L'essentiel de Ruby on Rails

Découvrir le CRUD

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez ce que signifie l'acronyme CRUD (Create, Read, Update, Delete, créer, lire, mettre à jour, supprimer) et quelle est son influence sur la logique de développement avec Ruby on Rails.
03:54

Transcription

Je vais vous présenter dans cette vidéo l’acronyme CRUD, les différents verbes http et comment tout cela influe sur la façon de développer une application web en Ruby on Rails. L’acronyme CRUD désigne les quatre opérations de base pour la persistance des données. La lettre C correspond à create, pour créer, R pour read, pour lecture, U pour update, pour la mise à jour, et D pour delete, ou on retrouve aussi le mot destroy, pour la suppression de données. Dans le web, il est usuel de faire correspondant chacune de ces lettres à des verbes HTTP. Lorsque vous effectuez des actions sur un site web, les requêtes vers le serveur possèdent forcément l’un de ces quatre verbes, ou devrais-je dire plutôt cinq, depuis une récente version du protocole HTTP. Nous avons le mot get lorsqu’il s’agit de récupérer une page web, post lorsqu’il s’agit de créer une nouvelle donnée et donc d’envoyer des informations, patch ou put lorsqu’il s’agit de mettre à jour une nouvelle donnée, et delete lorsqu’il faut en supprimer une. Libre au Framework de faire correspondre les différents verbes HTTP aux différents mots de l’acronyme CRUD. En Rails, il est usuel de faire cette correspondance, notamment du fait de l’utilisation des verbes http au sein même du fichier routes.rb. Aussi, dans les applications Rails, vous retrouverez souvent ces quatres actions-là au sein des contrôleurs, à savoir create qui permettra de créer une donnée, show pour la visualiser, update pour la mettre à jour, et destroy pour la supprimer. Dans le fichier routes.rb, ces quatre actions sont accessibles en fonction des quatre verbes http. Et à l’intérieur de ces quatre actions, il y aura les requêtes effectives vers la base de données correspondant aux différents mots CRUD. En Rails, il est usuel de rencontrer également ces trois autres actions : à savoir index pour la liste de toutes les données, new pour accéder au formulaire de création d’une donnée, et edit pour pour accéder au formulaire d’édition d’une donnée. Pour aller plus vite j’ai déjà renseigné les différentes routes dans le fichier routes.rb. Vous y retrouvez les quatre verbes HTTP : get, post, patch, delete, et les actions que j’ai listées : new, show, create, edit, update, destroy. Vous avez ci-dessous les résultats de la commande rake routes. Cela vous permet de voir directement la correspondance entre les verbes HTTP et les actions du contrôleur Rails. Notez également l’usage de as ici. Ceci vous permet de modifier ici la méthode qui vous permettra d’accéder à cette URL. Sans ce as, par défaut, la méthode aura été topic_new_path. Ici, grâce au as, nous mettons le new avant le mot topic. Mettre le mot new avant le mot topic est encore une convention Ruby on Rails. New topic se lit effectivement mieux que topic new. Cette structure est tellement usuelle qu’en Ruby on Rails, il est possible d’écrire tout simplement resources :topics. Cette ligne remplace toutes celles que je viens de supprimer. Pour vous en convaincre, exécutez la commande rake routes. Nous retrouvons bien les différentes routes que nous avions à gauche, avec en prime quelques-unes supplémentaires, comme la route index. Aussi, cette syntaxe que vous voyez ici =begin, = end vous permet de mettre tout un bloc de codes en commentaire. Enfin, j’ai d’ores et déjà créé les différentes actions au sein du contrôleur TopicsController. Pour le moment, il s’agit d’un squelette vide. Les nouvelles actions edit, update et destroy ne font absolument rien. Avant de clore cette vidéo, j’en profite pour vous présenter le mot-clé private. Ce mot-clé va permettre de rendre toute méthode qui le suit privée, à savoir si un contrôleur hérite de TopicsController, il n’aura pas accès à cette méthode topic_params. Il est usuel de mettre cette méthode privée. Voilà ce qui clôture cette vidéo où nous avons introduit l’acronyme CRUD et comment tout développeur Ruby on Rails suit cet acronyme dans sa logique de développement.

L'essentiel de Ruby on Rails

Concevez des applications web évolutives et intemporelles avec Ruby on Rails. Installez l’environnement, réalisez un projet de stack overflow, enrichissez-le, etc.

6h08 (85 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !