Créer un compositing avec Photoshop CC : Décor sous-marin

Découvrir la technique du dodge and burn

Testez gratuitement nos 1300 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Optimisez le contraste du personnage en utilisant la technique du dodge and burn. Utilisez également un calque noir en mode Densité moins.

Transcription

Pour terminer avec tout ce qui est peau et autre, on va faire ce qu'on appelle un Dodge and Burn. C'est de l'anglais mais il n'y a pas vraiment de traduction en français. Dodge and Burn (D&B), ça voudrait dire éventuellement éclaircir et assombrir, rajouter des ombres et des Hautes lumières. On va le faire sur un calque très particulier, qu'on va préparer exprès pour cette opération-là. Je vais le faire sur les parties du corps qui sont la peau et je vais le faire en partant de ce calque-là. Après, j’irai rajouter des Lumières avec un autre procédé, sur la robe. Comme la robe, ici, est masquée, puisqu'avec le lissage de peau, on n'avait que les parties avec la peau, on partira de ce calque-là pour changer les Hautes lumières de la robe. Je commence avec ce lissage-là ; le lissage de la peau, il est ici. Je vais venir maintenant lui Ajouter des ombres et des Hautes lumières, et, pour ça, je fais faire bien attention que le calque soit sélectionné et quand je vais créer un calque, il va aller se mettre juste au-dessus. J'appuie sur Alt et je clique sur le bouton de création de Calque. Je vais l'appeler Dodge and Burn (D&B). Je vais créer un « masque d'écrêtage » pour que ça ne s'applique qu'au corps donc qu'à la peau. Je vais lui dire ici que je voudrais être en Lumière tamisée et il me faut une couleur 50% gris sur mon calque. Vous voyez ce qui se passe. J'ai un calque qui vient donc écrêter, gris, en lumière tamisée comme dans toutes les options de fusion qui sont donc normalement dans la famille de l'incrustation. Le gris 50% est transparent mais évidemment pas le reste. Maintenant je vais pouvoir prendre du blanc et du noir, donc D pour avoir blanc-noir. Je vais prendre mon pinceau et une petite opacité, je vous conseille 20, 30%, je mets 30%. Pour la tablette, je vous conseille de changer un peu l'opacité, ce sera peut-être plus facile à travailler. Là, je mets des ombres mais je ne veux pas mettre d'ombres, il faut que la lumière tombe comme ça, du haut, donc j'aimerais bien avoir un peu plus de lumière sur le bras. Vous voyez que là, j'obtiens tout de suite des Hautes lumières plus importantes, avant, après. Si je passais en lumière Incrustation, vous voyez ce que ça me donnerait, ça me donnerait quelque chose de très fort, de trop fort. La plupart du temps, pour la beauté, c'est la lumière tamisée qui donne les meilleurs résultats. Je vais zoomer un petit peu plus pour vous montrer comment, si j'ai bavé un peu trop, je pourrais faire pour l'enlever. Il faudra que je peigne en gris 50%. Eventuellement, je peux le faire, je peux cliquer sur ça et aller prendre, par exemple, la luminosité et mettre la luminosité à 50, ce qui va me faire un gris à 50%. Je vais réduire ma brosse et je peux enlever ce que j'ai fait en certains endroits. Moralité : la plupart du temps on ne va pas en avoir besoin, on va peindre simplement mais vous voyez, ça va me donner une lumière supplémentaire. Je peux en enlever un petit peu là, si je trouve que j'ai un peu trop bavé. Je peux même me mettre éventuellement à 100% à ce moment-là pour lui dire : « Je ne voudrais surtout pas que les Hautes lumières bavent ». Là, vous voyez, je vais avoir les Hautes lumières qui vont être uniquement sur cette partie-là. OK, je refais D pour avoir mon blanc et noir, je vais me mettre avec une petite brosse, et je vais continuer. Ici, je vais lui remettre un petit peu de lumière, ici, un petit peu sur le nez, un peu là, et puis sur les pieds, je vais faire la même chose. Je vais essayer d'accentuer la Haute lumière qui est là. Remarquez que je n'ai pas besoin d’être précis sur la partie externe de mon modèle puisque je suis écrêté donc ça ne va pas baver. Après, je peux faire l'inverse, c'est-à-dire venir rajouter des ombres. Je fais X pour passer en noir et là, je vais lui dire que j'aimerais bien avoir quelque chose d'un peu plus sombre. Je réduis un petit peu, je fais attention ici et je vais lui dire-- vous voyez là, pour l'ombre, je suis peut-être un peu fort, donc, je reviens en arrière et je me mets à 30%. Je vais essayer de remonter cette partie-là pour avoir une ombre. Vous voyez, on a suffisamment d'ombre, donc là, ça me paraît bien. Ici, je vais accentuer un petit peu l'ombre de la poitrine. Par contre, là, vous voyez, le fait qu'on voit les côtes ne me plaît pas. Je vais voir si je pourrais pas éclaircir un petit peu les sillons pour qu'on ne les voit plus trop. Après, je vais revenir ici avec un peu de noir, reprendre quelque chose d'un petit peu plus grand, une opacité encore plus faible. J'ai tapé 15 sur mon clavier numérique pour remonter un petit peu ça, voilà. X de nouveau, j'ai un petit peu réduit les côtes, j'ai un peu rajouté des Hautes lumières et donné quelque chose d'un petit peu plus contrasté, ce qui est assez agréable aussi. Maintenant, je vais attraper un autre calque, un calque de « Model » parce que je voudrais donner un petit peu plus de claquant à la robe. On va faire un peu la même idée que le Dodge and Burn, mais ça va être un petit peu différent : Alt, ouverture d'un nouveau calque, je vais l'appeler « + vif», ça sera très bien. je vais mettre même « robe+ vif ». Ici, je vais lui dire que je voudrais écrêter sur mon modèle, je vais lui dire que je voudrais me mettre en Densité couleur moins et donc il me demande : « Est-ce que vous voulez qu'on se mette en noir ? », « Oui ! » L'idée, c'est que dans ce groupe d'options de Fusion, c'est le noir qui est transparent. Ici, j'ai mon blanc et mon noir, je vais venir prendre mon pinceau et avec l'Alt enfoncé qui me donne la petite pipette je vais aller chercher une couleur vert clair. Je vais garder 15%, on va voir si c'est suffisant. Je vais mettre un petit peu plus fort, soyons fous ! 30%, je vais vérifier que ma dureté est bien à zéro. Vous voyez, je vais pouvoir comme ça optimiser toutes les Hautes lumières. C'est un mode qui est assez intéressant quand vous voulez faire chatoyer des soieries, on l'a vu tout à l'heure pour l'émeraude. Même idée : si à un moment vous trouvez que c'est trop, il suffira de peindre en noir sur la partie qui vous a dérangé, et tout rentre dans l'ordre. On va regarder, vous voyez, on a beaucoup plus de lumières, c'est assez magique. Tout de suite, ça donne quelque chose de beaucoup plus agréable. On a donc deux versions différentes pour ajouter de la lumière : le Dodge and Burn traditionnel qu'on utilise énormément en beauté, et puis, ceci qui est à base de Densité couleur moins, où on peut comme ça renforcer les Hautes lumières assez facilement.

Créer un compositing avec Photoshop CC : Décor sous-marin

Réalisez un compositing avec Photoshop. Abordez le détourage à la plume pour composer le personnage principal à partir de plusieurs photos, et assemblez un décor aquatique.

2h17 (26 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :25 mai 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !