Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

SharePoint 2016 : Les nouveautés

Découvrir les nouveautés de l'administration

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Partez à la découverte des principales nouveautés de l'administration centrale de SharePoint 2016. Prenez également en main la topologie MinRole qui permet de définir le rôle de chaque serveur.
06:46

Transcription

Dans cette vidéo, vous allez faire un tour d'horizon de l'administration centrale de SharePoint 2016. Alors, si vous connaissez déjà l'administration centrale de SharePoint 2013, de premier abord effectivement, vous retrouvez l'essentiel de ce que vous connaissez, c'est exact. Malgré tout, il y a quand même des petites différences. Par exemple, si vous allez dans les Paramètres système, vous pouvez cliquer sur Gérer les services sur le serveur, et là, vous voyez que l'interface est déjà un tout petit peu différente. Vous avez notamment le rôle, qui est rappelé ici. Donc, c'est le rôle qui a été défini grâce à la topologie MinRole qui a été sélectionnée lors de l'installation du serveur SharePoint. En fait, MinRole permet de créer, grâce à un ensemble prédéfini de rôles serveurs, des configurations simplifiées. C'est-à-dire que vous dédiez en fait un serveur à un certain rôle, par exemple, rôle de frontal web. Et à ce moment-là, seuls les services qui sont compatibles avec ce rôle-là vont être démarrés. Donc, ça permet de simplifier pour l'administrateur, eh bien, l'administration de sa ferme de serveurs SharePoint 2016. Un autre avantage de la topologie MinRole, c'est qu'en fait, celui-ci est capable d'améliorer la disponibilité, grâce à des réparations de défaillances qu'il détecte, notamment dans le fonctionnement des services. Eh bien, cette topologie MinRole permet effectivement de faire des réparations, de pouvoir redémarrer un service, de façon à s'assurer que le service global est toujours assuré auprès des utilisateurs. C'est le même mécanisme finalement, qui commence à se généraliser, que vous aviez déjà par exemple dans SharePoint 2013 ou dans les versions précédentes, ou grâce à des règles, vous aviez des informations sur le bon fonctionnement ou pas de SharePoint, si par exemple des difficultés on été rencontrées. On retrouve aussi d'ailleurs dans Exchange le même principe, avec effectivement la possibilité de redémarrer un service qui s'est arrêté. Alors, il y a un autre avantage aussi. C'est que ici, vous êtes sur les services, donc, si vous allez par exemple au niveau des applications, sur les applications de service cette fois-ci, eh bien, l'intérêt, c'est que vous n'avez que les applications de service qui sont nécessaires. Comment ces applications de service ont pu être définies, eh bien justement, là-aussi, grâce à topologie MinRole. Un des problèmes rencontrés sur les versions précédentes de SharePoint, était la présence de nombreuses applications de service qui n'étaient pas forcément nécessaires. Simplement, eh bien, l'administrateur lançait, les activaient soit directement, soit par l'intermédiaire de l'assistant, qui est toujours présent, vous avez ici l'assistant de configuration que vous pouvez exécuter à tout moment d'ailleurs. C'est celui qui vous sert par exemple lors de la première installation, si vous souhaitez, de votre batterie. Eh bien, l'inconvénient un petit peu des versions précédentes était justement d'avoir des fois, dans certains cas en tout cas, des applications de service qui étaient présentes, consommaient des ressources, mais finalement, n'étaient pas réellement utilisées, ou nécessaires. L'autre avantage, c'est que en diminuant le nombre d'applications de service qui sont vraiment en fonctionnement sur vos serveurs, eh bien, vous limitez l'exposition aux risques, tout simplement parce qu'il y a moins de code qui s'exécute. Donc rappelez-vous que derrière, vous pouvez visualiser les applications de service directement au niveau tout simplement du gestionnaire des services IIS. Donc que vous pouvez lancer ici. Voilà. Et là vous voyez effectivement les Pools d'applications, avec les nombreuses applications de service qui sont présentes. Il est clair que vous avez tout intérêt à minimiser, ou en tout cas, à optimiser le nombre d'applications de service qui s'exécutent pour de vrai sur votre serveur. Donc là, je vais revenir sur l'administration centrale. Autre nouveauté, eh bien, c'est la configuration de l'environnement hybride, notamment pour tout ce qui concerne la recherche. En effet, l'idée est de permettre à vos utilisateurs d'avoir une expérience unique de recherche quel que soit le lieu où se situent leur données. Autrement dit, si vous avez un environnement SharePoint qui est composé à la fois de serveurs dans vos locaux, ce qu'on appelle en fait en Anglais, les installations On-premise, et aussi l'installation Online, ou si vous préférez en Français, en ligne. Eh bien, dans ce cas-là, vous avez tout intérêt à configurer votre environnement de façon à ce que l'utilisateur puisse avoir une seule expérience au niveau de la recherche, et donc, concrètement, lorsqu'il va lancer une recherche, eh bien, il aura tout simplement des résultats qui viendront à la fois de l'environnement Online, en ligne si vous préférez, et de l'environnement On-premise, c'est-à-dire dans vos locaux, autrement dit, de vos serveurs locaux. C'est ce qu'on appelle évidemment, l'hybridation, autrement dit, vous avez des fonctionnalités hybrides qui reposent à la fois, dans l'environnement de Cloud, environnement de Microsoft Online, et vos propres serveurs. Donc ici, vous avez plusieurs possibilités de paramétrage, en particulier, vous pouvez très bien définir qui va bénéficier de ces fonctionnalités hybrides. Ce n'est pas forcément tout le monde, en créant un audience. Qu'est-ce qu'une audience ? Eh bien, une audience, est tout simplement basée soit sur l'appartenance à un groupe SharePoint, soit à un groupe de l'AD, voire sur un paramètre de l'AD, c'est-à-dire que vous créez ce qu'on appelle une règle, et cette règle vous permet de sélectionner uniquement les utilisateurs concernés. Je vais prendre un exemple lié au titre. Eh bien, vous souhaitez créer une audience qui regroupe tous les directeurs d'agences, eh bien, vous pouvez filtrer, pour faire en sorte de ne retrouver que les directeurs d'agences. Autrement dit, vous allez créer une audience qui est basée sur la règle qui vous dit que seuls les utilisateurs dont le titre contient par exemple, « Directeur d'agence », vont appartenir à cette audience.

SharePoint 2016 : Les nouveautés

Découvrez les nouveautés de SharePoint 2016. Prenez en main les fonctionnalités hybrides, les améliorations des bibliothèques et de l’architecture SharePoint 2016.

1h18 (22 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :3 févr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !