L'essentiel de Blender 2.7

Découvrir le mode Édition

Testez gratuitement nos 1324 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Partez à la découverte du mode Édition ! Ce mode va vous permettre d'agir au niveau des composants de vos objets.
09:58

Transcription

Nous allons voir le mode d'édition, qui va nous permettre d'agir sur les objets, plus en détail. Pour y avoir accès, plusieurs solutions : soit en allant sur mode objet ici et en passant en mode edit. Là, vous voyez que l'affichage a changé, alors, je revenir sur mode objet. L'autre façon de passer en mode edit, ça va être d'appuyer sur la touche tabulation du clavier, ce qui sera quand même plus rapide et ça me permettra de passer en mode édition. Une fois en mode edit, je peux sélectionner un vertice. Alors, toujours pareil, les sélections au clic droit. Donc, les vertex, c'est les sommets. Je peux les sélectionner comme ceci, donc je vais pouvoir agir sur eux, de façon classique en les déplaçant, etc. Je peux également en choisir plusieurs avec Shift. Vous voyez que là, j'en ai sélectionné quatre, si je déplace, ça va déplacer les quatre. Je peux également appuyer sur B pour faire une box sélection, ça va sélectionner tous les vertex à l'intérieur de ma sélection. Et je appuyer sur C également, pour passer en mode sélection Peinture. Donc ça, c'est extrêmement rapide, je vais vous montrer rapidement, je vais repasser en mode objet. Je vais appuyer sur majuscule A, mesh, sphère, et sur une sphère, ça va être pratique en mode peinture, je vais faire un peu plus grand en appuyant sur S. Je vais dézoomer un peu, appuyer sur tabulation, appuyer sur A pour tout désélectionner, appuyer sur C, pour passer en mode peinture. Et maintenant, je peux peindre des sélections très rapidement comme ceci, clic droit et venir déplacer ma sélection, par exemple. Donc ça, c'est très pratique. On va repasser en tabulation, mode objet. Supprimer, si vous voulez supprimer l'objet, il faut être en mode objet. Je supprime, je reviens sur mon cube. Et maintenant, je vais repasser avec, je vais le sélectionner, appuyer sur tabulation, sélectionner un vertex, si je passe comme ceci, vous voyez qu'il va sélectionner tout ça. Je peux changer de mode de sélection, je vais avoir plusieurs sous-objets que je peux sélectionner, donc on a vu les vertex. Pour passer en mode arête, ou en mode edge par exemple, Je peux cliquer sur cette icône, donc je suis en mode arête. Vous voyez que j'avais deux vertex sélectionnés, qui englobaient mon arête. Donc, automatiquement, il a converti ma sélection de vertex en arêtes. Maintenant, au clic droit, je peux sélectionner et manipuler les arêtes. Je peux faire des rotations dessus. Alors ça, en mode vertex, si j'ai qu'un vertex sélectionné, je ne peux pas faire de rotation dessus, un vertex, c'est un point. Je ne peux ni faire de rotation ni d'échelle. Si je fais une échelle sur un point, ça fait pas grand chose. Par contre, si j'en ai deux sélectionnés, je peux faire une échelle, ou une rotation, là je fais une rotation, si j'appuie sur S, je peux faire une échelle. C'est la même chose, deux vertex sélectionnés comme ça, c'est la même chose qu'avoir une arête. Et le sous-objet suivant, c'est les faces, c'est le sous-ensemble le plus grand. Et là, j'ai sélectionné ma face. De même, si je suis en mode vertex, et que je prends quatre vertex, et que je passe en mode face, il convertit automatiquement ma sélection. Plus rapide que de cliquer là-dessus, je peux appuyer sur Ctrl et tabulation. Et il va me proposer le mode de sélection, donc je peux facilement changer de mode de sélection, comme ceci. Si j'appuie sur Ctrl I, je vais inverser la sélection. Si je réappuie, j'aurai un vert, donc ça permet rapidement d'inverser ma sélection. Si j'appuie sur Ctrl et la touche + du pavé numérique, j'agrandis ma sélection, ça se verra peut-être un peu mieux, si je supprime, si je crée une sphère. Voilà! Je désélectionne tout. Si je prends juste une face et que j'appuie sur Ctrl +, vous voyez qu'il agrandit ma sélection, autour de ma sélection initiale. Ctrl - va lui faire l'inverse, ça va diminuer ma sélection. Si j'appuie sur L, ça va tout sélectionner. Je peux également, si je suis en mode arête, si j'appuie sur Alt en même temps que je sélectionne, je vais sélectionner tout ce qu'on appelle un loop, un cercle, il va faire tout le tour, il va faire toute la bordure. Vous voyez là, par exemple, il fait pas tout le tour. On pourrait s'attendre à ce qu'il fasse comme quand je choisis un loop horizontal. C'est-à-dire, comme ceci, qu'il fasse tout pour mon objet. Quand ce mode de sélection ne fait pas tout le tour, c'est que vous avez un problème de maillage. Là par exemple, mon problème de maillage, c'est que j'ai un mélange de quads et de triangles. Donc, quad, c'est un polygone à quatre côtés. Un triangle, ça a trois côtés. En général, on évite de mélanger des quads et des triangles. L'idéal en 3D, c'est d'avoir des objets qui sont composés uniquement de quads, ou uniquement de triangles. Ce qui est pas super, c'est d'avoir un mélange des deux. Et encore moins bien, c'est d'avoir ce qu'on appelle des ngones, c'est-à-dire des faces qui ont plus de quatre sommets, plus de quatre vertex. C'est le genre de choses que le logiciel n'aiment pas. Du coup, quand vous essayerez de faire ce genre de sélection, il refusera. Là, j'ai des triangles en haut qui refusent d'aller plus loin, il sait pas très bien comment passer d'un triangle à plusieurs quads. Si je sélectionne une arête, que je vais plus loin, que j'appuie sur Ctrl, et que je resélectionne au clic droit, il va sélectionner l'intervalle entre mes deux arêtes. Avec Ctrl et Alt, on va sélectionner ce qu'on appelle des anneaux. Au lieu de faire dans le sens horizontal, il va sélectionner dans le sens vertical, un anneau de sommets. En mode face, si je prends une face et que je clique sur une face adjacente, avec Alt, ça sera le même principe, il va faire tout le tour. Vous voyez, c'est le même principe. De même, si je prends une face, j'appuie sur Ctrl, je vais plus loin, je sélectionne, il va sélectionner l'intervalle entre mes deux faces. Si j'appuie sur majuscule, je peux rajouter, comme ceci, autaut que je veux de faces. Je peux également appuyer sur Ctrl, clic droit, et définir des chemins. Vous voyez que si je clique, Ctrl et clic droit, il va tracer des chemins pour relier les deux faces. Si je suis là, Ctrl, clic droit là dessus, il va définir un chemin pour relier les deux faces, ça peut être également pratique. Je peux également avoir accès au mode d'édition proportionnelle, en appuyant sur la touche O, vous voyez il s'est activé, il est ici. Si je déplace, vous voyez que je peux changer le radius. Vous voyez que ça bouge progressivement. Je vais enlever l'aimant aussi, ce sera plus simple. Si je n'avais pas ce mode, soit on clique ici, désactiver, soit on appuie sur O, qui permet de passer d'activé à désactivé. Si c'est désactivé et que je bouge, vous voyez que ma face bouge, ça me fait une transition très dure, je vais faire Ctrl Z, qui permet d'annuler la manipulation. Je vais appuyer sur O, je vais refaire la même chose, et vous voyez que j'ai quelque chose de beaucoup organique. Ça me permet de faire des formes plus organiques, justement. Si j'appuie sur G, je peux bouger encore une fois sur tous les axes, c'est le même principe. Avec l'icône qui est là, je peux choisir comment se propage mon édition proportionnelle. Donc, je peux avoir quelque chose d'adouci pour avoir quelque chose de très doux. Je peux avoir quelque chose d'aléatoire. Et vous voyez que de suite, c'est plus la même chose, ça peut être très pratique pour faire des paysages, par exemple, je peux être en quadratique inverse. Voilà, ou ça va se propager différemment. Donc, on va pouvoir tester différents modes, pour voir comment on veut avoir notre édition proportionnelle. Je peux également faire défiler la molette de ma souris pour régler mon édition proportionnelle, jusqu'où je veux qu'elle se propage. Donc, si je fais quelque chose de très petit comme ça et que je déplace, vous voyez que ça a très peu d'influence sur ce que j'ai autour. A contrario, j'appuie sur G pour replacer en déplacement sur tous les axes, Si je fais quelque chose de plus grand, vous voyez que c'est un peu plus progressif. Alors, je peux changer en cours d'édition, pour voir la différence. Si je vais jusque là, vous allez voir ce qui se passe quand j'agrandis en scrollant. Je peux vraiment contrôler, voir très rapidement l'effet de mon cercle de sélection sur mon déplacement. Pour ça, ça peut être pratique. Je peux également avoir accès aux options de symétries, en allant dans Mesh. Et je vais pouvoir activer le miroir, je peux avoir un miroir en local, ou en global. Là, si je le fais par exemple sur X en global, vous allez voir, normalement, je vais avoir la symétrie activée, dans miroir. On va se mettre sur X en global. Et là, vous voyez mon petit axe de symétrie. Donc, ça peut être pratique. J'ai également accès, si je veux utiliser des fonctions sur les edges, vertex, etc. Je peux faire Ctrl V pour les fonctions de vertices, Ctrl E pour les fonctions d'arêtes, E pour edge en anglais. Et évidemment, Ctrl F pour avoir accès aux options de mes faces. Donc, ça peut être pratique.

L'essentiel de Blender 2.7

Explorez l'interface de Blender, ainsi que les différents outils de modélisation et d’animation. Exploitez les possibilités de ce logiciel via la création d'un coffre en 3D.

4h15 (61 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !