Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Exchange Server 2016 : L'administration

Découvrir le centre d'administration Exchange

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Le centre d'administration Exchange remplace les deux interfaces d'administration d'Exchange Server 2010. Il s'agit de la console de gestion Exchange (EMC) et du panneau de configuration Exchange (ECP).
06:14

Transcription

Le Centre d'Administration Exchange, en abrégé EAC pour : Exchange Admin Center en anglais, remplace les deux interfaces d'administration de Microsoft Exchange Server 2010 notamment la console de gestion Exchange (EMC) et le panneau de configuration (ECP). Pour accéder tout simplement à l'EAC, on va le dire de cette façon-là, vous tapez cette URL. Vous indiquez évidemment le nom de votre domaine, pour moi c'est nova100; le nom de mon compte, \administrateur et le mot de passe. On est sur un environnement de formation. Voulez-vous stocker ? Oui, on va stocker. Voilà. Évidemment, vous ne feriez pas cela sur un environnement de production, cela va de soi. Patientez un petit peu. La première fois que vous l'utilisez, il vous demande le fuseau horaire. Il détecte la langue automatiquement à partir des paramètres du navigateur. Vous enregistrez le fuseau horaire et le centre d'administration Exchange s'ouvre. Vous avez plusieurs zones. Vous avez notamment ici : ENTREPRISE et Office 365 que l'on appelle la navigation intersite. Vous avez évidemment l'utilisateur connecté qui apparaît ici. Vous ne le voyez pas, mais il y a une zone de notifications juste ici dans ce carré-là. Vous avez ce qu'on appelle les onglets. Là ce sont différents onglets. Vous avez le volet des fonctionnalités qui se trouve ici. Enfin vous avez la barre d'outils qui vous permet effectivement, de faire différentes opérations. Cette barre d'outils peut être différente selon l'endroit où vous êtes, la fonctionnalité que vous utilisez. Ici vous avez à droite le volet des détails. Au milieu, on a ce qu'on appelle... Précisément ce carré-là... L'affichage liste. C'est important de se repérer dans le vocabulaire du centre d'administration Exchange puisque effectivement, vous allez manipuler des fonctionnalités ensuite des onglets, et à l'intérieur, par exemple d'une fonctionnalité, sur un onglet vous avez la barre d'outils. Ce sont vraiment les principaux outils que vous pouvez utiliser. Au niveau des outils justement, le plus permet d'ajouter; le crayon permet de modifier, mettre à jour; la poubelle de supprimer; les deux papiers côte à côte permettent de copier; la loupe permet de faire une recherche; et les deux doubles-flèches permettent d'actualiser l'affichage liste. Vous avez aussi des fois des options supplémentaires : par exemple au niveau de serveurs si vous allez sur bases de données vous trouvez les trois petits points qui permettent d'afficher les options, comme par exemple ici, de démonter la base. Vous avez aussi parfois, la flèche vers le haut qui permet d'élever la priorité d'un objet, ou une flèche vers le bas qui permet d'abaisser la priorité d'un objet. Enfin vous avez aussi parfois le tiret qui signifie une suppression et qui permet de supprimer un élément d'une liste. L'affichage liste permet d'afficher environ jusqu'à 20000 objets sur site, et 10000 objets sur la version en ligne d'Office 365 Exchange Online. Au delà de ces limites, la pagination est activée. L'affichage de liste supporte l'édition en masse. Ici malheureusement, je n'ai pas beaucoup d'exemples. Il faudrait que je crée par exemple, un compte tout de suite, ou plus exactement que j'active une boîte aux lettres. Je vais le faire. Je vais activer précisément la boîte aux lettre d'Alice et je vais aussi activer la boîte aux lettres... On parle d'activation parce qu'en réalité, toute la structure de données dans l'Actif Directory est déjà présente. Donc en fait l'activation est faite au niveau de l'AD. Tant qu'Alice Martin n'aura pas utilisé sa boîte aux lettres ou tant qu'on ne lui aura pas écrit, physiquement, les fichiers n'existeront pas. Ici Bob. Je vais en faire un deuxième. Bob Durand. Très bien. Si je garde mon doigt appuyé sur la touche Ctrl, ce que je fais en ce moment, je peux sélectionner plusieurs boîtes aux lettres simultanément et après j'ai le volet Détails ici qui affiche que je suis en modification en bloc et donc je peux mettre à jour des informations. Par exemple si je prends Alice Martin et Bob Durand, je vois qu'en terme d'organisation, je n'ai pas envie de le faire mais je pourrais changer en une fois la société à laquelle ils appartiennent. Je n'ai pas envie de le faire parce qu'en réalité ils appartiennent déjà à une société. On peut le vérifier : Alice Martin, au niveau de l'organisation, appartient bien à la société Nova. C'est une société fictive, mais que vous pourrez utiliser, si vous le voulez, dans le cas des manipulations qui sont proposées. Sachez aussi que pour des raisons de sécurité, vous pouvez désactivez l'accès à l'URL du centre d'administration Exchange à partir d'internet notamment grâce à une commande LET, je vais vous la montrer, qui permet effectivement de modifier ce paramétrage. Pour cela je vais aller rechercher Exchange Management Shell. Patientez quelques instants le temps que la connexion se fasse. La toute première fois, cela peut prendre un peu de temps. C'est cette commande LET : il y a un paramètre qui s'appelle externalUrl que l'on peut mettre à null. Je ne veux pas aller trop vite. Mais sachez qu'il est possible de désactiver l'accès au centre d'administration Exchange via internet si vous avez ouvert évidemment l'accès via internet.

Exchange Server 2016 : L'administration

Prenez en main l'administration d’Exchange Server 2016. Passez en revue les manipulations pour les tâches de gestion des utilisateurs, les tâches de surveillance de base, etc.

2h29 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Thématiques :
IT
Administration réseau
Spécial abonnés
Date de parution :9 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !