Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Découvrir API Platform

Découvrir le système de données de test

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Pour préparer des données de test, il vaut mieux utiliser un bundle que de tout faire à la main. Découvrez un outil puissant de gestion des données de test.
03:57

Transcription

S'il y a bien un plugin bundle qui, à mon sens, est quasiment obligatoire quand on fait du développement d'API, surtout quand on a des gros volumes de données, c'est le Hautelook/AliceBundle. Qu'est-ce que c'est que le Hautelook/AliceBundle ? Eh bien c'est un bundle qui va nous permettre, de façon très simple, de créer des données de test pour nos API. Ça veut dire qu'on va pouvoir très rapidement enregistrer de la donnée dans notre base de donnée, en ayant créé ce qu'on appelle des fixtures. Les fixtures, qu'est-ce que c'est ? Ce sont simplement des données de test. Vous allez voir que ça va vraiment améliorer le processus de création. Ça va utiliser pas mal de choses. Alice de chez Nelmio, ça va utiliser le Faker de chez François Zaninotto, ça va utiliser également des bundles Symfony, enfin, il y a beaucoup de choses. Du « doctrine/fixture », pas mal de choses qui existent. L'installation de ce bundle, c'est ce qu'on va faire d'abord, va se passer en plusieurs étapes. On va préparer le terrain et puis ensuite on créera des fixtures et je vous montrerai comment ça fonctionne. La première chose à faire, bien sûr, va être d'installer tous les bundles obligatoires : Hautelook, le Nelmio Alice, le Theofidry pour Alice Data Fixture, et puis ensuite le Doctrine Data Fixture qui est un peu obligatoire. On va se balader dans Console et on va installer tout ce qu'il faut. Vous allez simplement nettoyer votre console et puis lancer tout le jeu de commande que vous avez copié à l'intérieur. Tout va s'installer. Évidemment, comme d'habitude, il faut attendre que tous les composants soient téléchargés, installés et disponibles sur votre machine, mais on peut tout de suite aller sur la prochaine étape. Il va falloir ensuite, bien sûr, venir référencer ces trois bundles-là et attention, cette fois-ci, on ne les met pas dans Bundle mais dans l'array qui se trouve en dessous et donc on va les référencer pour les rendre disponibles sur l'environnement de Dev et Test, uniquement. On va copier ces trois lignes, on va aller voir si ça a bien avancé, c'est en train. Et puis on va préparer le terrain, dans App/AppKernel, on va déja commencer à les placer, par contre on ne va pas tout de suite enregistrer le fichier, on va attendre que ça se termine. Après ça, on va devoir créer un petit jeu de paramètres et surtout, un nouveau dossier, c'est un peu obligatoire. Tout s'est installé de mon côté, c'est OK, normalement, on va vérifier que composer.json a été mis à jour avec les dépendances qui se sont installées dans les require-Dev, donc vraiment que les paquets pour la Dev et pas pour la production, vous pouvez maintenant enregistrer ce fichier-là et puis il va falloir mettre un peu de configuration. La seule configuration à avoir, c'est celle-ci, en fait, elle va définir, dans chacun de vos bundles, sous quel chemin vous allez stocker vos fixtures, sous quel chemin vous allez stocker vos jeux de données de test. Ça va être tout le temps la même chose, on va les stocker dans Resources/Fixtures/orm mais vous n'êtes pas obligés de faire comme ça, vous pourriez faire un dossier à la racine qui s'appellerait Fixtures, ans votre Bundle ici, directement. C'est mieux de le classer comme eux le proposent parce que c'est la configuration par défaut. On va aller mettre ça, et bien sûr, ça veut dire qu'on va devoir aussi créer les dossiers qui vont nous permettre d'avoir des fixtures. Il faut absolument créer les dossiers qui vont recevoir les fichiers fixtures. Ressources, pour le nom du dossier, ensuite, on en a un autre, on voit qu'il y a un deuxième répertoire qui s'appelle Fixtures, on l'ajoute. Et enfin, on recrée encore un répertoire qui s'appelle « orm ». Partez du principe que des jeux de fixtures et des bundles de fixtures, il en existe pas mal, mais vraiment celui-ci, le Hautelook Alice, est vraiment génial, très simple d’utilisation et il permet de charger des fixtures en deux temps trois mouvements, donc préférez celui-là. Maintenant que vous avez tout installé, on peut commencer et on va pouvoir créer des jeux de tests et les charger en base de données. Vous allez voir, c'est phénoménal, on va gagner un temps fou. Et surtout, on va avoir déjà des données pour travailler avec notre API.

Découvrir API Platform

Prenez en main le framework API Platform. Voyez comment effectuer sa configuration, créer des services web de données, et réalisez ainsi efficacement une application complète.

3h24 (54 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !