L'essentiel d'Assembleur

Découvrir le timer et le watchdog

Testez gratuitement nos 1304 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Ici, Denis Réant vous explique l'utilité d'un périphérique tel que le timer et de son homologue le watchdog. Ce dernier permet d'éviter les blocages à l'intérieur de boucles non contrôlées.
04:26

Transcription

Dans cette vidéo je vais vous parler du Watchdog. Alors, pour cela je vais m'appuyer sur le lab5 hein, où j'ai euh, déjà des fichiers sources et puis les bits de configuration comme à l'accoutumé. Et euh, je vais donc vous expliquer d'abord ce qu'est le Watchdog. Alors, le Watchdog permet d'éviter à votre microcontrôleur ou même à votre processeur, d'être bloqué dans une routine. Par exemple s’il y a une interruption, notion que nous allons aborder dans le prochain chapitre, qui est mal gérée. C'est-à-dire que lorsque vous rentrez dans une interruption il y a une chose à faire qui est très importante, c'est d’effacer le flag, sinon vous restez à l'intérieur de l'interruption et vous ne pouvez plus en sortir. Hors là, le Watchdog pour le coup vous permet en fait de pouvoir faire un reset régulier de votre microcontrôleur, si vous n'utilisez pas la fonction clear Watchdog. Donc, comment va-t-on paramétrer ce Watchdog ? Alors, pour cela déjà on va changer les bits de configuration, puis on va le mettre sur "on", comme s'est fait ici. Et puis à partir de là, nous allons donc ajouter à notre programme précédent en fait juste la configuration du registre qui s'appelle le registre option. Alors le registre option qui est aussi une instruction option. Ce qui va disparaître dans le temps et devenir un registre hein, simplement. Et là vous ferez movlw, cette valeur-là. Et puis ça vous mettrez dans un registre qui s'appellera, cette fois-ci, option. Que trouve-t-on justement à l'intérieur de ce registre option ? Nous ce qui va nous intéresser c'est de mettre le Watchdog en service. Donc ces deux premiers bits ne nous intéresse pas, donc nous allons les mettre à un pour les désactiver. Nous allons compter quoi, beuh en fait le cadencement de notre microcontrôleur hein, à savoir compter le nombre d'instruction. Et puis euh, donc forcément ici c'est le comptage venant sur un pin extérieur donc, qui à zéro ou à un, peu importe. Et puis après vous avez ce qu'on appelle un Prescaler, c'est-à-dire que ous avez un débordement en fait de votre compteur, qui compte de 0 à 255. Et euh, vous comptez, quoi tous les 255 ou tous les deux fois 255, quatre fois 255, ainsi de suite. Avant que le Watchdog ne fasse un reset de votre microcontrôleur, s'il n'a pas rencontré sur son chemin l'instruction "Clear Watchdog" entre les deux. Donc voilà, nous allons mettre donc nos bits, tel que ici nous avons un Prescaler qui sera de un. C'est-à-dire que toutes les 255 instructions, je vais effectuer un reset de mon microcontrôleur, si je n'utilise pas, d'ici là l'instruction "clear Watchdog" dans mon programme. C'est ce que j'ai fait ici. Donc, nous compilons, puis nous allons voir un peu dans le Proteus comment ça se passe. Alors, à l'intérieur je lui ai mis donc euh, le fichier cette fois-ci ".cof". Ouvrir = OK. Et là nous allons lancer en pas à pas. Et là vous voyez en fait il y a du programme qui arrive. Et oui, parce qu'en fait il peut nous servir aussi de déboguer. Alors pour ça vous faites : Débogage = Pic = Code Source. Et il apparaît automatiquement. Voilà, alors là on peut faire du pas à pas, comme dans MPLBX et voilà on voit un peu ce qui se passe. Alors moi je vais passer le tout en accéléré, et vous voyez ce qui se passe. Alors là, le nombre de message. Hein, on est en train d'exploser tout ce qui se passe. Beuh le message de toute façon euh, il est toujours le même. Il est là. mais en fait on vous dit à chaque fois euh, beuh que le microcontrôleur a été euh, mis en mode reset à cause du Watchdog. Parce que le temps entre deux clear Watchdog, n'a pas été suffisant. Et là euh, c'est certain, vu que nous n'avons absolument pas utilisé la fonction "Clear Watchdog".

L'essentiel d'Assembleur

Plongez-vous dans le langage bas niveau, nommé Assembleur. Abordez les notions de jeu d'instructions, de pipeline, de registres, de mode d’adressage, de compteur de programme, etc.

4h52 (57 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :26 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !