L'essentiel de Ruby on Rails

Découvrir les partials

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Avez-vous remarqué, dans le chapitre précédent, la duplication de code lors de la création du formulaire topic ? Gardez en tête le principe DRY (Don't Repeat Yourself, ne vous répétez pas) et apprenez à utiliser les partials.
03:15

Transcription

Avez-vous remarqué cette duplication de code entre la page new et edit, pour créer et éditer un topic ? Nous allons voir dans cette vidéo comment y remédier. Nous avons accès en Ruby à la notion de partial. Les partials, littéralement traduits par partiels, peuvent contenir un tronçon de codes HTML qui sera partagé par différentes pages. Voyons concrètement comment créer un partial. Créez un nouveau fichier et commencez par la touche _, puis le nom. Ici: form.html.erb. Lorsqu’en Ruby, vous voyez une vue qui commence par le signe _, vous pouvez être quasi sûr qu’il s’agit ici d’un partial. Comme son nom l’indique, nous allons y placer le formulaire. Pour l’intégrer dans une autre page HTML, il faut ensuite utiliser le mot-clé render. Nous mettons ensuite le nom partial, sans le signe _ Notez que vous pouvez également préciser le chemin depuis le dossier views, à savoir topics/form. Mais ce n’est pas obligatoire. Par défaut, Rails ira chercher le partial dans le même dossier que votre fichier HTML. Faisons la même chose dans le fichier new. Copions et remplaçons. Voyons voir ce que cela donne dans le site. Cliquons sur Editer : nous avons toujours le formulaire. Et lorsque nous cliquons sur Nouveau sujet, nous avons aussi le formulaire. Mais comment faire si nous voulions également partager le titre, à savoir, créer un sujet de discussion et éditer un sujet de discussion ? Nous voyons bien que les titres sont différents. Il est tout à fait possible et fréquent de fournir des paramètres à notre partial. Notez que dans ce cas, vous retrouverez souvent le mot-clé partial ici, indiquant le nom du partial, suivi ensuite de locals . locals représentera les variables directement accessibles dans le partial. locals attend un H où chaque clé sera le nom de la variable accessible et la valeur, la valeur de la variable. Mettons ici title, puis le titre. Supprimons le titre ici et faisons la même chose du côté edit. Il nous reste à afficher cette variable dans notre partial. Rajoutez ici la balise H1, puis initier Ruby on Rails pour afficher la variable title. Confirmons que cela fonctionne toujours pour le formulaire de création et d’édition. Il semble que ce soit effectivement le cas. Vous avez vu dans cette vidéo, comment utiliser un partial. Les partials en Ruby on Rails DRY est un grand principe de développement et signifie Don’t Repeat Yourself, autrement dit : ne vous répétez pas. Et encore autrement dit : évitez les duplications de code. Comprenez que si vous dupliquez du code et que vous modifiez le code à un endroit, il vous faudra le modifier partout où vous l’avez dupliqué. Grâce aux partials, vous avez un unique et seul endroit où modifier le code.

L'essentiel de Ruby on Rails

Concevez des applications web évolutives et intemporelles avec Ruby on Rails. Installez l’environnement, réalisez un projet de stack overflow, enrichissez-le, etc.

6h08 (85 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !