Windows Server 2012 R2 : Haute disponibilité

Découvrir les composants d'un cluster et le mode de quorum

Testez gratuitement nos 1304 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Un cluster de basculement est composé de différents éléments nécessaires à son fonctionnement. Tous ces éléments doivent être identifiés, configurés et mis en place correctement. Il s'agit d'assurer l'efficience de ce type de solution.
05:48

Transcription

Les composants qui constituent un cluster avec basculement. Une solution de cluster avec basculement se compose de plusieurs composants qui sont les suivants. Premier composant, ici, que l'on peut voir : les nœuds. Ici, sur cette diapositive, on peut voir que nous avons un nœud numéro un et un nœud numéro deux. Les nœuds, donc il s'agit des ordinateurs membres d'un même cluster de basculement et ces ordinateurs exécutent un service de cluster ainsi que des ressources et des applications associées à ce cluster. Deuxième composant : les réseaux, que l'on peut voir en gris, bleu et vert. Les réseaux : il s'agit des réseaux sur lesquels les nœuds de cluster vont pouvoir communiquer entre eux et avec les clients. Donc, il existe trois types de réseaux qui peuvent être utilisés dans un cluster Microsoft Windows. Le type public, le type privé et enfin le troisième : public et privé, donc, qui va permettre les deux. Troisième composant de cette solution : les ressources. Que sont les ressources ? Il s'agit tout simplement d'une entité qui est hébergée par un nœud. Soit le nœud un, soit le nœud deux ; donc, ce sont mes services ou mes applications, et elle est gérée par le service de cluster. Elle peut être démarrée, arrêtée, déplacée vers un autre nœud. Ensuite, les espaces de stockage, mis en cluster. Autre composant, ici que l'on retrouve : les espaces de stockage mis en cluster, il s'agit tout simplement d'un système de stockage qui est habituellement partagé entre l'ensemble des nœuds d'un même cluster. Toutefois, attention à certains services ou applications dont certains cas, ne nécessitent aucun stockage partagé. Ensuite, autre composant : les clients, ici, que l'on retrouve à ce niveau-là Les clients, il s'agit simplement des ordinateurs, des utilisateurs qui vont utiliser le service ou les applications mises en cluster. Et enfin, un service ou une application présenté et utilisé par les clients. Dans un cluster à basculement, chaque nœud de cluster dispose d'une connectivité et d'une communication complète avec les autres nœuds de cluster, via les réseaux. Donc, par exemple, ici, j'ai trois réseaux différents. J'ai un réseau qui connecte mes clients et l'ensemble de mes nœuds. Un réseau, ici, en bleu, que je vais pouvoir utiliser pour la communication dédiée à l'ensemble des nœuds de mon cluster. Et pourquoi pas un troisième réseau ici, qui sera utilisé pour l'accès aux espaces de stockage partagés entre l'ensemble des nœuds de mon cluster. Donc, dans un cluster de basculement, chaque noeud dispose d'une connectivité et d'une communication complète avec l'ensemble des autres nœuds : le stockage et les clients. Chaque noeud est informé lorsqu'un autre nœud rejoint ou quitte le cluster et chaque nœud tient compte de l'échec des autres nœuds ou d'une ressource et a la capacité d'assurer l'ensemble des services. Chaque nœud de cluster est connecté donc, comme on le disait, à un réseau via lequel les ordinateurs clients peuvent accéder au cluster. Souvent connecté, donc ce réseau, ici en gris. Chaque nœud peut être connecté sur un réseau dédié pour la communication de ce cluster. Et un réseau spécifique ou un bus partagé permettant d'avoir accès au stockage. Un cluster de basculement définit en général au moins deux réseaux de communication de données. Le premier réseau permet au cluster de communiquer avec des clients et l'autre réseau isolé permet aux membres du cluster, à proprement parler, de communiquer directement entre eux. Et un troisième réseau pour le stockage partagé si besoin. Et ce troisième réseau va être directement connecté simplement au serveur de stockage [inaudible] , soit par le protocole ISSI, et à travers la fibre Channel, et on peut bien sûr avoir plusieurs réseaux complémentaires pour accéder à des stockages complémentaires. Voilà pour les composants qui constituent donc un cluster à basculement dans Microsoft Windows. Pour fonctionner, un cluster avec basculement nécessite un quorum. Le quorum est le nombre d'éléments en ligne nécessaire pour qu'un cluster continue de s'exécuter. Chaque nœud de ce cluster est un élément. Et en réalité, chaque élément d'un cluster peut voter en fait, pour déterminer si ce cluster doit continuer à fonctionner, à s'exécuter. En présence d'un nombre pair de nœuds, un élément supplémentaire, ce qu'on appelle le témoin, est attribué au cluster pour éviter que lorsqu'un nœud tombe, eh bien le cluster s'arrête. L'élément témoin peut être un disque ou un partage de fichiers. Chaque élément de vote comprend une copie bien sûr de la configuration du cluster et le service de cluster bien sûr s'assure que toutes les copies soient synchronisées à tout moment. Donc, il existe plusieurs modes de quorums, dans Microsoft Windows. On peut les voir ici, dans cette diapositive. Le premier mode, c'est le nœud majoritaire. Á ce moment là, seuls les nœuds du cluster ont un vote au niveau du quorum pour déterminer si on continue à fonctionner. Deuxième mode : le nœud est disque majoritaire. Donc, les nœuds du cluster et un témoin de disque ont un vote. Troisième mode possible, ce sont les nœuds et un partage de fichiers majoritaires. Donc là, les nœuds et le partage ont un vote. Et enfin, autre option possible : pas de majorité, c'est-à-dire qu'on ne va utiliser qu'un disque uniquement et à ce moment là, seul le disque de quorum partagé a un vote. C'est dangereux, si je perds le disque, mon cluster s'arrête, même si l'ensemble de mes serveurs et de mes nœuds sont fonctionnels. Donc attention de bien choisir le mode de quorum pour que mon cluster continue à fonctionner à partir de sa configuration, en fonction du nombre de nœuds qui existent dans ce cluster. Donc, voilà, pour les modes de quorums, qu'on va configurer dans un cluster avec basculement dans Microsoft Windows serveur.

Windows Server 2012 R2 : Haute disponibilité

Assurez la haute disponibilité en environnement Windows avec Windows Server 2012 R2. Mettez en œuvre les mécanismes nécessaires pour garantir la qualité de vos services !

1h59 (29 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :23 août 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !