Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Migrer de Windows Server 2012 et 2012 R2 vers Windows Server 2016

Découvrir les fonctionnalités d'AD DS 2016

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
L'annuaire Active Directory (AD DS ou Active Directory Domain Services) présente plusieurs changements. Découvrez cette version 2016 ainsi que ses fonctionnalités.
04:57

Transcription

Migration des Services Active Directory Avec la fin de Windows Server 2003, les comptes couloirs de domaine Windows Serveur 2003 doivent être mises à jour vers Windows Serveur 2008 à minima, 2008 R2, 2012, ou encore 2016, et les niveaux fonctionnels de domaine et de forêts doivent être moins à la version 2008, afin de supporter la migration vers des infrastructures de domaines basés sur Windows Server 2016. Voyons maintenant, donc, les nouveautés que va nous apporter l'ensemble des domaines Active Directory en version 2016. Donc, comme nous le disions, avec la fin de Windows Server 2003, cette version n'est plus du tout supportée. Donc, Windows Server 2003 plus supporté pour la migration. Il faudra à minima être en version 2008 avec des niveaux fonctionnels domaine et forêt équivalents. Ensuite, autre nouveauté, donc, les niveaux fonctionnels, là, comme on disait, à minimum 2008. La Gestion des accès privilégiés. Donc, la Gestion des accès privilégiées, le PAM qui est une vieille fonctionnalité de la partie Domaines et services d'annuaire 2016, la Gestion des accès privilégiés permet d'atténuer les risques de sécurité dans les environnements Active Directory qui pourrait être causé notamment par des techniques de vol d'information d'identification, tel que le PAS OH, leur clonage et certains autres types d'attaque. En fait, il fournit nouvelles solutions complètes d'accès administratif qui va utiliser Microsoft Identity Imager, donc MIM tout simplement. Ensuite, dans les nouvelles fonctionnalités qu'on retrouve également dans la version 2016, eh bien, nous avons trouvé notamment les extensions des capacités Cloud avec Azur Active Directory Join et Azur Active Directory, donc, l'Azur AD Join. Donc, on retrouve ces deux fonctionnalités qui est plutôt orientée périphérique à proprement parlé, notamment Windows 10 aujourd'hui qui va permettre en fait et qui permet à la fois de connecter des périphériques joints au domaine vers Azure Active Directory et apporte la fonctionnalité permettant d'inscrire un appareil appartenant à l'entreprise dans Azure Active Directory, afin de le gérer de façon centralisée. Cette fonctionnalité permet également aux utilisateurs de se connecter au Coud de l'entreprise via Azure grâce à l'annuaire Azure associé à l'entreprise. Elle contribue également à simplifier les déploiements Windows client, ainsi que l'accès aux applications et ressources d'entreprise à partir de n'importe quel appareil Windows appartenant à l'entreprise ou à l'utilisateur, notamment dans tout ce qui va être scénario de type BIOD. Ensuite, dans les nouveautés, nous avons également le support de Microsoft Passport. Alors, Microsoft Passport, c'est pas nouveau, mais il a évolué et aujourd'hui on supporte entièrement, donc, qui contribue notamment, donc, Microsoft Passport, à protéger l'identité de l'utilisateur et notamment ses informations d'identification. En fait, Microsoft Passport n'utilise pas de mot de passe, donc, comme aucun mot de passe n'est utilisé, ça permet de contourner les attaques d’hameçonnage et des attaques de type Force brut, et ça permet également d'empêcher des violation côté serveur car les informations d'identification via Microsoft Passport sont en fait une simple paire de clés asymétriques, ce qui empêche toute attaque par relecture. Et enfin, bien, quelques fonctionnalités notamment, oui, [inaudible] dépréciée. Eh bien, c'est la fonctionnalité FRS, File Replication Service, puisque cette fonctionnalité qui était épuisée pour l'application notamment du dossier Size Vol et de son contenu, depuis 2008 aujourd'hui est remplacé, en fait, définitivement réellement par DFS et notamment des racines DFS, et c'est bien la fonctionnalité de DFS qui va être utilisée pour la partie Réplication des données du Size Vol, le dossier, donc système de l'annuaire Active Directory entre les différents contrôleurs de domaine. Voilà, pour une [inaudible] au niveau du service de Domaine Active Directory 2016, et je propose tout de suite de passer à la partie pratique et de commencer à migrer notre domaine Active Directory Windows Server 2012 R2 vers l'Active Directory Windows Server 2016. Alors, à tout de suite!

Migrer de Windows Server 2012 et 2012 R2 vers Windows Server 2016

Assimilez les processus de mises à jour des infrastructures Windows Server. Procédez à la migration des services d’annuaire Active Directory, d’adressage dynamique, etc.

1h42 (20 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !