SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Découvrir les outils de supervision

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Suivez le fonctionnement de SQL Server grâce aux compteurs du moniteur de performances. Vous pourrez également tirer parti des traces du profiler.
06:25

Transcription

J'aimerais maintenant vous montrer deux façons de superviser SQL Server, c'est-à-dire d'obtenir des informations, en tant qu’administrateur, sur son fonctionnement. Le premier, c'est simplement en utilisant le Performance Monitor, donc l'analyseur de performances Windows, là on est vraiment dans Windows. Cet analyseur de performances sert à récupérer des compteurs qui sont fournis par Windows mais aussi par des applications qui ont publié sur Windows. Donc, je vais venir sur Analyseur de performances, où j'ai déjà, par défaut, le temps processeur, affiché en graphe, je vais pouvoir ajouter des compteurs spécifiques à SQL Server, je vais aller chercher dans SQL Server, et je vais avoir une liste de compteurs. Si vous avez plusieurs instances, vous aurez doublement ces compteurs, ils seront préfixés par le nom de l'instance. Je vais chercher un compteur dans Database. Et je vais chercher... Pourcentage utilisé du journal, c'est ce qu'on avait vu dans les alertes, et, par exemple, PachaDataFormation, je m'ajoute ce compteur, et tous ces compteurs qui sont dans des groupes de compteurs publient des informations chiffrées sur le fonctionnement d'SQL Server. Par exemple, dans Database, j'ai également le nombre de transactions actives, j'ai le nombre de transactions par seconde, ça m'intéresse sur PachaDataFormation, par exemple, ça m'intéresse aussi souvent de savoir sur Tempdb, combien j'ai de transactions par seconde, pour savoir si Tempdb fonctionne beaucoup, donc les transactions par seconde, c'est les opérations transactionnelles d'écriture : combien on en a par seconde. Je peux aller regarder aussi dans SQL Server, SQL Statistics, le nombre d'exécutions par seconde, ça s'appelle nombre de requêtes de lots, c'est encore une traduction très approximative de l'anglais, en anglais c'est Batch Request/s, un batch, c'est un envoi de requêtes vers le serveur, par exemple « 1 select », ou ça peut être « 2 select », c'est pour ça qu'on appelle ça un « batch », c'est un aller-retour entre un client et un serveur. Voilà quelques exemples, on va avoir des informations chiffrées sur l'activité d'SQL Server, donc ça va nous permettre de le surveiller, d'ajouter ces compteurs dans des outils de supervision, par exemple Nagios ou WhatsUp, pour parler de quelques outils, Nagios est libre, WhatsUp est un outil commercial. Ici, je peux simplement voir les données en temps réel ou éventuellement dans Ensemble de collecteur de données, il vient stocker ça dans un fichier pour analyse ultérieure, ici, j'ai un affichage qui, par défaut, est un affichage en graphe, lorsqu'on a beaucoup de compteurs, c'est plus très intéressant d'avoir cet affichage historique, je vais venir ici et basculer sur un affichage sous forme de rapport, de façon à voir, en temps réel, la valeur et, comme c'est un affichage sous forme de tableau, je vais avoir une vision beaucoup plus lisible de ces informations. Donc voilà pour l'analyseur de performances. Des compteurs que je vous suggère de superviser régulièrement sur SQL Server, et de grapher dans un outil comme Nagios. Autre outil, je retourne dans Management Studio et dans Outils, SQL Server Profiler, je peux lancer un outil tiers, qui s'appelle le Profiler et qui est un outil de trace. Donc, je me reconnecte à SQL Server, je vais choisir un modèle de trace, je vais prendre le modèle par défaut, il y a des modèles prédéfinis, ces modèles permettent de sélectionner un certain nombre d’événements, chaque événement publie des colonnes, et, grâce à cela, je vais pouvoir suivre le comportement d'SQL Server à la trace. C'est pour ça que ça s'appelle une trace, et voir toutes les requêtes qui passent, ou toutes les opérations d'augmentation de taille de fichiers, de journal de transaction, par exemple, tous les backups qui passent, etc. Ici, par défaut, la trace, le modèle standard, est bien publié. Mes informations de login et de logout, on va voir chaque fois que quelqu'un se connecte et se déconnecte, les connexions existantes au moment où on démarre la trace, et puis les requêtes terminées et les requêtes qui commencent. Je vais enlever BatchStarting, ça m'intéresse pas, je vais garder RPC:Completed, toutes les opérations qui sont des appels RPC à partir du client, RPC, ça veut dire Remote Procedure Call, et ce sont des appels de procédures stockées. Et puis, ici, j'ai un BatchCompleted, ce sont des appels sous forme de Select, de commande SQL, ou bien ça peut être des appels de procédures stockées mais avec un appel sous forme d'exécution. C'est pas très grave, simplement, avec ceci et ceci, vous avez la garantie d'avoir toutes les requêtes qui passent. Et j'exécute simplement. Je vais pouvoir suivre à la trace le comportement d'SQL. Je vais revenir ici, lancer une commande, n'importe quoi, je pourrais faire un update, je suis pas au bon endroit donc je me mets dans PachaData, je le lance plusieurs fois, c'est pas grave, c'est déjà en majuscule, il ne va rien faire, mais c'est pour voir le résultat. Voyez que j'ai mes updates qui se suivent, je vois à quel moment ces updates ont été déclenchés, - je suis revenu ici parce qu'il faut que j'arrête de défilement en appuyant sur ce bouton - et je vois quelle est la date de démarrage, la date de fin, combien de temps ça va durer, la durée en millisecondes, la durée CPU en millisecondes également, je peux suivre vraiment l'exécution de ces requêtes à l'aide du Profiler. Attention au Profiler, il peut voir un impact en performance sur le serveur, si vous avez un serveur qui est déjà fortement chargé, ne le laissez pas tourner trop longtemps, il peut diminuer les performances du serveur, surtout s'il récupère beaucoup d'informations dans les traces.

SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Comprenez le fonctionnement et les différents modules qui composent SQL Server. Prenez en main les bases de données, les schémas, les tables, la gestion des fichiers, etc.

5h20 (55 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :14 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !