Windows Server 2012 R2 : Le dépannage

Découvrir l'outil Tracert

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez l'outil en ligne de commande Tracert. Il permet de tester et de valider la connectivité entre des machines en apportant plus d'informations sur les itinéraires réseau.
05:42

Transcription

Maintenant un autre outil de diagnostic réseau, cet outil s'appelle tracert. Cet utilitaire de diagnostic tracert permet de déterminer un itinéraire simplement en envoyant des paquets de type ICMP Internet Control Message Protolol à une destination spécifique. Donc pour avoir de l'aide sur tracert, et bien une fois que vous aurez ouvert une invite de commande en tant qu'administrateur, faites tracert /? et vous aurez ici l'ensemble des commutateurs qui existent dans cet outil, dans cet utilitaire en ligne de commandes. Donc là, par exemple, on retrouve l'option -d qui permet par exemple de ne pas convertir tout simplement les adresses, en noms d'hôtes, pour gagner un peu de temps sur la résolution pour pouvoir déterminer également le nombre de sauts maxis. En fait dans les paquets qui sont envoyés par tracert donc les paquets icmp, tracert va utiliser les valeurs de durée de vie, des time to live, des TTL différentes. sur les adresses IP qu'il va envoyer. Étant donné que chaque routeur sur l'itinéraire doit diminuer, la durée de vie d'un paquet de moins 1 avant de le tranférer, en fait le TTL représente effectivement le nombre de sauts maxi. Donc lorsque le TTL d'un paquet arrive à 0, le dernier routeur renvoie donc un message icmp de temps dépassé pour atteindre l'ordinateur source. Et enfin tracert, quand vous allez l'utiliser, donc tracert ici eh bien tracert va vous afficher une liste des routeurs intermédiaires entre votre hôte et la machine de destination. Donc par exemple, si j'essaie de faire un tracert sur tout simplement ma passerelle 192.168.24.1 pour moi, ici, et que je fais entrée, tracert va me déterminer tout simplement l'itinéraire entre ma machine, celle sur laquelle je lance la commande et l'adresse IP que j'ai spécifiée en tant que commutateur complémentaire. Donc là, je vois que j'ai un seul saut bien sûr puisqu'on est sur le même sous-réseau entre ma passerelle et ma machine. Donc ici, je vois que j'ai bien l'adresse que j'ai saisi plus un maximum de 30 sauts et je vois que le temps de réponse est d'une demi-seconde pour atteindre cette adresse. Parfait. Donc je n'ai aucun saut particulier entre ma machine et mon routeur défini. Par exemple, si j'essaie maintenant de faire un tracert sur une adresse qui n'est pas chez moi, qui est en dehors, et donc tracert et je vais prendre www puisque avec tracert on est pas obligé d'y mettre les adresses ip on peut très bien mettre des noms. Le système va faire une résolution de nom classique et je vais prendre Microsoft.com ici Donc on est parti, je vois que le système a déjà déterminé l'adresse IP associée qui est un alias qui pointe vers le nom e2847.dspb.akamamaiedge.net L'itinéraire a donc été déterminé. Je vois ici par où vont passer l'ensemble des paquets, pour atteindre tout simplement la destination. Donc là, je vois que je n'ai que 6 sauts entre ma machine et le serveur qui m'offre le www.microsoft.com Alors bien sûr, il y en a d'autres derrière l'infrastructure Microsoft, ça j'imagine, mais au moins pour atteindre cette destination. Si on refait la même chose avec quelque chose où il y a peut-être plus de serveurs, on va voir si je prends Google.fr par exemple ici, donc encore une fois le système a déterminé l'adresse IP de destination par rapport au nom que j'ai saisi. Donc je passe toujours par ma passerelle, ici 24.1 je passe ici par mon proxy et déjà les chemins vont commencer à changer ici pour atteindre la destination. Et je vais déjà avoir un peu plus de route pour aller chercher les serveurs de Google, qui sont certainement plus loin sur Internet, derrière beaucoup plus de routeurs que par rapport à où je suis et les sites de Microsoft que j'avais fait précédemment. Et là je vois l'ensemble des itinéraires qui sont utilisés pour atteindre entre ma machine et l'adresse que j'ai saisie donc le nom et la destination complète. Tracert va vous permettre d'afficher une liste des routeurs intermédiaires entre votre machine et la destination finale. Et vous voyez qu'au fur et à mesure elle a résolu en fait ici l'ensemble à la fois des adresses ip bien sûr, mais l'ensemble des noms. Alors, si vous voulez allez plus vite, vous pouvez utiliser le commutateur -d Ici, alors, si je le mets là... -d et le -d comme on l'a vu précédemment, dans les options, si je vous remontre permet de ne pas convertir les adresses en nom d'hôtes, donc directement, de ne pas faire de résolution de nom. Et en principe on gagne un peu de temps puisqu'on a pas de résolution dns on a tout simplement l'affichage des sauts avec les adresses IP associées. Donc on retrouve exactement le même chemin et vous voyez que la résolution de nom DNS sur aucun des sauts n'a été faite, et du coup la commande tracert a été un petit peu plus rapide que dans la version précédente ou systématiquement pour chaque saut, on faisait une résolution de nom pour déterminer le nom de l'équipement à travers lequel je passais. Voilà donc pour tracert, cet utilitaire de diagnostic réseau que vous pouvez utiliser. Alors attention encore une fois tracert utilise le protocole icmp et malheureusement, le protocole icmp est quelque fois bloqué, sur certaines machines via les pare-feux. Donc vous aurez potentiellement des tests qui ne fonctionneront pas où s'arrêteront à un endroit, par exemple, et ça ne pourra pas aller plus loin puisque le protocole est bloqué. Donc ça, il faudra tester systématiquement pour visualiser et vérifier que vous arrivez à déterminer un itinéraire grâce à cet commande.

Windows Server 2012 R2 : Le dépannage

Prenez en main les outils de diagnostic de Windows Server. Déterminez la cause d’une défaillance ou d’un dysfonctionnement sur un serveur Windows, mais également au niveau du réseau.

1h27 (15 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Spécial abonnés
Date de parution :17 août 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !