Photoshop CC : Le traitement de la peau

Découvrir la séparation de fréquence

Testez gratuitement nos 1252 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette vidéo, vous allez étudier le concept de fréquences et de sa séparation sur des calques indépendants.
06:43

Transcription

Dans ce chapitre nous allons nous attaquer à la séparation de fréquence, split frequency en anglais. Alors c'est un procédé qui est extrêmement à la mode actuellement, on en parle un peu partout, et qui est un procédé qui va nous permettre, donc, de dissocier la texture de la peau du fond du visage. Donc on aura d'un côté le visage et de l'autre côté, la texture, les pores, les reflets, les cils, toutes ces choses-là. Alors comment ça peut fonctionner ? Ben c'est très simple. Quand vous travaillez avec un image, c'est comme en son : vous avez des basses fréquences et des hautes fréquences. Les basses fréquences, en fait c'est tout ce qui va vous permettre de décrire votre image en termes de volume. Donc principalement ben les lumières, les ombres, les hautes lumières, ce genre de choses-là. Vous voyez ici, on pourra dire que les basses fréquences ben c'est le fait que j'ai une ombre ici, puis après une autre lumière, puis après une autre ombre, et le nez va être décrit par une ombre, une autre lumière et une autre ombre. C'est ça qui va faire qu'on va voir qu'il y a un volume. Et bien, cet ensemble d'enchaînements de couleurs et de densité, c'est ce qu'on appelle les basses fréquences. Les hautes fréquences, ben c'est des enchaînements aussi de densité mais qui sont très courts. Vous voyez, hautes fréquences, vous voyez : noir/blanc/noir/blanc/noir/blanc. C'est très rapide. Et c'est ce qui va déterminer justement tout ce qui est petit détail. Donc dans notre idée à nous, c'est de poser sur un calque les basses fréquences, sur un autre les hautes fréquences et de pouvoir travailler donc de manière dissociée sur votre peau et sur votre texture de peau. Donc ça veut dire que si vous enlevez par exemple un bouton sur le calque de texture de peau, vous n'allez pas impacter la couleur de la peau et la densité de la peau. Et vice versa si vous peignez votre visage avec une couleur, et bien vous n'allez pas impacter la texture de peau qui sera par-dessus et donc qui restera totalement intacte. Donc vous voyez, ça va être extrêmement pratique, ce genre de retouche. Donc j'espère que vous ai bien mis l'eau à la bouche. On va tout de suite voir un peu comment ça fonctionne. Le procédé étant toujours le même, je vais vous le montrer une fois et puis après on fera une action pour avoir la possibilité de le déclencher facilement sans avoir à chaque fois à recommencer l'ensemble des opérations. Alors je vous ai dis qu'il y avait donc deux calques, donc on va commencer par créer deux calques. Donc j'ai mon calque ici qui contient mon image. Je pourrais m'en servir pour l'un des deux mais je vais le garder pour éventuellement faire des comparaisons. Donc je vais le prendre et le glisser sur l'icône de création de calque. Et puis une deuxième fois, voilà, et j'ai mes deux calques. Le calque, le premier, je vais l'appeler donc basse fréquence, BF. Le calque du dessus, je l'appelle haute fréquence, HF. Et puis le calque du haut, je vais pour l'instant enlever le petit œil pour pouvoir travailler à loisir sur mon basse fréquence. Le basse fréquence, qu'est-ce qu'on va faire ? Et bien on va supprimer tous les petits détails. Et comment on va faire pour supprimer les petits détails ? Et bien on va avoir recours à ce bon vieux flou gaussien qui est toujours de la partie et qui en matière de retouche et de Photoshop, heureusement qu'on l'a parce qu'on passe sa vie à l'utiliser. Donc je me mets à zéro et je commence à mettre un petit rayon, on va mettre un rayon à 3. Et vous voyez que quand je mets le rayon à 3, OK j'ai effectivement moins d'irrégularités sur la peau mais on en voit toujours. Et puis si on regarde ici, vous voyez, je vais me mettre ici. Il y a encore des irrégularités. Donc c'est pas bon. Je passe au double, on va mettre 6. Ça commence à être mieux mais on sent encore des irrégularités. Donc c'est pas ça. On va repasser à 9. À 9, c'est presque bon mais vous voyez on sent encore, là il y a une tâche, là il y a une tâche, donc c'est pas encore ça. On passe à 15. À 15, ça commence à être presque bien, ou 13 là. Vous voyez on sent encore vaguement que c'est pas tout à fait ça. Je vais l'augmenter un tout petit peu, voilà 18. Ouais, 18 voyez on a l'impression que là c'est lisse, là aussi, là aussi, voilà. Ben ça c'est ce qu'on appelle les basses fréquences. Vous êtes capable de reconnaître votre mannequin, votre modèle. Mais d'un autre côté vous n'avez plus aucun détail. Si vous ne pouvez pas reconnaître votre modèle, c'est que vous avez été trop loin dans le flou gaussien, il faut revenir en arrière. Donc là on est bon. Je fais OK là-dessus. Et bien maintenant, je vais m'attaquer aux hautes fréquences. Voilà, je viens ici, je remets mon petit œil. Et ce que je vais faire c'est que je vais partir des basses fréquences et je vais lui soustraire les hautes fréquences. Alors, donc comment je vais faire ça ? Et ben je vais aller dans le menu Image et je vais faire Appliquer une image.... Appliquer une image, et bien c'est en fait rien d'autre que des opérations sur calque. Alors qu'est-ce que je mets ? Et bien je vais mettre ici que vous voyez, le calque c'est les basses fréquences. Et puis comme couche, je veux que tout soit compris dedans. Donc on va prendre la couche des basses fréquences mais bien sûr avec toutes les couleurs, et on va lui demander une soustraction avec une opacité 100% et ici vous allez lui mettre une échelle de 2 et 128 teinte, c'est-à-dire la moitié des 256 couleurs avec lesquelles on travaille normalement. Alors regardez ce qui se passe si je mets 1. Et ici vous pouvez avoir un décalage de zéro. Et dans ce cas-là vous voyez, vous allez avoir quelque chose de tout noir. Donc sachez que, c'est que vous avez raté ça, il faut mettre 2 ici et 128 ici. Voilà. Pour ceux qui travaillent éventuellement avec des images 16 bits, je vous parlerai dans la prochaine vidéo du réglage qui est un petit peu différent. Donc pour l'instant je suis en 8 bits et je garde ça, c'est purement la théorie. Donc là maintenant j'ai ça, je peux faire OK là-dessus. Et vous voyez j'obtiens un peu un Passe-haut. Voilà vous voyez mais on sent bien là qu'on a bien tous les détails, vous voyez, on les voit bien là les détails, les pores de la peau, les cils etc. Qu'est-ce qui va se passer maintenant pour que mon image redevienne correcte ? Et bien je vais changer mon mode de fusion du mode Normal à Lumière linéaire. Et regardez ce qui se passe : oh, ben j'ai exactement tout pareil ! Ici, vous voyez je vais enlever ça. Et vous voyez que dans un cas, ici je vais avoir ma texture et dans l'autre cas je vais avoir mes basses fréquences, mes lumières et autres. Et donc maintenant, ben ce qui va composer mon image, c'est ces deux éléments-là. Et vous voyez que si je fais une comparaison avec ça, vous voyez il n'y a strictement aucune différence. Donc là vous avez bien extrait la texture de la basse fréquence. Voilà, donc c'est toujours comme ça qu'on va faire. Donc c'est pour ça que dans la prochaine vidéo, je vais vous donner les réglages pour le 16 bits et puis je vais vous montrer comment faire une action bien que je vous mettrai éventuellement l'action dans les fichiers d'exercice, vous pourrez la télécharger. Enfin c'est pas forcément mal de la faire vous-même.

Photoshop CC : Le traitement de la peau

Étudiez les techniques de retouche de la peau d’un portrait sans en gommer sa structure. Obtenez un rendu homogène en prenant en compte la couleur, la lumière, et le lissage.

2h59 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :13 oct. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !