Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Visual Studio 2017 : Les nouveautés

Découvrir les styles de codage

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Apprenez à définir des styles de codage pour respecter vos normes de développement. Voyez quelques styles de codage propres à C#.
06:28

Transcription

« Visual Studio 2017 » ajoute également des styles de codage qui vont vous permettre de respecter dans votre code, des styles, des conventions de nommage spécifiques à vos langages de programmation. Ça se passe sous deux aspects : le premier, c'est un aspect purement lié à « Visual Studio » et global. Vous pouvez aller dans « Outils », « Options », au niveau de l'« Éditeur de texte » ici, vous choisissez votre langage, « C# » par exemple, et vous avez ici toute une liste de styles de code à disposition et vous pouvez pour chaque style de code, on va le voir, voilà, pour chaque type de choix, vous pouvez sélectionner ici vos « Préférences » et sélectionner une « Gravité ». Par exemple, est-ce que je qualifie un champ, un membre de ma classe, avec « this » ? Chaque fois que vous sélectionnez un choix, vous voyez qu'il y en a un certain nombre, vous aurez en dessous une fenêtre qui vous montrera un exemple clair, précis de ce que cela implique. Ici, « capacity » est un membre de ma classe. C'est une propriété ou une variable de ma classe. Et je vais dire : « mais je préfère la préfixer par ‘this’ » et voilà qui est ici illustré dans cet exemple. Je vais sélectionner une gravité qui va modifier la façon dont « Visual Studio » va réagir. Si la gravité est « Aucun », il ne va pas y avoir de réaction particulière mais si la gravité est « Suggestion », eh bien, j'aurais dans « Visual Studio » une suggestion de changement. Si la gravité est « Avertissement » ou « Erreur », ça sera considérée comme un avertissement ou une erreur dans « Visual Studio ». Je vais le mettre en « Erreur » pour bien qu'on voit la différence et puis je vais modifier, ce sera peut-être plus simple de l'illustrer, la préférence pour indiquer « var » « Pour les types intégrés », je vais « Préférer ‘var’ » et je vais dire « Erreur ». Donc, au lieu de dire par exemple ici « int x = 5 » en typant explicitement la variable quand je la déclare, je vais dire : « je préfère utiliser le mot-clé ‘var’ ». Je fais « OK ». Je viens ici dans mon code, quelque part, par exemple ici et puis, je vais déclarer une variable en faisant « int » comme ceci. Et maintenant vous voyez, surligné en rouge et considéré comme une erreur, on me dit : « non, non, non, il faut utiliser ‘var’ à la place ». Je vais avoir dans l'« Aide » ici, une explication et puis une référence du changement à apporter. Je peux le voir également ici et on va me dire : « eh bien, est-ce que je corrige ceci ? » J'utilise « var » et je vais avoir une illustration de la différence. En rouge comme vous le voyez, l'existant qui est considéré comme une erreur, en vert, le « var » que je dois placer à la place de mon « int ». Donc vous voyez que c'est assez puissant et assez clair. Vous sélectionnez vos styles de codages et ensuite, vous avez vraiment une illustration très, très compréhensible de la part de « Visual Studio » de ce que vous devez faire à la place. Évidemment, vous pouvez décider maintenant de faire automatiquement le changement. Le rouge va disparaître de façon à dire : « bon voilà, maintenant tout est clair. » Il reste un petit peu de vert ici, c'est simplement parce que j'ai déclaré ma variable mais « Visual Studio » sait que je ne l'utilise pas encore. Donc il me fait un petit « warning » en disant : « ça ne sert à rien de faire une variable qu'on n'utilise pas ». Vous avez un deuxième niveau d'utilisation de ce style de codage qui est à travers des fichiers que vous pouvez placer dans votre arborescence et qui sont des fichiers qui contiennent ces définitions de style de codage mais qui sont utiles parce que, ce n'est pas forcément une norme mais disons que c'est un petit standard qui peut forcer des styles de codage ou indiquer des styles de codage et qui seront lisibles aussi dans d'autres éditeurs de programmation. Pour cela, vous faites des fichiers qui ont un nom particulier et vous pouvez cascader ces fichiers, un peu comme des fichiers « CSS ». Alors vous voyez ici par exemple, maintenant j'ai toute une série d'erreurs en disant : « il faut que tu ajoutes ‘this’ ou ‘Me’ à pleins, pleins d'endroits » comme ceci par exemple, j'ai dit que c'étaient des erreurs. Donc j'ai vraiment toute une liste d'erreurs. Donc, je vais rajouter ici un nouveau fichier. Je vais simplement faire un fichier texte. Voilà ! Et c'est le nom du fichier qui est important. Il faut que ce soit « point », ça doit donc commencer par un point comme dans les fichiers cachés sous linux et je vais l'appeler « editorconfig », en un mot comme ceci, donc « .editorconfig ». Le format de ce fichier ressemble assez fortement à un fichier « init ». Je vous fais un petit copier-coller d'un contenu très simple ici. On va dire : c'est la racine. On va pouvoir partir de ces configurations et ajouter éventuellement dans les sous-dossiers des « .editorconfig » avec des spécialisations, si vous voulez, et puis ici je vais dire, vous voyez, c'est vraiment un fichier de type « init ». Je vais mettre entre crochets pour qu'elle l'engage et je vais donner un certain nombre d'options justement prédéfinies qui correspondent ici à « csharp_style_var_for_built_in_types ». C'est ce qu'on avait vu dans « utiliser var pour les types intégrés ». Je vais mettre : est-ce que je veux forcer oui ou non ? Et comment est-ce qu'on va réagir : « none », « warning », « error » ici. Je fais exactement ce que j'ai défini auparavant dans les options. Il suffit de sauvegarder ce fichier et maintenant, je pourrais désélectionner dans la configuration et vous verrez que ça va fonctionner quand même. Donc vous pouvez soit faire cette configuration dans « Outils », « Options », soit la faire dans un fichier « .editorconfig ». Ce fichier « .editorconfig » va vous permettre d'ouvrir votre projet dans d'autres outils qui supportent cette fonctionnalité de styles de code et avoir aussi des avertissements de la part de ces autres systèmes.

Visual Studio 2017 : Les nouveautés

Découvrez les fonctionnalités et les améliorations de l'environnement de développement Visual Studio 2017. Observez l’optimisation des performances, l’intégration de Docker, etc.

1h04 (15 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :11 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !