L'essentiel de Photoshop CC 2015

Définir Camera Raw et le filtre Camera Raw

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Le module de développement des fichiers RAW appelé Camera Raw, permet des réglages pointus pour l'interprétation des images. Le filtre Camera Raw de Photoshop permet d'essayer sur des images déjà développées.
04:00

Transcription

On sait combien il est difficile d'exposer une image correctement, quand on a à la fois des zones extrêmement éclairées et des zones d'ombre. Ici je suis sur un fichier JPEG qui peut provenir d'un appareil photo numérique ou encore d'un traitement réalisé à partir de « caméra raw », si le fichier avait été fait en RAW. On va justement ouvrir dans le menu « fichier », un fichier qui a été réalisé en RAW, c'est celui-ci. Lorsque je l'ouvre, puisqu'il est réalisé dans ce format, il s'ouvre automatiquement dans « caméra raw », l'interface qui permet de développer les fichiers pour en faire des fichiers exploitables dans le Photoshop. Il va être intéressant de constater ici que l'image représente cet histogramme, et que l'histogramme, je vais pouvoir jouer ici sur l'exposition pour demander de faire en sorte de mieux exposer les hautes lumières, mais que dans le même temps je sous-expose les ombres. Je peux toujours demander l'inverse évidemment, et à ce moment j'expose correctement la partie des ombres, mais les hautes lumières sont brûlées. Le fait de travailler sur un fichier codé sur 16 bit, en réalité 12 ou 14 au niveau de l'appareil photo, me donne une beaucoup plus grande latitude que sur une image déjà développée. On va donc pouvoir demander la chose suivante : par un double clic je repositionne l'exposition à zéro et je vais demander de faire en sorte de travailler sur les tons clairs et les tons foncés indépendamment. Notez que le curseur « tons foncés » peut me permettre de foncer plus encore les tons foncés. Ça n'est pas parce que je recherche, mais plutôt de les éclaircir. Je vais donc aller vers la droite et ramener ici de la lumière dans cette zone. Notez au passage que l'histogramme change évidemment sa forme et on voit très nettement l'amélioration des hautes lumières. Par contre, on voit très nettement l'amélioration dans les ombres, Par contre les autres lumières restent encore un peu surexposées. Je vais donc demander dans les tons clairs de les amener vers le sombre justement Je prends mon curseur et je le ramène par ici. Voyez que l'on vient sans dénaturer l'image de façon trop excessive, retravailler les écarts entre les ombres et les lumières. Si l'œil humain est capable d'encaisser plus d'informations, la photo est un peu réduite à ce niveau et donc on va pouvoir jouer sur un rééquilibrage plus global se rapprochant de notre vision. On peut regarder ici en appuyant sur la touche « P » pour « preview » avant et après le réglage. Vous pouvez constater que l'image a totalement changé et a été réinterprétée. C'est le but par l'intermédiaire de ce menu « caméra raw », pour développer des fichiers Raw. Si j'ouvre maintenant mon image dans Photoshop, je viens la récupérer comme une image terminée. Je retrouve l'image JPEG du même fichier et on va voir dans quel mesure on pourrait dans Photoshop essayer de s'en approcher. Je vais donc demander dans le menu « fenêtre » ici de réorganiser mes images en mettant deux vignettes l'une à côté de l'autre. Ainsi je vois mon résultat avec « caméra raw » et je vois l'image JPEG que j'ai à l'origine. Eh bien, il existe dans Photoshop un filtre « caméra raw ». Si je vais dans le menu « filtre » je retrouve ici ce filtre directement disponible. Bien sûr comme je parle d'un fichier JPEG je n'aurai pas la même latitude que celle que j'ai eu sur le fichier RAW. Mais néanmoins je vais pouvoir jouer quand même ici sur le fait d'éclaircir les tons foncés et éventuellement de foncer les tons clairs. Attention, il est évident que si je fonce les tons clairs de façon trop exagérée, il est probable que le nombre d'informations sera moindre et je n'arriverais pas à le récupérer complètement. Mais on peut regarder ici l'amélioration notable de l'image avec la lettre « P » entre l'image JPEG de départ et l'image JPEG d'arrivée. Voyez qu'on va de toute façon, grâce au module « caméra raw », qui est extrêmement puissant dans ces réglages, aller probablement encore plus vite et plus loin dans les réglages qu'on ne le ferait avec le menu « tons foncés / tons clairs » de Photoshop par exemple. Donc que l'on utilise ou non « caméra raw » dès le développement, il est toujours possible de l'utiliser maintenant par rapport à ce filtre, qui nous permettra de travailler avec ses fonctionnalités avancées. Je clique sur OK, et je trouve maintenant deux images plus proches l'une de l'autre, plus comparables dans l'interprétation. Pour information je vais juste demander annuler, pour que vous voyiez de quoi on vient et je redemande « CTRL+Z » à nouveau pour restituer et retrouver le résultat final.

L'essentiel de Photoshop CC 2015

Abordez les principes de l’image numérique pour comprendre son usage dans Photoshop. Parcourez ensuite l’interface, les panneaux, les outils, les calques, les masques, etc.

7h18 (93 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !