L'essentiel d'Excel 2016 pour Mac

Découvrir l'écran de travail

Testez gratuitement nos 1250 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez prendre en main l'écran de travail et les différentes zones sur lesquelles vous allez pouvoir agir.
05:56

Transcription

Voyons voir un peu plus dans le détail de cette nouvelle interface. Nous allons donc voir dans un premier temps la découverte de l'écran de travail, le ruban et sa méthodologie, donc comment est-ce qu'on doit utiliser ce nouveau ruban ? Les onglets que l'on a par défaut, lorsqu'on ouvre un classeur vierge, c'est-à-dire les onglets standards et ceux qui vont arriver au fur et à mesure de notre travail, donc les onglets contextuels. Nous verrons par la suite la barre de menu, la barre d'état et la barre d'accès rapide et l'onglet Fichier. Dans un premier temps, découvrons notre écran de travail. On va prendre la partie supérieure et de redécouvrir en fin de compte quelque chose que vous connaissiez bien, puisque nous avons toujours accès à notre barre de menu avec nos fameux menus déroulants Fichier, Édition, Affichage etc etc. Avec, bien évidemment, accès à l'Aide d'Excel sur la partie droite de la barre de menu. En dessous se trouve notre barre d'outils d'accès rapide. Comme son nom l'indique, ça nous permet d'avoir accès à des opérations que l'on doit reproduire assez fréquemment avec, dans un premier temps, la petite disquette qui me permet d'enregistrer les modifications au fur et à mesure de mon travail, la flèche qui me permet d'annuler une ou plusieurs opérations, donc de revenir en arrière, celle qui permet de rétablir et puis ici quelque chose qui me permet d'accéder à ce que Microsoft, l'éditeur d'Excel 2016 pour Mac, appelle le mode backstage ou le mode coulisse à savoir la possibilité d'ouvrir un classeur existant sur mon Mac, d'accéder au classeur récemment utilisé, voire de créer un nouveau classeur à partir des modèles. Nous aurons l'occasion de le voir en détail un peu plus loin. Après vient la partie la plus visible, celle que l'on voit tout de suite, qui saute aux yeux quand on ouvre une application 2016 pour Mac : c'est ce nouveau ruban avec un sens de travail, dont on reparlera tout à l'heure qui est un sens chronologique, qui va de la gauche vers la droite. Avec ce tout premier onglet que vous aurez systématiquement à l'ouverture des nouveaux documents Excel, comme à l'ouverture des classeurs existants et qui porte bien son nom puisqu'il s'appelle « Accueil ». On va donc d' « Accueil » jusqu'à « Affichage ». Notre barre de formule va nous permettre de créer formules et fonctions. Notre feuille de calcul et les cellules sélectionnées et puis ici, la possibilité d'accéder directement à nos différents onglets de feuilles pour pouvoir travailler dessus. Une petite barre apparaît également ici, qui s'appelle la barre d'état. Cette barre d'état va me donner au fur et à mesure des indications un peu dynamiques, on le verra un peu plus tard, et va me permettre de basculer d'un mode d'affichage normal à un mode page et puis d'intervenir sur la visualisation plus ou moins importante de notre classeur, à savoir un curseur de zoom. Sans oublier bien évidemment une petite nouveauté ici, que vous allez retrouver sur la partie droite, que nous aurons l'occasion de découvrir ensemble, qui est une fonctionnalité qui permet de partager son travail avec d'autres personnes. Mais rentrons un peu plus dans le détail et voyons voir maintenant notre ruban. Je vous ai dit précédemment que ce ruban avait un sens de travail chronologique de la gauche vers la droite, donc on part de l'onglet « Accueil », qui, comme on le verra tout à l'heure lors de la démonstration, me permet de faire les fonctionnalités les plus souvent utilisées : taper du texte, le mettre en forme etc jusqu'à l'onglet « Affichage ». Et ces onglets sont des onglets que l'on appelle standards, c'est-à-dire des onglets qui seront à ma disposition quel que soit le contenu de mes fichiers. Donc gauche-droite et nous visiterons tout à l'heure cette démarche directement dans l'application. Si on regarde un peu plus loin, je vous ai parlé des onglets standards mais il y a également ce qu'on appelle des onglets contextuels. Ces onglets contextuels vont apparaître au fur et à mesure de mon travail dans l'application. Par exemple ici, à partir d'une plage de cellules, j'ai créé un graphique. Ce graphique est sélectionné, vous pouvez le constater. À partir du moment où le graphique est sélectionné, je vais avoir accès à une boîte à outils supplémentaire concernant le graphique. Et j'aurai cette démarche d'outils qui arrive automatiquement avec l'objet pour plein d'objets que nous aurons l'occasion de voir ensemble, au fur et à mesure des formations. Par contre ce qui est important à prendre en ligne de compte, c'est que là, j'ai accès à ces outils parce que le graphique est sélectionné. Si deux secondes après, je revenais me placer sur ma plage de cellules, je ne verrais plus ces outils. Ils ne seront à nouveau disponibles qu'après avoir sélectionné le graphique ou l'objet en question. Voilà, pour résumer, la méthode de découverte de ce ruban. Deux choses à retenir, deux phrases assez simples : un sens logique et chronologique de travail qui va de la gauche vers droite donc notre visite va vraiment s'orienter dans ce sens-là, avec les fonctionnalités les plus souvent utilisées, celles qui ont été plébiscitées par les utilisateurs comme étant d'intérêt public directement sur la gauche. Plus on va aller sur la droite, plus ce seront des fonctionalités, certes, intéressantes mais facultatives, des choses dont on ne s'en sert pas obligatoirement tous les jours. Donc sens logique et chronologique gauche-droite. Et puis tout est soumis à un affichage dynamique et contextuel. Ça veut dire que tant que je n'ai pas inséré d'image et que je n'ai pas sélectionné l'image que je viens d'insérer, je ne verrai pas les outils qui s'y rapportent. Par contre, dès que je vais créer un graphique, insérer une image, créer un SmartArt, je vais avoir automatiquement les outils qui vont apparaître tant que j'aurai sélectionné l'élément. Voilà, dans un premier temps, pour la découverte de cet écran de travail. Nous verrons tout de suite après, dans le détail de l'application, la mise en démonstration de ce que je viens d'énoncer.

L'essentiel d'Excel 2016 pour Mac

Maîtrisez Excel 2016 pour Mac ! Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur la manipulation des données, l’utilisation des fonctions, la création de tableaux et de graphiques, etc.

4h45 (61 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :22 oct. 2015
Mis à jour le:7 nov. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !