintenance » parce qu'il y a deux ou trois autres choses à faire. Je vais le planifier tous les jours, je peux le planifier toutes les semaines, je vais le faire une fois à deux heures du matin, tous les jours, donc la périodicité de ce que je vais vous montrer est variable selon la vie de vos bases de données, allez, on va le faire toutes les nuits. On va dire que c'est une base de données qui ne travaille pas pendant la nuit donc j'ai toute latitude de faire des opérations de maintenance et je vais sélectionner d'abord une reconstruction des index. Vous voyez qu'il y a Reconstruire l'index, vous avez aussi Réorganiser l'index. Mais on va rester sur l'idée de reconstruire les index si on a du temps. Pourquoi est-ce qu'il faut reconstruire ces index ? Vous vous souvenez, l'index est une structure en arbre. En fait, c'est une structure qui est organisée dans l'ordre des valeurs de la clé de l'index. Donc, chaque fois qu'il y a des modifications dans la table, il faut maintenant cet index et parfois faire des opérations qui vont déplacer certaines pages de façon à ce qu'il reste de la place pour les nouvelles valeurs à l'endroit précis où elles doivent se positionner dans l'arbre. Ces opérations provoquent une fragmentation de l'index. L'index est fragmenté lorsqu'il a trop d'espace libre et lorsque toutes ses données ne sont pas contiguës dans les pages qui forment l'index. Donc, régulièrement il faut défragmenter ces index de façon à ce qu'ils restent de taille et de performance optimale. Bon, pas forcément tous les jours, c'est assez rare d'avoir à défragmenter les index tous les jours, mais peut-être une fois par semaine. Je vais double-cliquer, je vais dire Base de donnée PachaDataFormation, et je vais conserver les options par défaut pour la reconstruction de tous les index de PachaDataFormation. Il s'agit d'une opération qui va reconstruire tous les index. C'est, dans des bases de données volumineuses et dans des bases de données de production un peu « too much ». Ce que vous pouvez faire, c'est utiliser, à la place, des scripts, il y a un script qu'on utilise beaucoup dans la communauté qui vient de Ola Hallengren, qui est un script qui est téléchargeable sous forme de procédure stockée qui s'appelle IndexOptimize. Je vais pas entrer dans les détails, c'est juste pour vous signaler l'existence de ce script qui va vous permettre, au lieu d'utiliser un plan de maintenance pour reconstruire les index, d'utiliser un script plus intelligent dans le cas où vous avez une base de données volumineuse. Ici, simplement, cette opération dans le plan de maintenance va reconstruire tous les index, même ceux qui n'en ont pas besoin. Alors que le script de Ola Hallengren va tester si les index sont fragmentés et il ne va défragmenter que les index qui en ont besoin. Ce qui fait que vous pourriez avoir une défragmentation qui dure deux heures pendant la nuit parce qu'elle défragmente pratiquement toute la base de données alors que le script de Ola Hallengren prendrait quinze minutes, parce qu'il s'est concentré sur les index qui en ont besoin. Ensuite, autre tâche importante, une tâche de recalcul des statistiques qui s'appelle Mettre à jour les statistiques. Vous vous souvenez des statistiques, si je retourne ici, dans Contact.Contact, Statistiques, ce sont ces informations de cardinalité dans les tables qui permettent à l'optimiseur de générer des plans d'exécution corrects, ces statistiques deviennent vite obsolètes, parce qu'on fait des modifications dans les tables. Il se trouve que les statistiques sont recalculées automatiquement par le moteur lorsqu'on lance des requêtes mais seulement lorsque 20% des données des tables ont changées. Cela dit, ce 20% est quelque chose qui est plus historique maintenant parce que c'est une valeur qui a changé récemment, c'est un peu plus lissé. Mais, ce que je veux dire par là, et ça reste valable, c'est qu'il est bon de recalculer les statistiques régulièrement soi-même, de façon à ce qu'elles soient bien fraîches, et que les plans d'exécution soient meilleurs. Vous avez donc cette tâche de mise à jour des statistiques qui vous permet, par exemple pendant la nuit, de lancer un recalcul, une recréation de ces statistiques qu'on a vues, ici, dans l'explorateur d'objets, de façon à ce qu'elles soient à jour. Donc, c'est une bonne chose à faire régulièrement, vous pouvez le faire toutes les nuits si vous voulez, toutes les semaines, ça dépend du nombre de modifications que vous avez dans votre base de données. Et puis, pour la forme, je vais faire une petite précédence, ici, et je pense qu'il serait plus logique de dire, à l'achèvement, même si cette tâche échoue, ça m'intéresse de recalculer les statistiques quand même.

SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Comprenez le fonctionnement et les différents modules qui composent SQL Server. Prenez en main les bases de données, les schémas, les tables, la gestion des fichiers, etc.

5h20 (55 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :14 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !