L'essentiel de Google AdWords

Découvrir Google Shopping

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez faire le tour des principes des campagnes Google Shopping, plateforme destinée aux e-commerçants.
07:57

Transcription

Un petit tour maintenant au pays de Google Shopping. Alors Google Shopping, on en a déjà parlé, c'est tout simplement un comparateur de prix. Donc, comme on peut retrouver certains comme leGuide, kelkoo, cherchons, TWENGA, il existe également un comparateur de prix sur Google. On a pu déjà regarder ce style de résultat. Vous savez, ce sont les résultats avec des miniatures photographiques. Ce sont les seules présentes sur le moteur de recherche, on y est sponsorisé. Donc comment fait-on pour avoir ce style de parution ? Ce sont généralement des campagnes sur le moteur de recherche bien évidemment puisque nous sommes sur ces thématiques-là et ensuite, la problématique c'est la vente de produits. Donc il faut avoir un site e-commerce. Ce site e-commerce-là va générer un flux, ce flux devra être optimisé. Donc un flux, c'est ni plus ni moins qu'un tableur Excel par exemple avec des formats de fichier csv, txt, XML ou alors directement transmis via l'API entre le site e-commerce et les serveurs shopping de Google mais là, si on veut distinguer un petit peu les éléments, donc on a un flux qui identifie un produit avec une colonne ID, une colonne titre. Là, c'est dans le cadre de vente d'ouvrage. Je vais vous montrer le site internet. Donc là, c'est une petite boutique d'exemple où j'ai des livres à vendre en stock d'occasion. Donc on retrouve grâce à ce stock, cette boutique e-commerce sous prestashop va générer un flux, ce flux qui correspond à un article, chaque ligne correspond à un article, chaque ligne a des entêtes de colonnes : l'ID, le titre, la description du livre, le lien qui correspond à la page de destination, l'état, son prix, sa disponibilité. Donc, tout l'art dans Google Shopping, ça va être d'optimiser le titre, et la description du flux qui donne naissance aux annonces dans Google Shopping. Donc l'optimisation, le titre et description, les images et l'identifiant unique à optimiser et ensuite, toute une segmentation personnalisée qui va consister à segmenter tout l'inventaire produit de l'e-commerçant. Par exemple, si je possède un catalogue de livres avec des livres d'occasion ou des livres neufs, parmi ces livres neufs, je peux avoir une catégorie plutôt, on va dire en termes marketing vache-à-lait, qui me rapporte bien, d'autres, un peu plus rare, donc ça va me permettre de segmenter grâce à ce qu'on appelle des étiquettes personnalisés, tout mon inventaire produit. Concrètement ensuite, ce flux, il peut résider soit directement, je l'ai dit, de magasin e-commerce et directement relié via l'API, c'est-à-dire Application Programming Interface, de manière programmatique et automatisée entre l'inventaire de l'e-commerçant et les serveurs de Google Shopping ou alors il peut être aussi transité dans le Cloud sur une application du style GoogleDoc sur laquelle va résider mon flux, je vais connecter ensuite ce flux sur mon Google Merchant Center qui est l'interface en fait d'administration comme il est un peu le Google My Business pour l'inscription des entreprises locales mais là c'est une interface dédiée à la récupération du flux de l'e-commerçant qui lui-même sera connecté ensuite sur Google AdWords. Donc on va aller voir directement ce que ça donne. Donc là, j'ai ma boutique, ma boutiquier transmet un flux ou du moins je récupère mon flux sur un Google Doc. C'est vraiment l'inventaire en fait ni plus ni moins de mon site e-commerce avec l'Id, le titre, la description, le lien sur des objets. Donc là ça correspond à mes pages de destination, l'état, le prix, le lien image du produit, des attributs spécifiques à mon inventaire, les prix de livraison et ici, tout ce qui est en vert, ça concerne Google AdWords. C'est tout simplement une segmentation de mon flux. Alors là, j'ai des exclusivités web, j'ai une segmentation par déstockage, des étiquettes personnalisées par rapport aux saisons, par rapport aux promotions, par rapport aux positionnements marketing. Ensuite, un attribut par rapport à la marque et aux catégories des différents produits. Ce flux-là est transmis à Google Merchant Center, nous sommes vraiment sur Merchant Center où j'ai transmis ma liste de produits. Cette liste de produits donne naissance à une référence de marchand ici qu'on va retrouver ensuite directement dans Google AdWords. Alors, côté Google AdWords, je vais chercher ma campagne Shopping qui est ici. On va voir directement les Paramètres et on va avoir ici effectivement une Référence de marchand qui correspond bien à la référence qu'on avait tout à l'heure dans Google Merchant Center. Donc ça veut dire que j'ai relié, quand j'ai fait la création de ma campagne Google Shopping, je lui indiquais que je souhaitais faire une campagne bien évidemment Shopping, type Shopping avec la liaison sur mon contenu marchand. À partir de ce moment-là, je remplis les paramètres de campagnes comme on a pu faire jusqu'à présent pour les autres types de campagnes et tout va se faire automatiquement, c'est-à-dire, la création tout simplement, du Groupe d'annonce, ça, bien évidemment, se fait de manière très générique comme on avait pu le faire pour les campagnes dynamiques mais tout ce qui est création d'annonce, ces annonces-là seront faites directement par le flux. Donc vous voyez, quand je vais dans l'onglet Annonces, je ne vois aucune annonce. Quand je vais dans Mots-clés c'est pareil, je n'ai aucun mot-clé. Donc le travail sera le même, il faudra aller piloter et arbitrer par les Termes de recherche. Vous voyez, tous les termes de recherche qui ont enclenché l'impression de mes annonces et des clics. S'il y a des termes de recherche qui ne correspondront pas, il faudra procéder par exclusion pour éviter d'avoir des annonces qui s'impriment et qui ne correspondent pas. Mais généralement, c'est optimisé puisque ces termes de recherche-là ont été déclenchés par mon flux produit préalablement configuré dans Google Merchant Center. Donc pour nous résumer, tout l'art et la manière de Google Shopping c'est d'avoir d'un côté : Google Marchant Center, le backoffice en fait du flux produit à bien segmenter. Cette création de segments se crée grâce aux attributs facultatifs liés à Google AdWords, étiquettes personnalisées. Ensuite, un lien est fait avec la plateforme AdWords en fonction des segments dans un compte. Pour juger des performances d'une campagne shopping, il faudra se rendre sur les groupes de produits et regarder tout simplement le reporting ici. Donc, en fonction de la segmentation de mon flux par marque, par catégorie, j'aurais les résultats de ma campagne. Donc ici sur une ligne, prenons la ligne par exemple des soldes, la catégorie soldes. Donc je suis bien dans le groupe d'annonces tous produits, je me suis fixé 95 centimes en enchère maximum et ensuite, je vois le taux d'engagement, c'est-à-dire le CTR de référence du marché : 1.66, le CPC max à 0.20, le taux d'impression, le nombre de fois où je m'y suis imprimé, le nombre de clics que j'ai pu avoir par rapport aux impressions, un taux d'engagement de 0.76 avec un CPC de 40 centimes et ça m'a coûté au total 1.21€ pour voir afficher donc mes ouvrages catégorisés sous l'intitulé soldes.

L'essentiel de Google AdWords

Prenez en main l’ensemble des fonctionnalités de l’application Adwords. Gérez un compte Google AdWords, créez des campagnes et obtenez ainsi plus de visiteurs sur votre site web.

3h35 (62 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Thématiques :
Marketing
Publicité display
Spécial abonnés
Date de parution :31 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !