Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Office 365 : L'essentiel de Word pour Mac

Découvrir les outils du mode Plan

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Prenez en main les autres outils du mode Plan. Ils vont vous faciliter le déplacement de parties de votre document. Vous allez aussi insérer un ou plusieurs sous-documents et les protéger.
09:37

Transcription

Voyons voir ensemble maintenant quels sont les autres outils à notre disposition avec cet affichage mode plan. On a vu la génération de la table des matières. On a vu qu'on pouvait faire des styles par l'intermédiaire des niveaux. Maintenant, il y a des choses qu'on peut faire que par l'intermédiaire du mode plan. C'est ce que nous allons voir ensemble. Donc, je repasse ici en affichage plan. Vous pouvez constater que la table des matière qu'on est venu insérer est également visible en mode plan. Et que je vois bien de la même façon, le saut de page, qui malgré le fait que ça soit un caractère non-imprimable, se voit également lorsqu'on est en affichage mode plan. Encore heureux puisqu'on travaille vraiment sur la structure. Et c'est justement ce que je voudrais vous montrer. Ici, moi, ce que j'aimerais, c'est déplacer, en fin de compte, et faire passer tout ce qui correspond aux autres villes avant À Paris. Si j'étais dans mon document en mode page, comment je ferais ça ? Il faudrait d'abord que je sélectionne, que je fasse un couper/coller pour l'enlever de l'emplacement ou il est et le remettre à l'autre emplacement. Il faudrait que je gère comment il va être collé. Avec la mise en forme, sans la mise en forme. Voilà, donc c'est possible. Mais bon, ce n'est pas pour rien que le copier/coller a été élu comme étant la fonctionnalité incontournable. Vous allez voir qu'on a beaucoup plus simple avec l'affichage du mode plan. Pour ça, je vais lui demander, non pas de tout laisser développer comme ça mais je vais lui demander d'afficher ici uniquement les trois niveaux. Donc, je vois bien à quoi correspondent ici les autres villes. Paris, En France. Et nous sommes d'accord pour dire que ce n'est pas que le titre, c'est le niveau avec tout ce qu'il contient. Donc, je vais me placer juste ici, sur les autres villes. Et je vais utiliser ces petites touches qui permettent le déplacement des containers de mon document. Déplacer vers le bas ou déplacer vers le haut. Et regarder, lorsque je me place ici sur les autres villes et que je lui demande de les déplacer vers le haut, Automatiquement, qu'est-ce qu'il a fait ? Il a fait le déplacement de la partie complète de mon texte, avant À Paris. D'ailleurs, je l'ai changé de niveau aussi parce que vous avez qu'il n'était pas au bon niveau. Et du coup, maintenant, lorsque je vais demander à afficher tous les niveaux, regardez bien que c'est la totalité. Alors, cette totalité de texte qu'elle porte sur, là en l'occurence, quelques paragraphes. Mais qu'elle porte sur des pages entières Voilà comment rapidement, j'ai pu déplacer des éléments. Et si je repasse maintenant en affichage page, vous voyez que j'ai bien ici ma structure documentaire qui a été déplacée. Bien évidemment ici, j'ai ma table des matières qui va devoir être remise à jour puisque j'ai toujours À Paris et les autres villes. Maitenant, si je demande à mettre la table à jour entièrement, voilà que je me retrouve automatiquement avec quelque chose de modifié. Maintenant, je vous remontre la manip dans l'autre sens parce que je vais le remettre au bon endroit. Donc, je repasse ici en affichage plan. J'aurais pu le faire là, mais seulement, si je fais ça, regardez qu'il va me le déplacer. Ce n'est pas tout à fait ce que je voulais. Ça va être plus long. Je peux le faire. Mais du coup, j'ai beaucoup plus intérêt, effectivement, à travailler ici, avec l'affichage des niveaux. Parce que du coup, je prends ici, celui-ci, je le déplace et il repart après, à Paris. Et je n'ai plus maintenant qu'à tout re- développer pour voir le résultat escompté. Donc ça, c'est vraiment un premier outil qui est spécifique au mode plan. Très pratique, je vous l'assure, quand on travaille avec des longs documents. Deuxième avantage que j'ai, c'est la possibilité de travailler avec des petits morceaux de document qui proviennent d'ailleurs. Je m'explique. Lorsqu'on était sur l'exercice précédent avec les styles et la génération de la table des matières, j'étais allée chercher, en faisant un copier/coller, un contenu qui se trouvait dans un autre document Word. Du coup, j'ai fait un copier/coller pour le ramener dedans. Mais imaginons que pour des raisons collaboratives, je veux que d'autres personnes puissent continuer à travailler sur ce document et moi sur celui-là. Mais j'aimerais malgré tout que la partie de l'autre document soit intégrée dans celle-ci. Je vais commencer à travailler avec ce qui correspond ici à afficher le document. Je vais d'abord vous montrer et après, on reviendra sur les explications. Donc, je voulais rajouter à la suite de À Paris, ici, ce qui concerne l'analyse des particules fines sur Paris. Donc, je vais faire afficher le document. Ce qui va automatiquement ici, m'ouvrir des options supplémentaires et notamment ce qu'on appelle insérer un sous document. C'est ce que nous allons voir maintenant. Voilà mon sous document inséré. Donc maintenant que ce sous document est inséré, voyons voir ce que cela me donne en affichage de page. Donc je sors ici du mode plan. Je vais voir ce qui correspond à mes modifications. Et voilà, j'ai bien ici le contenu du document. Honnêtement, est ce que vous voyez que ce document provient d'ailleurs ? J'ai bien dit provient d'ailleurs. C'est à dire que ce n'est pas à proprement parlé un copier/coller. C'est vraiment quelque chose qui est récupéré d'un autre endroit. Donc, repassons maintenant en affichage plan, et voyons voir ce qu'on va avoir comme outil supplémentaire. Donc, vous pouvez voir qu'il a automatiquement généré avant, ici, et après, un saut de section. Alors, ces sauts de section, tels qu'on les a vu ensemble permettent en fin de compte d'avoir des possibilités supplémentaires sur les sous documents insérés. Quelles sont ces possibilités supplémentaires ? Regardez qu'il y en a une qui arrive par défaut, que vous pouvez constater ici. C'est le fait de vérouiller le document. Alors, ça veut dire quoi ça ? Testons. Regardez que si je passe ici en affichage page et que je me mets là. Si j'essaie de faire quoi que ce soit, et je vous assure que j'essaie sur mon clavier de taper quelque chose. Rien n'est possible. Pourquoi rien n'est possible dans cette section ? Tout simplement parce qu'ici, lorsqu'il a inséré mon élément, il l'a automatiquement verrouillé. Donc, vus voyez que ça permet, en fin de compte, d'éviter les erreurs de frappe. Bien évidemment, ce n'est pas la protection, comprenons-nous bien. Mais, c'est quelque chose qui me permet, en fin de compte, de voir ce qui correspond à proprement parler à cette partie supplementaire, qui en l'occurence, je vous l'ai expliqué tout à l'heure, n'est pas un vulgaire copier/coller, c'est vraiment un liien. C'est à dire que si je viens modifier des éléments sur le document initial, je vais avoir ces éléments également modifiés ici, où je les ai insérés. Donc voilà, en fin de compte, ce que je peux faire. Alors, je vais déverrouiller ce document. Heureusement qu'il me le dit. Voilà, effectivement. Il était bien là. Donc, je vais le fermer ici. Je reviens là, et vous voyez que maintenant, j'ai bien mon document qui a été déverrouillé. Pour l'instant, je n'ai pas fait de modifications. Et je vois bien que là, mon document n'est plus verrouillé. Alors, qu'est-ce que je peux faire avec ça ? Je peux demander également à réduire le sous document. C'est à dire que lorsque je vais être ici, oui, je veux bien enregistrer les modifications dans ce qui s'appelle le document maitre. Lorsque je vais regarder ici, ma structure documentaire, et c'est là où j'intervenais quand je vous disais que c'était bien un lien. Vous voyez qu'ici, ce n'est pas le contenu du document que je vais visualiser mais son lien. C'est à dire, à son emplacement. Donc, si je repasse de la même façon en aperçu de page, c'est bien ici le lien avec la possibilité d'ouvrir, bien évidemment, le document que je vais pouvoir visualiser. Je repasse en affichage plan, ici. Je vais lui demander à nouveau d'afficher toutes les options, pour pouvoir développer également le sous document. Donc, j'ai bien récupéré cette fois-ci, le contenu documentaire. Et puis, je vais pouvoir également travailler puisque je suis ici sur une structure qui correspond à proprement parler au document complet. Regardez, je vais pouvoir dire tiens ça, je voudrais que ça soit un niveau qui soit un niveau 3. Et voilà comment avec des éléments qui se trouvent, je le précise bien, ailleurs, je vais avoir quelque chose qui va être intégré dans la table des matières. Et bien évidemment de totalement dynamique. C'est l'objectif, en fin de compte, de ce qu'on appelle ces documents maitre et sous documents. Et vous voyez bien que cette partie là provient pour autant d'un autre document. Il y a plein d'autres choses disponibles, effectivement, dans l'affichage plan. Il y a le fait de se dire que moi, je voudrais bien, en fin de compte, fractionner mon sous document. À savoir que je ré-affiche ici. Et je pourrais lui dire que voilà, ces deux parties, je voudrais les fractionner. Alors, les fractionner, ça veut dire quoi ? Ça veut dire que je vais créer, en fin de compte, des sauts de section qui vont me permettre d'appliquer, peut-être, des caractéristiques différentes et surtout des verrous différents. Parce qu'en fin de compte, moi, cette partie-là, c'est elle que je veux vraiment protéger. Regardez que cette fois-ci, je peux protéger, en fin de compte, celle-là sans être obligé de protéger celle-ci. Donc, voilà les avantages de ces documents maitre et sous documents encore une fois avec l'affichage de ce qu'on appelle en mode plan.

Office 365 : L'essentiel de Word pour Mac

Concevez des documents avec Word pour Mac dans sa version Office 365. Créez-les à partir de modèles, formatez du texte, appliquez des styles, ajoutez des éléments multimédias, etc.

3h43 (48 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :30 nov. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !